Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

26 septembre 2021 7 26 /09 /septembre /2021 08:10
Le billet du dimanche............

Un certain art de vivre :         Il y a bobo et bobos "

 

(Il y a ceux de la ville, personne plutôt jeune, aisée et cultivée, affichant son anticonformisme.

Puis ceux des champs. Très proche de la nature, défenseur de traditions ancestrales, le monde de la ruralité quoi dans son ensemble défendant tout un art de vivre à la Française

Venons-en aux faits :

Suite à l’appel de la Fédération nationale des chasseurs, des manifestations ont eu lieu le 18 septembre dernier, dans toute la France, pour dénoncer la politique de (Barbara Pompili), ministre écolo à l’initiative de plusieurs décisions d’interdiction de chasses traditionnelles et notoire bobo anti-chasse parachutée à la Transition écologique. Chasseurs, agriculteurs et pêcheurs demandant sa démission et dénoncant « les attaques incessantes contre la ruralité » en mettant notamment en avant leur rôle dans la préservation de la biodiversité.

« Pompili, au pilori ! », « Macron fossoyeur de nos traditions », « Arrêtez d’emmerder les ruraux », « Que les urbains nous foutent la paix ! », pouvait-on entendre au cours de ces manifestations. Au-delà de ces cris du cœur, il s’agit également, et peut-être surtout, de défendre un art de vivre, une « culture qui part en lambeaux », transmettre des traditions et préserver un patrimoine mis à mal par les « idéologues de la capitale ».

À la ville comme au champ, le bobo est adepte de la diversité ; le bobo des villes milite pour la diversité culturelle, le bobo des champs prône la diversité naturelle. Quoi de plus louable, somme toute ? Sauf que le bobo, dans son écosystème citadin naturel, a le regard, à bien des égards, bien plus bienveillant que dans l’écosystème rural qu’il essaye de coloniser. En dehors de son milieu naturel initial, celui de la ville écoresponsable, connectée, sanitaire et solidaire, le bobo urbanisé s’avère être une espèce ubérisée assez envahissante. Et dominante.

Qu’on nous laisse vivre

». Après la police de la pensée républicaine, nous voici dans l’ère de la police alimentaire et de l’antispécisme radical. « On est entrés dans une période de fracture idéologique assez forte ». Des fractures dont on ne compte plus le nombre au sein d’une République fragmentée qui a déconstruit la France : fractures sociale, cultuelle, sanitaire, éducationnelle, civilisationnelle ; une tribalisation idéologique, conséquence de la déconstruction de nos racines historiques, de la liquéfaction progressiste d’un socle de valeurs communes.

N’oubliez pas messieurs que la chasse est le troisième loisir préféré des Français. Avec plus d’un million de chasseurs en possession d’un permis de chasse valide, la France est le pays européen le plus peuplé de chasseurs. Pire, 97,8 % des chasseurs sont des mâles, dont presque la moitié ont moins de 55 ans. Un électorat très courtisé en période de chasse à l’électeur. Nos campagnes sont donc armées de fusils de chasse mais désarmées face à la démagogie de minorités agissantes qui conçoivent cette activité comme le reliquat d’une société patriarcale à déviriliser.

 

               

                    Bon dimanche

Repost0
19 septembre 2021 7 19 /09 /septembre /2021 06:54

A propos du 14 Septembre 2021

Johnny sera toujours Johnny !

 

Bien sûr, ce mardi 14 septembre devait être jour de fête pour les fans de Johnny, parti rejoindre le paradis des rockers, un funeste 5 décembre 2017. Pourtant, l’affiche n’était guère alléchante : Florent Pagny, Patrick Bruel, Calogero et Julien Doré. Dans le genre, on a vu mieux, même si Catherine Ringer, ancienne moitié des Rita Mitsouko, et Louis Bertignac, jadis guitariste de Téléphone, devraient logiquement relever le niveau.

Bien sûr, les grands anciens ont boudé ; Eddy Mitchell au premier chef, sûrement las du feuilleton à rebondissements de l’héritage du Taulier. Et même Michel Sardou, ami historique du défunt, malgré des brouilles à répétition.

Bien sûr, pas d’héritiers directs (David et Laura Hallyday) de la partie, puisque très en froid avec leur belle-mère morganatique, Laeticia Boudou. Il est vrai que David, le seul musicien de la famille, est privé du droit de regard artistique sur l’exploitation du catalogue paternel. Les deux autres veuves, Sylvie Vartan et Nathalie Baye, également aux abonnées absentes.

Bien sûr, les fans seront déçus. Ils aimaient Nathalie Baye, sachant qu’elle donnait une sorte de lustre intellectuel à leur grand homme. Le voyant naviguer enfin dans le beau monde, l’hallydophile de base, pas encore gilet jaune, se sentait un peu vengé du mépris social l’accablant depuis toujours. Pour le reste, le couple royal, c’était Johnny et Sylvie ; un peu comme la reine Élisabeth et le prince Philip d’Angleterre. Alors que l’autre, la Boudou… À peu près aussi populaire que Yoko Ono dans la secte beatlesienne… C’est dire.

Bien sûr, la statue qui orne désormais la place Johnny-Hallyday, tout près du Palais omnisports de Bercy – aujourd’hui rebaptisé Accor Arena, le capitalisme débridé étant passé par là -, est une drouille infâme. Une Harley-Davidson, façon maquette pour enfants, plantée sur un pic à olives, c’est d’un goût… Il paraît que Johnny ne voulait pas de statue ; en tout cas, c’est la daronne à Jade et Joy qui le dit.

Pourtant, on peut parler de fête quand même et d’occasion de voir quelques dizaines de gros cubes pétaradants dans les rues de Paris. Qu’on en profite, ce sera peut-être la dernière fois, Anne Hidalgo, quoique partie prenante de ce grand raout, veille à la fois au grain et à la bonne santé des Parisiens. Au moins aura-t-on échappé à la trottinette électrique en lieu et place de la bonne vieille Harley bien genrée, si chère aux bikers et bikeuses de la France d’en bas.

Et puis citons tout de même Yarol Poupaud, impeccable guitariste, qui fut le dernier directeur musical de l’idole des jeunes et des moins jeunes. Lui avait compris qu’il fallait rendre Johnny aux johnnystes. Le rhabiller de cuir noir et lui faire abandonner les mises en scène d’opérette, ses costumes de sous-Mad Max, de chef sioux ou de Matrix du pauvre. Virer les synthétiseurs de scène et autres effets à la noix pour ne garder que l’essentiel : des instruments de cuivre et de bois, remplacer le Rimmel™ de gonzesse par de la sueur d’homme. Bref, refaire du rock.

Bien sûr, le grand absent de la journée restera l’harmoniciste Greg Zlap ( qui lui selon son communiqué de presse n'a pas voulu participer à cette mascarade télévisuelle ) , fût le seul  à lui permettre de  sublimer sur scène « Les Portes du pénitencier », lui retirant ses atours de chant scout à la Hugues Auffray, massacré par des générations d’apprentis guitaristes, pour en faire un hymne propre à décorner les taureaux.

Bien sûr, on aura donc échappé au pire : les duos avec le ci-devant Jean-Philippe Smet, version hologramme. Ça, même Laeticia n’a pas osé.

Quoi qu’il en soit, Johnny sera toujours Johnny, l’homme qui vivait vite et fort, défi vivant lancé à l’hygiénisme ambiant. Car des comme lui, il n’y en aura plus.

 

 

 

 

 

 

Hallyday est mort. Vive le roi Johnny !

Repost0
29 août 2021 7 29 /08 /août /2021 06:45

La balade du dimanche nous emmène aujourd'hui dans le " Luberon "

A la découverte du " Sentier des ocres "

Le Sentier des ocres de Roussillon, dans le Luberon, est une référence en matière de gisement d'ocre. Un chemin balisé permet de contempler des falaises et des colonnes écarlates avec des nuances abricot et pêche.

Dénommée La Chaussée des Géants : une balade exceptionnelle dans les ocres

 

Partez à la découverte du Sentier des Ocres au départ du village de Roussillon grâce aux deux parcours de 30mn et 50mn proposés dans le site. Vous serez époustouflés par les paysages spectaculaires qui s’offrent à vous dès votre arrivée. L’ocre est partout, étalant ses variations de couleurs naturelles, ses paysages façonnés par l’eau, le vent et la main de l’homme.

Les ocres sont utilisées principalement en maçonnerie, les colorants pour les enduits de façade et les peintures, à la coloration dans la masse des bétons, dalles..., coloration des emballages, caoutchoucs, tissus ... !!

Avec l'arrivée du chemin de fer le commerce de l'ocre se développe vers le monde entier. La production passe à 20 000 tonnes en 1890, des usines carrières apparaissent un peu partout. La production d'ocre s'élèvera à 36 000 tonnes en 1914

L'ocre est essentiellement formée de kaolinite, support argileux, et d'oxydes de fer. Ce sont ces oxydes qui, en se combinant, créent cette palette étonnante : blanc, jaune, rose, rouge, violet, vert, bleu etc.....

Enrichissez votre promenade grâce aux explications sur la géologie, la flore, l’histoire et le massif des ocres du Luberon qui jalonnent la balade. Vous quitterez le Sentier des Ocres avec les yeux emplis de couleurs et de paysages uniques. N’hésitez pas à vivre cette expérience.

Le billet du dimanche............
Le billet du dimanche............
Le billet du dimanche............
Le billet du dimanche............
Le billet du dimanche............
Le billet du dimanche............
Repost0
22 août 2021 7 22 /08 /août /2021 08:55

Dur , dur , la reprise………….

C’est bien connu les vacances peuvent être épuisantes, Le Retour de vacances devient le retour à la réalité… À peine revenu chez soi, les corvées domestiques s’accumulent sur la  liste de rentrée : lessive, inscription des enfants aux activités extra-scolaires, réapprovisionnement du frigo… Au boulot, les centaines d’emails en attente ou les urgences de « première minute » dissipent en une matinée les bénéfices de trois semaines de coupure. ! souvent Comme beaucoup de vacanciers, vous planifiez votre retour le dimanche précédant la reprise du travail. C’est une Très mauvaise idée ! Primo, vous prenez le risque de passer la journée au milieu des embouteillages et d’arriver beaucoup plus tard que prévu à votre domicile dans la fatigue et la mauvaise humeur.

Deuzio, au stress des retrouvailles avec les tâches domestiques, vous ajoutez celui du retour au travail. Le mieux serait de prévoir une à deux journées d’atterrissage en douceur. Le temps pour vous de reprendre vos marques sereinement dans votre domicile avant de rempiler .N’oubliez jamais  que Les vacances sont faites pour se reposer. Ne vous refusez rien ! Faites le plein de grasses matinées, profitez des longues soirées et vivez sans contraintes ou sans horaires. Pensez tout de même à régler votre cycle de sommeil sur le rythme quotidien en vue du départ. Par exemple en réactivant votre réveil avec une nouvelle sonnerie. La reprise sera beaucoup moins brutale.

Conclusions ; Vos vacances sont terminées, c’est vrai !  Mais rien ne vous interdit de profiter des plaisirs de la belle saison avant l’arrivée de l’automne. Rien ne vous empêche d’organiser un diner  dans un parc ou un apéro en terrasse. Ce retour sera aussi plus agréable si vous aménagez des moments privilégiés en famille comme une soirée au restaurant ou (fêter un anniversaire) ou sinon   organiser   des promenades. Voilà une douce façon de passer le cap de la reprise en douceur .bonne reprise et................................................

Bon " Dimanche "

 

 

 

Repost0
8 août 2021 7 08 /08 /août /2021 11:23
Le billet du dimanche............

A tous les pseudos défenseurs de la nature 

Un petit rappel sur ce qu'est la nature.....

Moustiques, mouches, guêpes, fourmis et autres petits insectes occasionnent parfois quelques désagréments en été, pourtant ces insectes font partie de la biodiversité et sont indispensables à l'équilibre de nombreux écosystèmes. Mieux vaut donc apprendre à vivre avec ou à les éloigner plutôt que de les tuer systématiquement.

Favorisez la présence d'oiseaux, de chauves-souris, de lézards voire même de geckos qui vous aideront à réguler les populations d'insectes indésirables.

Installez des moustiquaires à vos fenêtres et portes de baies vitrées afin de limiter les intrusions dans le logement. Pensez également aux plantes comme le géranium odorant, la citronnelle ou la lavande qui repoussent ces insectes en plus d'orner à merveille le pourtour de l'habitation !

Optez pour des sprays à l'huile essentielle de lavande pour déranger la communication des fourmis et créez des barrières olfactives pour les détourner. Ce type de spray fonctionne également pour de nombreux insectes volants.

En été, encore plus qu'en toute autre saison, rien ne doit traîner à la cuisine ou sur les tables et les poubelles devront être jetées chaque jour afin de limiter l'attrait de ces insectes et donc leur présence en nombre. Un bon nettoyage quotidien au vinaigre blanc sera des plus efficace pour éloigner les petites bestioles de votre logement.

Afin de limiter la prolifération des moustiques, videz les coupelles des plantes après un arrosage, placez des couvercles sur les citernes d'eau et installez des poissons rouges ou des gambusies au bassin, ils dévoreront avec délectation les larves de moustiques ! Pensez également à nettoyer les regards et les gouttières qui peuvent constituer d'excellents réservoirs.

Pour déjeuner en paix, une des nombreuses astuces consiste à réaliser une grosse boule de papier kraft et de la suspendre au dessus de la table. Les guêpes croiront à un nid de frelons et vous laisserons tranquilles !

Vous voilà parés pour finir de profiter d'un été paisible en toute sérénité !

Repost0
1 août 2021 7 01 /08 /août /2021 06:03

 L'escapade de ce billet du dimanche se situe aujourd'hui dans les airs du côté de la Meurthe & Moselle

Où le mondial Air Ballons  à lieu tous les 2 ans entre Metz et Nancy

Depuis 1989, tous les 2 Ans Chambley en Lorraine accueille le Mondial Air Ballons, l'événement aérostatique devenu N°1 Mondial. Le spectacle grandiose met la tête des visiteurs et des pilotes dans les nuages et les laisse rêveurs. Chaque édition rassemble près de 400 000 spectateurs ! cette année du 23 juillet au 1ier Août les rendez-vous quotidiens se succèdent sans interruption ! 

Il y a bien-sûr les envols de masse de montgolfières le matin et le soir, mais aussi des baptêmes de l'air en Ulm, hélicoptère, avion, des conférences, ateliers, expositions, le Village des Sports, du Tourisme...Un évènement grandiose ou les amateurs de sensation en prennent plein les yeux

En savoir plus

Le billet du dimanche............
Le billet du dimanche............
Le billet du dimanche............
Le billet du dimanche............
Le billet du dimanche............
Le billet du dimanche............
Repost0
25 juillet 2021 7 25 /07 /juillet /2021 07:10
Le billet du dimanche............

Devinette: Vous connaissez le trou de Madame Fontaine ? "

non  il ne s’agit pas d’un canulard ni d’une moquerie décrivant une partie de l’anatomie humaine ! "

Un indice : pour le trouver, sans avoir l’esprit mal placé

L’appellation prête à sourire, voire à rire. Pourtant, le Trou de Madame est un lieu historique on ne peut plus sérieux. Situé au cœur de la prairie du Sesca, à Préchacq-les-Bains dans le département des Landes.

Le Trou est une source hypothermale avoisinant les 30 °C, autrefois très fréquenté par les curistes. Aujourd’hui en ruines, elle accueille encore quelques curieux ou touristes intrigués par son nom saugrenu. Réputée pour ses vertus thérapeutiques, certains viennent également jusqu’à elle pour soigner leur maladie de peau : eczéma, psoriasis ou autre. Quant à l’origine même de sa dénomination, les légendes vont bon train. Certaines évoquent une religieuse qu’on aurait retrouvée là, morte. D’autres, comme Jean-Pierre Marquant, le guide du Trou, retiennent une autre version, qui remonte au XVIIIe siècle. À l’époque, la reine douairière d’Espagne, Marie-Anne de Neubourg , se rend souvent à Dax et ses alentours grâce à son ami, un certain Monsieur Béreau, riche bourgeois originaire de Ciboure. En 1712, elle aurait visité le Trou de Préchacq. Tombée sous le charme du lieu, on aurait alors surnommé ce dernier le Trou de Madame. Une origine noble, comme celle de curistes occasionnels qui s’y baignaient, à l’image de Michel de Montaigne, venu soigner sa gravelle vers 1580.

Fermé aux curistes depuis 1963, le Trou était encore, en 1922, un véritable lieu de cure hôtelière, entouré d’un bâtiment sur deux niveaux, comprenant dix chambres. On peut aujourd’hui venir contempler les vestiges de cette gloire d’antan.

Pour en savoir plus

Le billet du dimanche............
Le billet du dimanche............

 " Bon dimanche "

Repost0