Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 
 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

28 mars 2022 1 28 /03 /mars /2022 10:21

A la vue de la conjoncture actuelle et surtout future . Dans  les  moyens de chauffage les plus économiques le bois va progresser en pourcentage c'est certain ! 

Donc par déduction les cendres de cheminées vont devenir importantes ! Savez-vous quelles peuvent êtres recyclées de plusieurs manières...Voici quelques astuces méconnues ....

1 — Nettoyer les vitres

C’est surprenant, pourtant, les cendres de cheminée n’ont pas leur pareil pour permettre d’obtenir des vitres étincelantes. Il suffit de tremper du journal humidifié dans les cendres et de le passer sur les vitres pour voir les traces et taches disparaître instantanément. Rincez ensuite à l’eau claire pour admirer le résultat. Avant de nettoyer vos vitres avec de la cendre, assurez-vous qu’il ne subsiste aucun résidu de bois pour ne pas provoquer de rayures. Cette astuce pour recycler les cendres est particulièrement efficace pour nettoyer les vitres des inserts.

Bon à savoir : toutes les cendres ne sont pas bonnes à recycler!

Pour faire des économies grâce à nos astuces, il est important de n’utiliser que des cendres issues de bois secs et non traités. Les résidus de charbon ou les restes de bois peints ou traités sont à proscrire.

2 — Faire de la lessive

Les cendres de cheminée permettent également de fabriquer une lessive maison et écologique. La marche à suivre est simple :

Tamisez les cendres pour n’en garder que la poussière;

Faites bouillir 1 litre d’eau;

Déposez 150 g de cendres de bois au fond d’un seau puis ajoutez l’eau bouillante. Diluez;

Laissez la préparation reposer 24 heures en prenant soin de la mélanger au moins 5 fois;

Filtrez pour ne conserver que la lessive qui doit avoir une apparence dorée.

3 — Dégraisser la vaisselle

Si les astuces avec les cendres de la cheminée impliquent autant le nettoyage, c’est parce qu’elles possèdent un fort pouvoir dégraissant. Cela peut ainsi s’avérer d’une grande utilité dans la cuisine. Les cendres ne sont pas cependant antibactériennes, elles ne peuvent donc pas se substituer à un nettoyant classique. Vous pouvez toutefois les utiliser pour nettoyer facilement les plats avec de la graisse incrustée ou brûlée. Pour cela, mixez dans un bol une poignée de cendres avec un peu d’eau afin de former une pâte. Utilisez ce mélange pour frotter les zones encrassées puis rincez pour admirer l’efficacité de cette astuce de grand-mère.

4 — Faire briller l’argent et le cuivre

Oubliez les nettoyants coûteux pour entretenir votre argenterie et vos objets en cuivre. La cendre permet en effet de redonner une seconde jeunesse à ces métaux précieux. Il suffit de saupoudrer de la cendre filtrée sur les objets à nettoyer puis de frotter avec un chiffon. Utilisez ensuite un torchon propre ou un pinceau à poils naturels pour ôter les résidus et faire briller votre métal. Cela fonctionne aussi bien pour la vaisselle en argent que pour les bijoux.

5 — Capter les mauvaises odeurs

Les cendres de cheminée sont également un moyen simple, économique et écologique de se débarrasser des mauvaises odeurs. Mettez-en dans un petit récipient que vous placerez dans votre réfrigérateur, à côté de la litière de votre chat ou du panier de votre chien pour neutraliser les émanations désagréables.

6 — Faire de l’engrais

Les cendres de bois sont une matière très riche en minéraux. On estime ainsi qu’elles comprennent entre 20 % et 50 % de chaux. Ajoutez à cela une belle quantité de silice et de potasse, mais aussi du magnésium et du phosphore, et vous tenez un engrais parfait pour votre jardin. Ses seules limites sont les terrains calcaires (auxquels elles n’apporteront pas grand-chose) et les plantes qui ne supportent pas le calcaire (les cendres seront alors trop nourrissantes). Il suffit de les déposer au pied de vos plantations pour en favoriser la croissance et la floraison. Pour une action efficace, veillez à bien incorporer vos cendres à la terre. Pour 1 m2, comptez deux poignées de cendres de cheminée par an.

7 — Booster son compost

Autre astuce méconnue avec de la cendre : enrichir son compost avec les résidus de sa cheminée. Pour que cette action reste bénéfique, ne mettez pas plus d’une poignée par mois. Au-delà, les cendres risqueraient d’étouffer l’activité bactérienne du compost et par conséquent d’en freiner la décomposition. Après avoir ajouté vos cendres, n’hésitez donc pas à remuer un peu votre compost pour une meilleure répartition et une bonne aération.

8 — Repousser les envahisseurs dans le jardin

Les cendres sont décidément très utiles au jardin! En effet, elles peuvent aussi éloigner les limaces et les escargots de votre potager. Il suffit de former une sorte de barrière autour de leurs plantes favorites pour empêcher les gastéropodes d’y accéder. Attention cependant, la pluie et la rosée rendent ce répulsif inutile.

9 — Dégeler le sol

Garder un seau de cendres de cheminée à disposition en cas de grands froids peut être très avantageux. Totalement gratuites et peu abrasives pour le béton et la terre, elles remplacent avantageusement les sels de déneigement. Il suffit d’en répartir sur les surfaces gelées pour pouvoir à nouveau circuler en toute sécurité.

Pratiques, économiques et écologiques : nos astuces méconnues avec les cendres de la cheminée vous permettront de faire de belles économies à la maison comme au jardin.

 

Repost0
17 mars 2022 4 17 /03 /mars /2022 09:43

Saviez-vous que l'on peut peindre sur du formica ! 

En Europe, le formica, considéré dans l’après-Guerre comme un emblème de la modernité, a commencé à investir les intérieurs dans les années 1950 sous forme de buffet, de table et de chaises. Après une période de gloire, il fut ensuite boudé, mais revient aujourd’hui sur le devant de la scène. Ces meubles d’époque ont certes courageusement traversé les ans, mais ils peuvent avoir besoin d’être remis au goût du jour. Nous vous expliquons ici comment donner un coup de jeune au formica en le peignant.

 

À l’heure actuelle, on trouve sur le marché un très large choix de peintures qui permettent de peindre sur la plupart des supports, y compris le formica. Toutefois, du fait de sa composition, le formica reste une surface assez complexe à peindre.

Il faut en effet savoir que le formica n’est pas du plastique, mais une sorte de millefeuille dont les couches sont constituées de dizaines de feuilles de papier kraft imprégnées de résine de synthèse, puis pressées à chaud.

Pour la dernière couche, un papier décor imprégné de résine mélamine est utilisé pour donner au formica sa couleur et sa résistance. Au final, on a une surface lisse et brillante qui limite la tenue de la peinture. Vous allez donc devoir choisir une peinture adaptée, mais aussi passer par une étape de préparation de la surface, qui est primordiale. En suivant les étapes une à une, vous pourrez peindre votre meuble en formica dans les règles de l’art.

Bien choisir sa peinture pour peindre du formica

Comme nous l’avons évoqué, il est important de bien choisir la peinture pour vous assurer un résultat à la hauteur de vos attentes.

L’adhérence d’une peinture classique est rendue difficile par l’aspect lisse et brillant de la dernière couche du formica. Pour contrecarrer ce problème, vous devez donc avoir recours à un primaire d'accrochage spécialement conçu pour les revêtements en plastique ou éventuellement un primaire destiné aux carrelages.

La primaire va permettre de profiter d’une base sur laquelle vous pourrez ensuite appliquer une peinture adaptée aux surfaces lisses. Si vous souhaitez appliquer une peinture acrylique, la sous-couche devra être à base d’eau, alors que si vous voulez mettre une peinture glycéro, elle devra être à base de solvant.

Le matériel nécessaire

Avant de vous lancer, il est nécessaire de réunir le matériel dont vous allez avoir besoin. Il vous faudra :

une éponge ;

des cristaux de soude ou de la lessive type Saint-Marc ;

du papier abrasif avec un grain fin ou de la laine d’acier ;

un primaire d’accrochage adapté ;

de la peinture ;

des pinceaux ou un rouleau ;

une bâche ou une protection pour protéger l’espace où vous allez travailler.

Veillez à toujours respecter les consignes du fabricant et à vous munir de protection lorsque vous utilisez certains produits.

 

La préparation du support

Il est maintenant temps de commencer à restaurer votre surface en formica. La première chose à faire est de préparer le support. Cette étape ne doit surtout pas être négligée, car elle contribuera grandement au résultat final.

  1. Diluez la lessive Saint Marc ou les cristaux de soude dans de l’eau tiède et, à l’aide d’une éponge, nettoyez l’ensemble de la surface.
  2. Rincez ensuite la surface.
  3. Laissez sécher.
  4. Si la surface est très encrassée, il est possible de procéder à un second nettoyage avec de l’acétone ou du vinaigre blanc. De cette façon, vous pourrez venir à bout des graisses plus résistantes. Si vous utilisez de l'acétone, veillez à vous équiper de gants ménagers et à bien aérer la pièce.
  5. Avec de la laine d’acier ou un papier de verre à grain fin, poncez afin de rayer la partie mélaminée. Pour ce faire, réalisez de petits mouvements circulaires sans jamais insister sur une zone précise. Il est important de ne pas creuser la surface, rappelez-vous que le formica est un millefeuille de papier kraft. Cherchez seulement à obtenir une surface qui soit un peu moins lisse pour faciliter la prise de la peinture.
  6. Procédez à un dépoussiérage soigneux.

Le passage de la sous-couche

Dès lors que votre surface est prête, c’est-à-dire qu’elle est propre et parfaitement sèche, vous pouvez alors vous lancer dans l’application de la sous-couche. Il est aussi possible d’utiliser un enduit de préparation qui s’applique avec un pinceau-brosse ou un rouleau dans le cas de grandes surfaces.

  1. Commencez par bien remuer votre peinture pour bien homogénéiser l’ensemble.
  2. Chargez le pinceau ou le rouleau avec la sous-couche et retirez le surplus pour une application plus uniforme.
  3. Appliquez le produit en formant des bandes verticalement, puis horizontalement pour les croiser.
  4. Laissez sécher le temps nécessaire, vous pouvez vous référer aux indications figurant sur l’emballage.
  5. Si nécessaire, vous pouvez appliquer une seconde couche. Pour ce faire, commencez par un ponçage léger afin de rendre la première sous-couche parfaitement lisse. Appliquez ensuite la seconde sous-couche et laissez sécher.

L’application de la peinture

Une fois que la ou les sous-couches de peinture sont appliquées et parfaitement sèches, vous pouvez peindre la surface. Pour les grandes surfaces, privilégiez l’utilisation du rouleau et pour les endroits plus difficiles d’accès et les détails, servez-vous des pinceaux.

  1. Avant de débuter, mélangez avec soin votre peinture pour obtenir un mélange parfaitement homogène.
  2. Si au toucher, les sous-couches présentent des aspérités, vous pouvez procéder à un léger ponçage pour obtenir un résultat plus lisse et uniforme. Dépoussiérez avec soin avant de passer la couche de peinture.
  3. Appliquez la peinture en dessinant des bandes verticales que vous croiserez avec des bandes horizontales.
  4. Laissez sécher.
  5. Selon le rendu souhaité, il peut être nécessaire de passer une seconde couche. Vous pouvez, là aussi, poncer légèrement entre les deux couches, sans oublier de dépoussiérer la surface tout de suite après.
  6. Astuces :
  • Entre les couches de peinture, pour éviter de devoir laver vos pinceaux à chaque fois, vous pouvez les entourer avec du papier journal ou les mettre dans un plastique en attendant que la couche précédente sèche.
  • Dès que vous avez terminé, veillez à nettoyer soigneusement votre matériel de peinture avec un produit adapté à la peinture :
  • si vous avez utilisé une peinture acrylique, il suffit de nettoyer votre matériel avec de l’eau chaude et savonneuse ;
  • si vous avez utilisé une peinture à base de solvant, comme la glycéro, vous devez commencer par utiliser un solvant pour éliminer toutes traces de peinture au préalable.

 

Repost0
1 décembre 2021 3 01 /12 /décembre /2021 18:52

Nous savons tous que l'oignon fait la force , mais savez vous comment les conserver ?

Bien qu’ils soient nécessaires pour de nombreuses recettes de cuisine et donc très souvent utilisés, il peut arriver que les oignons finissent par pourrir ou germer. Il devient alors compliqué de les utiliser. Or, il est bien souvent possible d’éviter le pourrissement en suivant quelques bons gestes. De mauvaises conditions de conservation sont en effet bien souvent responsables d’une dégradation trop rapide. Pour conserver vos oignons plus longtemps, suivez ces quelques astuces de grand-mère faciles qui changent tout !

 

1) Pour conserver les oignons plus longtemps, éloignez leurs mauvais voisins

Quand on manque de place, on a tendance à ranger les aliments les uns à côté des autres. Toutefois, certains d’entre eux peuvent avoir tendance à faire pourrir les autres ! C’est la raison pour laquelle il faut éviter de faire certaines associations. Ainsi, s’ils s’entendent très bien dans nos assiettes au moment de les déguster, la pomme de terre et l’oignon sont deux aliments à ne jamais faire entrer en contact direct. Ils ont en effet tendance à se faire pourrir l’un l’autre. Par ailleurs, il faut aussi éviter d’entreposer les fruits et légumes très mûrs à côté des oignons. Une fois arrivés très à maturité, ils dégagent en effet de l’éthylène gazeux qui fait germer et pourrir les oignons. En plus, il a tendance à donner une mauvaise odeur aux aliments qui l’entourent. Encore une bonne raison de garder les oignons éloignés, d’autant plus s’il s’agit de fruits !

 

Encore une bonne raison de garder les oignons éloignés, d’autant plus s’il s’agit de fruits !

2) De bonnes conditions de conservation pour une meilleure durée de vie

 

La technique de conservation peut varier suivant le type d’oignon utilisé. Aussi, les oignons nouveaux (ou oignons primeurs, de petits bulbes surmontés de longues tiges vertes) auront une durée de vie plus courte. On les garde environ une semaine maximum dans le réfrigérateur, au niveau du bac à légumes. Pour une meilleure conservation, certains n’hésitent pas à les garder dans une boîte hermétique ou enroulés dans un torchon propre et légèrement humide.

Pour ce qui est des oignons secs classiques (oignons rouges, oignons blancs et oignons jaunes), on optera pour un endroit frais, sec et aéré. Optez pour un endroit où il ne fait ni trop chaud, ni trop froid, ce qui pourrait en effet les abîmer plus rapidement. La température comprise entre 4 et 10°C d’une étagère de garage ou d’un cellier est ici tout indiquée. Niveau contenant, choisissez quelque chose qui laisse l’air circuler autour des oignons. Cela exclut donc le plastique qui garde trop l’humidité ! Il est possible d’utiliser un sac en papier kraft perforé, une cagette en bois, un sac en filet ou un panier en fil métallique.

Bon à savoir : Vous pouvez aussi conserver l’ail et les échalotes plusieurs mois avec la solution du sachet en papier kraft perforé. Cela va les empêcher de ramollir et de se gâter !

 

3) Un collant pour conserver ses oignons plus longtemps

Pour changer du simple filet tout en recyclant un vieux collant propre troué, utilisez-le pour entreposer vos oignons ! Cette solution permet en effet de protéger l’oignon de l’humidité tout en le laissant respirer. Chaque oignon est en outre isolé des autres, optimisant ainsi encore plus leur conservation. Résultat : là où des oignons frais peuvent se garder en moyenne 4 à 6 semaines, vous pourrez les conserver plusieurs mois sans souci avec cette technique. Glissez-y un oignon, puis faites un noeud avant d’ajouter le suivant. Petit à petit, vous obtiendrez une “guirlande” d’oignons que vous pourrez accrocher au plafond. Vous n’aurez plus qu’à couper le nœud pour rendre possible son utilisation.

 

4) Vérifiez de temps en temps votre réserve

Vérifiez régulièrement l’état dans lequel se trouvent vos oignons. Ce petit geste très simple permettra de détecter et retirer plus vite les oignons qui commencent à germer ou affichant de la moisissure. Ainsi, il ne risquera pas de détériorer les autres oignons !

 

5) La congélation : une option, mais pas n’importe comment !

Envie de conserver de l’oignon très longtemps sans altération ni moisissures ? Dans ce cas, gardez un peu de place au congélateur ! En effet, congeler les oignons permet de les conserver jusqu’à 1 an. Il faut simplement veiller à ne pas congeler directement l’oignon. Sinon, vous risquez de voir son odeur empester tout le congélateur et les aliments à l’intérieur. Pour l’éviter, pensez à le faire blanchir épluché et entier dans de l’eau bouillante pendant deux minutes environ. Vous pourrez ensuite le couper en fines lamelles et le congeler dans une boîte hermétique ou un sac congélation. Votre oignon sera ainsi prêt à l’emploi et vous n’aurez qu’à prélever la quantité voulue pour votre recette.

Repost0
5 octobre 2021 2 05 /10 /octobre /2021 06:41

Votre pomme de douche s'encrasse ( calcaire )

Voici quelques solutions pour déboucher ses trous 

Le dépôt de calcaire sur la pomme de douche est un vrai calvaire que toutes les régions connaissent. Il empêche l’utilisation optimale de votre robinetterie en obstruant les trous du pommeau de douche et en créant un dépôt de tartre. La bonne nouvelle c’est qu’il existe une astuce simple et efficace qui peut vous permettre de remédier à ce problème.

 

Pour cela Vous avez besoin :

1 sac en plastique

Une bouteille de vinaigre

 

Retirez la pomme de douche. C’est super facile, il suffit de dévisser l’arrière où la pomme de douche rejoint le tuyau de douche.

Il est probable qu’il y ait de la rouille ou du calcaire rendant le travail plus difficile, mais appliquez simplement un peu plus de force.

Remplissez le sac de vinaigre et placez-y la pomme de douche, puis fermez le sac avec une attache.

Si vous ne voulez pas ou ne pouvez pas dévisser la pomme de douche, essayez d’y attacher le sac avec du vinaigre, en vous assurant de bien le fixer.

Laissez la tremper dans le vinaigre pendant la nuit. Le lendemain, retirez-le et utilisez une brosse à dents pour nettoyer toute sa surface.

La pomme de douche sera comme neuve et ses trous seront complètement débouchés. Essayez d’ouvrir l’eau pour voir la différence.

En plus du calcaire, des concentrations élevées de minéraux tels que le calcium et le magnésium peuvent également boucher les trous de la pomme de douche qui, en durcissant, peuvent devenir très difficiles à éliminer.

Autres alternatives pour enlever le calcaire accumulé

sur la pomme de douche :

Vinaigre blanc et bicarbonate de soude

L’une des solutions pour enlever le calcaire sur le pommeau de douche est de mélanger du vinaigre blanc et du bicarbonate de soude. Commencez tout d’abord par dévisser la pomme du flexible.

Dans un grand récipient ou dans le lavabo, versez une grande quantité de vinaigre blanc de manière à bien recouvrir l’objet. Rajoutez un tiers de verre de bicarbonate et laissez mousser pendant une bonne heure. Rincez la pomme de douche en faisant couler de l’eau dans le lavabo. Enlevez tous les résidus de vinaigre et frottez la pomme avec un morceau de tissu propre.

Le citron

Plus simple encore : le jus de citron ! Prenez une tranche et étalez-la sur votre pomme de douche. Lustrez toute la surface à l’aide d’une brosse à ongles ou à dents jusqu’à ce que tout le calcaire soit dégagé. N’oubliez pas les zones les plus serrées. Après avoir frotté, rincez le tout abondamment avec de l’eau claire.

Le cola

Le saviez-vous ? Le cola peut faire des miracles dans la maison. Cette boisson gazeuse est en particulier efficace pour se débarrasser du calcaire. Versez un peu de cola sur une petite brosse puis frottez votre appareil. Ce dernier devrait retrouver sa brillance et être débarrassé de toutes traces de calcaire !

À vous de jouer…

 

 

Repost0
4 juillet 2018 3 04 /07 /juillet /2018 08:18
Il fallait y penser.................

La chaise de mon grand-Père

 

Ce grand-père fabrique une chaise étrange à première vue. Maintenant, plusieurs étrangers aimeraient vraiment se la procurer.

Passer du temps avec les petits-enfants est quelque chose que tous les grands-parents veulent. Quand ils sont plus jeunes, les activités, comme regarder un film ou lire ensemble, sont des traditions ancestrales de la culture américaine. Cependant, avec des chaises standard, il peut être difficile de le faire lorsque vous avez plus d'un petit-enfant à s'occuper. Il y a, bien sûr, des canapés et des meubles similaires qui peuvent accueillir tout le monde.

Cependant, il ya des moments où cela ne permet tout simplement pas le niveau de proximité dont vous avez besoin et ces meubles ne bougent certainement pas.

En revanche, un homme a essentiellement révolutionné l'industrie de la chaise berçante avec sa conception appelée la chaise à bascule StoryTime. C'est une chaise qu'un grand-parent et trois ou quatre de leurs petits-enfants peuvent tous s'asseoir en même temps, selon la taille des enfants.

Au lieu de n'avoir qu'un seul siège et deux bras étroits, celui-ci a deux bras, mais ils sont assez larges pour qu'un petit enfant puisse s'y asseoir confortablement. En ce qui concerne cette chaise, les grands-parents s'assoient, puis un enfant se met sur un bras et un autre sur le deuxième bras. Il y a aussi de la place sur les genoux des grands-parents pour un à deux autres enfants, selon leur taille. Avec cette chaise, personne n'a à choisir qui lit avec sa grand-mère ou son grand-père, car il peut facilement être une activité de groupe. Bien sûr, grâce à la conception de la chaise, chaque personne peut être à l'aise.

Hal Taylor est le cerveau derrière cette invention merveilleuse. Il a travaillé pendant 24 ans comme un artisan du bois, il n'est donc pas surprenant qu'il puisse trouver quelques idées comme celle-ci. Une fois qu'il a eu son troisième enfant, il a rapidement découvert qu'il n'était pas capable de lire facilement et confortablement à tous ses enfants en même temps. Puisque lire ensemble était très important pour lui, il s'est mis à trouver un moyen de le rendre possible.

Il n'a pas fallu longtemps pour que son coup de génie aboutisse à cette chaise. La chaise elle-même est faite de bois de haute qualité, ce qui permet de supporter le poids d'un adulte et de plusieurs enfants en même temps. Comme une chaise à bascule classique, il est possible de se bercer, ce qui peut permettre aux grands-parents de calmer leurs petits-enfants.

Repost0
28 mai 2018 1 28 /05 /mai /2018 11:00

C'est la pleine saison

" Lancez-vous dans votre propre fabrication de  confiture "

 

Aujourd'hui celle  de " Pétales de Roses "

 

Préparation : 10 min 
Cuisson : 10 min 

Pour 3 pots de 250 g : 
100 g de pétales de roses non traitées
300 g de sucre en poudre
5 à 6 g d’agar-agar



Couper les tiges des fleurs, prélever les pétales dans un grand saladier et les couvrir d’eau froide. Nettoyer les pétales de rose délicatement pour retirer les pucerons et autres petits insectes logés à l’intérieur. Égoutter.

Mettre les pétales dans une grande casserole avec 1 litre d’eau. Faire chauffer pour porter l’eau à ébullition. Laisser frémir 5 à 10 min : les pétales deviennent alors gris et l’eau bien rose.

Verser le contenu de la casserole dans une passoire à mailles très fines afin de bien filtrer le jus.

Transvaser le jus obtenu dans la casserole, puis ajouter le sucre et diluer 5 g d’agar-agar.

Faire cuire ce mélange et le porter à ébullition sans cesser de fouetter. Puis laisser frémir 30 secondes.

Verser la préparation dans des pots à confiture, préalablement ébouillantés, puis séchés. Fermer les pots, les retourner  et laisser refroidir.


Mon conseil : 


Avec des variétés anciennes, plus odorantes que des variétés modernes, la confiture n’en sera que plus parfumée.

Afin de vous aider à vous lancer ....Douceur du printemps ou de l'été aux saveurs d'antan, redécouvrez la recette de la confiture de pétales de rose en vidéo.

Repost0
24 avril 2018 2 24 /04 /avril /2018 09:06

L’oignon fait la force………….

( un slogan très connu dans notre hexagone ! )

 

 

À la base de nombreuses recettes à travers le globe, l'oignon est essentiel à notre quotidien. Pour les réticentes qui hésitent à en peler les couches, séchez vos larmes et apprenez-en un peu plus sur les bienfaits de ce légume aux propriétés "épatantes !

 

" il peut être à la fois prestigieux pour notre santé , mais aussi du côté nutritif avoir de véritables valeurs nutritionnelles "

Commençons par les valeurs nutritionnelles

Comme tous les légumes, l'oignon est indispensable à tous régimes amaigrissants. Avec 40 calories pour 100 grammes, il peut se consommer sans modération. Contenant du sucre (près de 9 grammes pour 100 grammes), les patients diabétiques feront attention au moment de le consommer. Riche en eau (90 %), l'oignon en cuisson a tendance à "réduire".

L'oignon est idéal au quotidien, mais veillez toutefois à son mode de préparation qui peut le rendre plus riche en matières grasses.

Tout comme l'ail, dont il est de la même famille, l'oignon est une source indéniable de sel de sodium et de potassium qui contribuent à la dissolution de l'acide urique, ralentissant ainsi les infections éventuelles. Antioxydant, le manganèse contenu dans l'oignon aide à la protection contre les radicaux libres responsables de certains cancers et du vieillissement des tissus. Riche en vitamine B6, il est indispensable à la formation des neurotransmetteurs et participe à la formation des globules rouges. Source de vitamine C, l'oignon protège des infections, aide à la cicatrisation et au regain d'énergie.

Il existe différentes espèces d'oignons qui se choisissent en fonction de la recette désirée. Pour des cuissons longues et confites, préférez l'oignon jaune. Le plus piquant des oignons est idéal pour vos ragoûts en cuisson longue comme le bourguignon ou la daube. Il est aussi parfait pour la réalisation d'un chutney ou d'une compotée pour la pissaladière, par exemple.

Crus, choisissez les oignons rouges : plus doux et sucrés, utilisez-les en salades ou dans vos hamburgers. Les oignons blancs ou cébettes se croquent tout simplement trempés dans du sel. Enfin, les petits oignons grelots se préparent en conserves : marinés au vinaigre, avec du laurier et des graines de moutarde, dévorez-les au moment de l'apéro !

Ces bienfaits sur la santé............

Cet aliment au goût relevé et à l’odeur forte est connu pour améliorer la circulation du sang, car comme la pomme et le thé, il renferme une grande quantité de quercitrine. Il contient également de la silice, une substance qui aide à prévenir le vieillissement prématuré des veines et des artères ainsi que la thrombose.

L’oignon est également l’allié idéal pour réduire le taux de cholestérol dans le sang et des études récentes ont pu démontrer qu’il avait un effet protecteur, notamment contre le cancer de l’estomac et de l’intestin. 

De nombreuses recherches ont conclu que le fait de consommer beaucoup de fruits et de légumes diminuait le risque de contracter des maladies cardiovasculaires ainsi que certaines maladies chroniques dont le cancer. Cela vaut surtout pour les légumes appartement à la famille des alliacées : les échalotes, la ciboulette, l’oignon, etc. Des chercheurs suisses et italiens ont établi un lien clair entre la consommation d’oignons et une incidence moindre de différents types de cancers. Par exemple, le fait de consommer entre une et sept portions d’oignon par semaine diminueraient fortement les risques de cancer du pharynx et de l’œsophage.

Ces légumes sont également riches en antioxydants, composés essentiels pour protéger les cellules du corps des dommages provoqués par les radicaux libres qui sont des molécules très réactives, impliquées dans le développement de certains cancers, des maladies cardiovasculaires et de maladies liées au vieillissement.

Le conseil utile ...........

Vous savez pourquoi vous pleurez quand vous pelez un oignon ou que vous le cuisinez ? Lorsque vous défaites le bulbe (le cœur de l’oignon), la molécule responsable des propriétés lacrymales du légume est libérée. Pour éviter de pleurer, sachez que cette substance est extrêmement soluble dans l’eau et que vous pouvez l’éliminer de manière simple et efficace si vous mettez d’abord l’oignon au frais ou si vous le pelez et rincez sous l’eau.

La petite astuce...........

L’idée de mettre des oignons dans vos chaussettes vous horripile et il se peut même que vous doutiez fortement des résultats de cette astuce. Cependant, elle est un puissant remède naturel capable de soulager les symptômes du rhume et de la grippe. Comment donc agit-elle ?

Selon la médecine traditionnelle chinoise, la plante de vos pieds est l’une des parties les plus puissantes de votre corps. Elle constitue des points d’accès directs à vos organes internes via ce qu’on appelle des méridiens. Ceux-ci sont le chemin qui mène aux organes et au système nerveux.

Lorsque vous placez des morceaux d’oignon dans vos chaussettes et que vous les enfilez pour la nuit, l’acide phosphorique provenant de ce légume pénètre le corps à travers les méridiens et purifie le sang. Ce processus vous rend plus solide et permet à votre système immunitaire de combattre plus facilement les infections et les virus. 

La plupart des personnes qui ont essayé cette technique ne jurent désormais que par elle. L’autre aspect plutôt extraordinaire est que cette astuce ne comporte aucun effet secondaire.

Notez : Les informations de ce billet sont transmises & publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ce billet, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

Repost0