Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 
 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

1 décembre 2021 3 01 /12 /décembre /2021 18:52

Nous savons tous que l'oignon fait la force , mais savez vous comment les conserver ?

Bien qu’ils soient nécessaires pour de nombreuses recettes de cuisine et donc très souvent utilisés, il peut arriver que les oignons finissent par pourrir ou germer. Il devient alors compliqué de les utiliser. Or, il est bien souvent possible d’éviter le pourrissement en suivant quelques bons gestes. De mauvaises conditions de conservation sont en effet bien souvent responsables d’une dégradation trop rapide. Pour conserver vos oignons plus longtemps, suivez ces quelques astuces de grand-mère faciles qui changent tout !

 

1) Pour conserver les oignons plus longtemps, éloignez leurs mauvais voisins

Quand on manque de place, on a tendance à ranger les aliments les uns à côté des autres. Toutefois, certains d’entre eux peuvent avoir tendance à faire pourrir les autres ! C’est la raison pour laquelle il faut éviter de faire certaines associations. Ainsi, s’ils s’entendent très bien dans nos assiettes au moment de les déguster, la pomme de terre et l’oignon sont deux aliments à ne jamais faire entrer en contact direct. Ils ont en effet tendance à se faire pourrir l’un l’autre. Par ailleurs, il faut aussi éviter d’entreposer les fruits et légumes très mûrs à côté des oignons. Une fois arrivés très à maturité, ils dégagent en effet de l’éthylène gazeux qui fait germer et pourrir les oignons. En plus, il a tendance à donner une mauvaise odeur aux aliments qui l’entourent. Encore une bonne raison de garder les oignons éloignés, d’autant plus s’il s’agit de fruits !

 

Encore une bonne raison de garder les oignons éloignés, d’autant plus s’il s’agit de fruits !

2) De bonnes conditions de conservation pour une meilleure durée de vie

 

La technique de conservation peut varier suivant le type d’oignon utilisé. Aussi, les oignons nouveaux (ou oignons primeurs, de petits bulbes surmontés de longues tiges vertes) auront une durée de vie plus courte. On les garde environ une semaine maximum dans le réfrigérateur, au niveau du bac à légumes. Pour une meilleure conservation, certains n’hésitent pas à les garder dans une boîte hermétique ou enroulés dans un torchon propre et légèrement humide.

Pour ce qui est des oignons secs classiques (oignons rouges, oignons blancs et oignons jaunes), on optera pour un endroit frais, sec et aéré. Optez pour un endroit où il ne fait ni trop chaud, ni trop froid, ce qui pourrait en effet les abîmer plus rapidement. La température comprise entre 4 et 10°C d’une étagère de garage ou d’un cellier est ici tout indiquée. Niveau contenant, choisissez quelque chose qui laisse l’air circuler autour des oignons. Cela exclut donc le plastique qui garde trop l’humidité ! Il est possible d’utiliser un sac en papier kraft perforé, une cagette en bois, un sac en filet ou un panier en fil métallique.

Bon à savoir : Vous pouvez aussi conserver l’ail et les échalotes plusieurs mois avec la solution du sachet en papier kraft perforé. Cela va les empêcher de ramollir et de se gâter !

 

3) Un collant pour conserver ses oignons plus longtemps

Pour changer du simple filet tout en recyclant un vieux collant propre troué, utilisez-le pour entreposer vos oignons ! Cette solution permet en effet de protéger l’oignon de l’humidité tout en le laissant respirer. Chaque oignon est en outre isolé des autres, optimisant ainsi encore plus leur conservation. Résultat : là où des oignons frais peuvent se garder en moyenne 4 à 6 semaines, vous pourrez les conserver plusieurs mois sans souci avec cette technique. Glissez-y un oignon, puis faites un noeud avant d’ajouter le suivant. Petit à petit, vous obtiendrez une “guirlande” d’oignons que vous pourrez accrocher au plafond. Vous n’aurez plus qu’à couper le nœud pour rendre possible son utilisation.

 

4) Vérifiez de temps en temps votre réserve

Vérifiez régulièrement l’état dans lequel se trouvent vos oignons. Ce petit geste très simple permettra de détecter et retirer plus vite les oignons qui commencent à germer ou affichant de la moisissure. Ainsi, il ne risquera pas de détériorer les autres oignons !

 

5) La congélation : une option, mais pas n’importe comment !

Envie de conserver de l’oignon très longtemps sans altération ni moisissures ? Dans ce cas, gardez un peu de place au congélateur ! En effet, congeler les oignons permet de les conserver jusqu’à 1 an. Il faut simplement veiller à ne pas congeler directement l’oignon. Sinon, vous risquez de voir son odeur empester tout le congélateur et les aliments à l’intérieur. Pour l’éviter, pensez à le faire blanchir épluché et entier dans de l’eau bouillante pendant deux minutes environ. Vous pourrez ensuite le couper en fines lamelles et le congeler dans une boîte hermétique ou un sac congélation. Votre oignon sera ainsi prêt à l’emploi et vous n’aurez qu’à prélever la quantité voulue pour votre recette.

Partager cet article

Repost0

commentaires