Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 
 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

16 janvier 2022 7 16 /01 /janvier /2022 16:31
Le billet du Dimanche

Le jambon de Noël

 Vous êtes-vous déjà demandé comment faire cuire un jambon ?

La question mérite d’être posée car quel plat magnifique et généreux, et qui en plus ne vide pas le porte-monnaie. Que ce soit un jambon au cours bouillon ou un jambon à la braise au tourne broche (ou les deux), pour ma part ce fut mon cas.

 C’est une pièce de viande superbe et impressionnante. Le prix du jambon frais au kilo est imbattable, et ceci même en se faisant très plaisir avec un jambon label rouge ou bio. La cuisson est facile et on obtient toujours une viande moelleuse et cuite à point. Je ne vous ai pas convaincue de tenter l’expérience ? Alors dites-vous aussi que les restes se conservent très bien et s’accommoderont à toutes les sauces. Froide avec une bonne mayonnaise, poêlé, grillé, gratiné, en hachis, en bolognaise, en gelée … réchauffé dans une sauce madère. Si vous avez vu trop gros vous pourrez aussi congeler un morceau de jambon cuit maison.

Je vous présente le jambon que nous avons dégusté à Noël dernier. Et oui ce petit bijou à sagement attendu toute l’année pour faire votre connaissance. Comprenez bien que malgré tout le bonheur que j’ai à partager mes aventures culinaires avec vous, je n’allais pas faire un jambon de 13 kg juste comme ça. Je ne fais pas partie des blogueurs heureux-élus (les veinards) à qui on livre pâtisseries de luxe et autres victuailles gratuitement … Donc ayant une bonne idée du cout des choses, j’ose vous proposer un humble mais généreux et délicieux jambon de Noël.

Vous allez voir c’est facile comme tout !

Cette recette demande un jambon frais (avec os si possible), qui n’a pas été mis en saumure. Précisez le bien à votre boucher lorsque vous passerez commande. Assurez-vous que votre jambon rentrera dans le four et que l’os aussi !

Le fait que la viande n’est pas saumurée donne au jambon un gout naturel et frais et la chair est très tendre. Par contre il ne sera pas salé et sa couleur sera moins rose. SI vous ne trouvez pas de jambon frais et utilisez un jambon saumuré ce n’est pas grave. Ce sera juste plus familier en bouche et plus rose que prévue 

Il vous faudra comme ustensiles :

– Un thermomètre sonde (oui c’est indispensable pour la cuisson d’un jambon)
– Un gros faitout
– Un plat à four
– Une scie à métaux si l’os qui dépasse gène
– Papier de cuisson et papier alu

Ingrédients :
– 1 jambon frais avec la couenne de 5 à 6 kg (poids avec l’os) (pour 13 kg x 2)
– 1 étoile de badiane
– 1 petit piment rouge haché (optionnel mais j’adore ça donne du pep !)
– 10 grains de poivre noir
– 2 oignons coupés en quartiers

– 3 gousses d’ail pelées
– 5 cm de gingembre frais pelé et coupé en tranches
– 3 cuillères à soupe de gros sel (omettre si le jambon est saumuré)

Pour le rôtir : (Le jour du repas)
– 1 verre de miel
– 1/2 verre d’huile d’olive ou d’huile neutre
– Sel et poivre du moulin
– (Si vous retirez la couenne) : 6 oranges et pics en bambou pour le décor final avant de rôtir le jambon.

1 ou deux jours avant :
– Dans le faitout déposer le jambon, le couvrir d’eau froide puis ajouter toutes les épices.
– Porter à ébullition puis réduire la température et laisser mijoter à frémissement pendant 3 heures. Pour 6 kg environ 5h ½ pour 12kg
– Avec la sonde, vérifier la température au plus profond de la viande elle doit être de 68°C. Si ce n’est pas le cas prolonger la cuisson..
– Laisser refroidir dans l’eau de cuisson puis égoutter, emballer de film et réfrigérer.

Le jour du repas :
– Sortir le jambon du réfrigérateur 3 heures avant pour qu’il retourne complétement à température ambiante. – Pour le préparer avec la couenne : Découper la couenne en quadrillant la surface avec un couteau tranchant. Ne pas inciser la graisse sous la couenne trop profondément, celle-ci protège votre viande de la chaleur directe de la braise.

Enfourchez le dans votre broche – Mélanger l’huile d’olive herbes de Provence ou du jardin assaisonner de sel et poivre à votre gout. Si vous aimez, vous pouvez ajouter du miel en fin de cuisson pour une croûte plus croustillante.

Ensuite badigeonner la surface du jambon en couvrant bien les entailles.. Arrosez-le copieusement tout au long de la cuisson Maintenez une braise la plus régulière possible et voilà découpez en tranche dans le sens du travers pour le jambon désossé à chaud de préférence. Servir toujours à chaud avec une sauce du type Madère ou autre …

Astuce de cuissons :  

Pour le court-bouillon (emballez- le dans un filet afin de maintenir la chair bien assemblée ..

Pour la cuisson à la broche :

Emballez -le avec du petit grillage pour là aussi pour qu’il ne se détache pas et qu’il reste bien équilibré sur l’axe de la broche …

 

Bon Appétit

Repost0
9 janvier 2022 7 09 /01 /janvier /2022 09:47

Savez-vous ce que c'est une Mamie ?

C'est une Maman qui a vieilli, C'est un cœur qui a servi,

Une bouche qui a ri , Qui a crié parfois aussi ,

Des yeux qui ont pleuré ,De joies et de bonheurs

De tristesse et de douleurs ,Des bras qui ont réconforté

Des mains qui ont câliné, Qui ont donné aussi la fessée

Rien n'est parfait ! Des oreilles qui ont écouté ,

Les chagrins et les peines , Les doutes et les secrets

Les rêves et les espoirs , Qui ont entendu les rires

Les cauchemars et les peurs ,Et aussi les soupirs....

Et puis l'enfant a grandi, Il est parti vivre sa vie

Il a construit son nid...Et nous voilà Mamy, Une autre histoire d'amour commence

C'est comme une cure de jouvence Cortège d'émotions intenses ,

Un livre qu'on va écrire à quatre mains , On sera la gardienne des confidences

La mémoire des souvenirs , La faiseuse de rires , La conteuse quand vient le soir

Et qu'on se couche tard, Parce que chez Mamie, Presque tout est permis, 

Elle a l'art de nous le faire croire .Et le plus important de tout,

 C'est l'amour qu'elle a pour nous .

PS : n’oublions pas les papis 

 

Bon dimanche

Repost0
2 janvier 2022 7 02 /01 /janvier /2022 08:38

Il y a la télé & moi

On se souvient des canulars téléphoniques que faisaient entre autres le regretté Francis Blanche, mais là, on frôle le surréalisme, lorsqu’un citoyen lambda interroge l’administration sur la situation sanitaire...ou qu’une autre pousse un coup de gueule salutaire...

Acte 1 :

Un citoyen lambda appelle le centre info covid pour avoir des éclaircissements sur quelques points cruciaux et tombe d’abord sur un robot qui manifestement ne comprend pas la question, et la fait répéter à plusieurs reprises. La question est « je voudrais que vous me donniez des éléments sur la transmission du virus »...n’ayant pas de réponse, il insiste : « j’ai une question sur la contagiosité du virus »...mais hélas, le robot répond à côté de la question...alors il réitère la question, et se voit proposer par le robot de le mettre en relation avec « un spécialiste »...et là, il est prudent de sortir son mouchoir...

Acte 2 :

Ayant enfin une personne réelle qui parle au nom du ministère de la santé, il redonne sa question : « j’ai une question sur la transmission du virus », précisant, « je me demande si le virus peut se transmettre par la télévision ? » d’autant ajoute-t-il « qu’il constate que lorsqu’il regarde la télévision, il observe qu’il y a le virus sur toutes les chaînes  »...silence de la spécialiste, qui manifestement n’a pas la réponse à la question...alors l’intéressé ajoute : « quand j’éteins la télévision, il n’y a plus rien »...silence...puis la spécialiste répond enfin, « excusez-moi, je vous prie de patienter, je vous reprend dans quelques secondes  »...une longue minute musicale suit enfin la réponse : « je n’aurais pas de réponse sur ça...et je vous invite à aller voir l’ARF... » Alors l’intéressé poursuit : « je voudrais quand même savoir si je dois garder la télévision éteinte, ou alors il faudra carrément que je me débarrasse de la télévision ? »...réponse, « je suis désolé, monsieur, je ne sais pas du tout ! »...

-mais pourtant, c’est pas ici que l’on peut avoir des informations sur le covid ?...

-je comprends bien, mais ça va être remonté, pour l’instant nous n’avons pas de réponse à cette question....je ne sais pas du tout !

-mais peut-être il faudrait se poser la question sur ce genre d’information...

-c’est très bien, ce sera remonté, monsieur...

Alors il ajoute : « parce que quand je regarde la télévision, il y a le virus partout, et quand je l’éteint, il n’y a plus rien !...alors vous ne pouvez rien me conseiller du tout ? ! Si je tombe malade à cause de la télévision...ou alors c’est par rapport aux chaines que je regarde ?... »

-madame nous n’avons pas de réponse à votre question...appelez directement l’ARS ils pourront mieux vous orienter...

-d’accord, j’ai peur quand même, du coup, je sais plus quoi faire...pour m’informer j’ai besoin d’allumer la télévision, mais si le l’allume, je risque peut-être d’être contaminé !

-d’accord monsieur, euh d’accord madame, ne l’allumez pas alors !

-je l’allume pas, mais comment je fais pour être informé, alors ...s’il y a des couvre-feux qui sont mis en place, ou des mesures de confinement ?

-l’ARF pourra mieux vous orienter...

-d’accord, vous, vous pouvez rien me dire au sujet de ça ?

-non, nous n’avons pas de réponse à votre question...on n’a pas ce genre de question, désolé madame...

-moi j’sais plus quoi faire, je suis perdu maintenant...si j’écoute la radio, ça pourrait changer, parce que sur les ondes de radio, il y a le virus partout... ?

-appelez directement l’ARF

-vous pouvez me donner le numéro ?

2021 est morte vive 2022 ! 

Repost0
26 décembre 2021 7 26 /12 /décembre /2021 11:51

Dans la catégorie humour ,

je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année tout en étant prudent 

 

Bon dimanche 

Le billet du dimanche
Le billet du dimanche

Le conseil du jour

Tous pour un ! un pour tous 

Réunion de familles

A éviter 

 

Repost0
19 décembre 2021 7 19 /12 /décembre /2021 10:37
Le billet du dimanche

Le bel âge après tout, c'est celui où l'on sait à quels rêves on tient le plus ;

celui où l'on peut encore en réaliser quelques-uns.”

A propos ....   Afin de ne pas répéter les mêmes erreurs ( climatiques)

Une « boîte noire » géante va être installée en Australie pour enregistrer la chute de l’humanité , Afin d’expliquer aux générations futures la chute de l’humanité, des chercheurs australiens ont eu l’idée de mettre au point une « boîte noire ». Inspirée de l’aviation, cette « boîte noire » permettra de stocker toutes nos connaissances sur le climat.

La température de la Terre devrait augmenter de 2 degrés Celsius avant la fin de notre siècle. Une issue qui, aujourd’hui, paraît inévitable comme en témoignent les nombreux désaccords, notamment sur les questions du charbon, lors de la COP 26 de Glasgow. Des débats qui ont conduit au « pacte de Glasgow pour le climat » obtenu avec de grandes difficultés et qualifié d’« imparfait ». Un crash de notre société et un effondrement de notre civilisation que souhaitent expliquer des chercheurs aux civilisations futures. Et cela, dans le but qu’elles ne refassent pas les mêmes erreurs que nous. 

Pour ce faire, les chercheurs de l’université de Tasmanie, en Australie, (associés à la société Clemenger BBDO) souhaitent mettre au point une « boîte noire » eco-friendly d’ici début 2022. Nommée Earth Black Box, cette boîte orange sera indestructible et stockera nos connaissances et données liées au climat. 

Véritable témoin de l’humanité et de son devenir, Earth Black Box sera installée dans une plaine de granit au milieu de la Tasmanie. Ce monolithe géant d’un dizaine de mètres sera muni de disques de stockage informatique alimentés par des panneaux solaires. Seul bémol, les disques de stockage arriveront à saturation au bout de trente à cinquante ans. Le monolithe enregistrera ainsi les données atmosphériques et climatiques et l’évolution de la température. Le bon moyen pour apprendre des erreurs passées ? 

Dans l'attente ...       Bon Dimanche 

 

Repost0
5 décembre 2021 7 05 /12 /décembre /2021 17:03

Nous n’oublierons jamais ce 5 décembre 2017

 

Le billet du dimanche
Repost0
28 novembre 2021 7 28 /11 /novembre /2021 09:43

Il faut que cela se sache !

Mais peut-on rire de tout , réponse oui ! pourvu que cela soit drôle !

" Le régional et célèbre Maire écolo de Bordeaux  nous fait encore des siennes ! "

" Sur un arbre Perché "

Hêtre ou ne pas hêtre ? Cette question existentielle hantait les arbres enracinés dans l’agglomération bordelaise. Huit mois après son élection, le maire de la ville a tranché. À l’image des humains, chaque variété sera protégée des affres de l’existence. Quoique déjà proclamée devant l’Assemblée nationale, le 5 avril 2019, l’élu, poète à mi-temps, Pierre Hurmic a signé, ce mercredi 24 novembre, la « Déclaration des droits de l’arbre ». Entre autres bénéficiaires, le bouleau de souche sera autorisé à revendiquer ses racines, le chêne à clamer son appartenance à la terre de ses ancêtres et le saule pleureur à consoler Sandrine Rousseau. À l’inverse, le cocotier, non adapté au climat tempéré, sera bouté hors du territoire, placé dans un avion et ramené sous les cieux plus cléments de ses Tropiques natales Article 3 : « L’arbre doit être considéré comme sujet de droit, y compris face aux règles qui régissent la propriété humaine. » En conséquence, à Bordeaux comme ailleurs, tout citoyen poursuivi par un des agresseurs du centre-ville pourra trouver refuge dans l’excavation d’un chêne centenaire ou grimper au faîte d’un pin des Landes. Sous réserve qu’il n’occasionne aucun dommage à la plantation, il sera accueilli dans un climat d’égalité garanti par le document signé par Pierre Hurmic. Afin de bénéficier de la bienveillance de la mairie, d’ores et déjà, des Bordelais ont été vus sortant de leur domicile couverts de multiples branchages. Les uns déguisés en platanes, d’autres en cerisiers du Japon. Outre le passe sanitaire, la police municipale s’emploie désormais à vérifier l’authenticité végétale des habitants.

 

La signature de la « Déclaration du droit des arbres » intervient dans le cadre de la présentation du programme « Bordeaux grandeur nature » prévoyant la plantation de 1.600 arbres sur l’ensemble de la commune. Au terme de son mandat, Pierre Hurmic pense pouvoir assurer sa prochaine campagne électorale en se déplaçant de liane en liane. Après la végétalisation, rendue à l’état sauvage, Bordeaux entrera dans sa phase « animalisation » avec introduction d’ours affamés et de loups importés du parc national du Mercantour.

Selon les funestes prédictions de Jean-Luc Mélenchon lors de son débat avec Éric Zemmour, la ville devrait être sous les eaux en 2050… Alarmé par les propos du prophète, Pierre Hurmic se serait attelé à la rédaction d’une « Déclaration des droits du poisson ». Encore du pain sur la planche… en bois d’arbre mort.

 

Que cela ne vous empêche pas de passer un bon Dimanche 

Repost0