Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

12 décembre 2020 6 12 /12 /décembre /2020 09:14

Le saviez-vous ? :

"Les boules de Noël ont été inventées à cause d’une grande sécheresse"

 

La tradition du sapin remonte au temps des Celtes. A l’époque, les branchages à feuilles persistantes comme ceux que présentent les sapins, mais aussi le gui et le houx, étaient utilisés pour célébrer l’entrée dans le solstice d’hiver, à l’heure où les autres végétaux perdent leur verdure. Les siècles ont passé sur ces branchages pour faire fleurir des fruits et puis des boules…

Bon à savoir .....

Au Moyen Âge, le sapin a été réapproprié par les chrétiens pour représenter l’arbre de la tentation. On le décorait alors avec des pommes, en référence au mythe d’Adam et Eve.

Mais, au milieu du XIXe siècle, une brutale sécheresse a touché l’Est de la France, qui a fortement impacté la récolte des pommes. C’est un verrier mosellan qui a alors eu l’idée de souffler des boules de verre, et qui peut aujourd’hui être reconnu comme le père de nos boules de Noël.

Source En savoir plus

Repost0
9 décembre 2020 3 09 /12 /décembre /2020 08:23
Bon à savoir .....

Saviez-vous que:  ( culture générale)

-La dent est le seul organe du corps humain qui ne peut se guérir par elle-même.

90 % des créatures vivantes évoluent dans les océans !

 

-La queue d'une comète pointe toujours dans la direction opposée à celle du soleil.

 

-Si vous vous trouvez au fond d'un puits ou d'une cheminée, regarder vers le haut vous permettra de voir les étoiles, même en plein jour.

-Lors du décès d'une personne, l'ouïe est le dernier sens à rester actif, et la vue fait défaut en premier.

-Au Moyen Age, le fait de se serrer la main apportait la preuve de l'absence d'une arme dissimulée dans le dos.

 

Repost0
2 décembre 2020 3 02 /12 /décembre /2020 16:23

La question de saison: A quoi sert de saler quand il neige ?

La neige est de retour et les saleuses vont pouvoir reprendre leur travail. En règle générale, saler les chaussées avec du sel de chlorure de sodium sec ou de la bouillie de sel est efficace à titre préventif. Le sel provoque un abaissement de la température de congélation. Quand la température descend en dessous de 0°C, l’eau salée reste liquide. Ce mélange mouille la neige qui tombe et la fait fondre. Cette technique est utilisable jusqu’à des températures ambiantes de -10°C environ. En deçà, le chlorure de sodium n’est plus efficace et il faut recourir à du chlorure de calcium. Ce dernier permet de faire fondre la neige jusqu’à des températures de -15°C.

Pourquoi la neige est-elle si blanche ?

 

Du fait de la réfraction de la lumière, phénomène par lequel les ondes lumineuses sont déviées quand elles passent d’un milieu à un autre. Or, la neige fraîche est constituée à 90 % d’air et à 10 % d’eau sous forme de flocons, c’est-à-dire de fins cristaux de glace transparents. Ainsi, quand la lumière entre dans la neige, elle subit une succession de déviations chaque fois qu’elle pénètre dans un cristal de glace, qu’elle en ressort, entre à nouveau dans un autre cristal, etc. jusqu’au moment où elle ressort à l’air libre.

Les cristaux étant très purs, il y a très peu d’absorption, et la neige renvoie près de 90 % du spectre lumineux qui donne la lumière blanche. C’est la raison pour laquelle la neige nous paraît si blanche. Les infrarouges (invisibles) sont, eux, en partie absorbées.

Repost0
22 octobre 2020 4 22 /10 /octobre /2020 15:07

A l’approche des fêtes de fin d’année et à l’heure ou certains élus en France se croient malins de vouloir les supprimer pour faire valoir une certaine idéologie anti-gaspi ?

Savez-vous Qui a eu l’idée des guirlandes lumineuses ?

 

« On peut difficilement imaginer quelque chose de plus joli ». C’est ainsi qu’un reporter du Post & Tribune, journal de Detroit, aux Etats-Unis, décrit le spectacle auquel il a été convié. Une décoration inédite, installée dans une riche maison new-yorkaise, sur la 36e rue. Près de la fenêtre d’un petit salon donnant sur la rue, les occupants ont perché un sapin de Noël sur une caisse de bois qui tourne lentement sur elle-même. Surtout, l’arbre est orné de 80 ampoules de couleur – autant de blanches que de rouges et de bleues -, qui s’allument et s’éteignent régulièrement.

Nous sommes en décembre 1882, dans le premier quartier de New York a être alimenté en électricité. Et pour le public, cette féérie tient encore presque du miracle. Le propriétaire de la maison, Edward Hibberd Johnson, n’est autre que le vice-président de l’Edison Electric Light Company, qu’il a fondée avec l’inventeur Thomas Edison pour commercialiser l’ampoule électrique à incandescence dont ce dernier vient de déposer le brevet, en 1880.

Un génial coup de pub

La déco de Noël imaginée par Johnson est donc avant tout un génial coup de pub. Elle devient aussitôt une tradition pour les badauds new-yorkais qui, chaque décembre, se massent devant la maison de Johnson, comme aujourd’hui chez nous on court en famille admirer les vitrines des Grands Magasins. En 1894, c’est la consécration : le président Cleveland fait mettre des ampoules électriques sur le sapin de la Maison Blanche ! Et en 1905, General Electric met sur le marché la première guirlande à 16 ampoules.

Mais le produit reste réservé à une élite : décorer son arbre revient à près de 2 000 euros d’aujourd’hui. À peine un siècle plus tard, on estime qu’il se vend à présent 150 millions de guirlandes lumineuses chaque année aux Etats-Unis. Et ces décorations représentent 6% de la consommation d’électricité du pays au mois de décembre !

 

Repost0
6 octobre 2020 2 06 /10 /octobre /2020 07:03

Ils sont les rois de nos tablées…………

Voici revenue la saison des potirons et des potimarrons... Tout un programme avec ces noms de légumes aux sonorités variées de labiale, dentale, gutturale...

Ces mots qui s'arrondissent de leurs voyelles "o", ces mots qui évoquent des rondeurs de fruits épanouis. Les potirons nous émerveillent de leurs couleurs dorées, de leurs éclats d'orange vif...Des couleurs de rouille, de xanthe surgissent, cerclées de blanc...

Des formes généreuses s'épanouissent.

A l'intérieur, la chair dorée révèle des teintes éclatantes encore, des senteurs douces et sereines, des graines d'un jaune pâle, dans des ravines et des effondrements. De la famille des cucurbitacées, comme la citrouille et la courge, le potimarron éclaire les journées d'automne de ses éclats de couleurs vives. Et quel goût raffiné ! Un suc délicat de châtaignes...La surface du fruit fait briller des miroirs, de légères aspérités apparaissent, de petits cratères. Potirons, potimarrons, citrouilles, cucurbitacées... tous ces noms remplis d'expressivité semblent mimer les formes mêmes de ces fruits de l'automne : on entrevoit des rondeurs, des épanouissements, des épanchements de couleurs. Redondances dans les sonorités, éclats solaires de palatales, mots qui rebondissent et s'étirent dans des tourbillons de consonnes variées. Quelle bonhomie dans ces termes ! Ils nous amusent, nous font sourire, nous annoncent toutes les couleurs bigarrées de l'automne. On en perçoit toute la poésie, tant ils éveillent en nous des images : couleurs réitérées, formes apaisantes, cercles de lumières...

Pour mémoire :

"Les potirons aident à garder la ligne, ils sont peu caloriques, et peu sucrés... leur principale fibre, la pectine, est rassasiante et permet d’épaissir des potages en remplacement de la pomme de terre, plus calorique. Ils sont doux pour les intestins :
La pectine n’est pas irritante et aide à réguler le transit en douceur. Les courges conviennent aux intestins irritables. La pectine permet aussi de nourrir certaines bactéries de la flore intestinale ("microbiote"), considérées comme bénéfiques pour la santé.

Les potirons sont remplis de minéraux :
Riches en potassium, qui contribue au bon fonctionnement du cœur et à la régulation de la tension artérielle, ils fournissent aussi du calcium et du magnésium, essentiels à la santé osseuse, et des oligo-éléments, fer, zinc, cuivre et manganèse, ces deux derniers étant des antioxydants luttant contre le vieillissement cellulaire. Les potirons sont bénéfiques pour la vue :Ils contiennent de bonnes proportions de lutéine et de zooxanthine, qui s’accumulent dans la rétine et participent à la protection des yeux contre les effets nocifs de la lumière bleue des écrans et à la prévention de la dégénérescence maculaire liée à l’âge."

 

Repost0
9 septembre 2020 3 09 /09 /septembre /2020 16:18

Tout un symbole..............

Avant de devenir un symbole de courage et de fierté, le coq a d'abord été un sujet de moquerie vis à vis des Français............

Le coq est le symbole de la France depuis maintenant de très longues années. Ça remonte au Moyen Âge. Mais au fil du temps, l’animal n’a pas toujours eu la même signification. Tantôt symbole de courage, de combat, de religion ou de lanceur d’alerte, il a traversé les époques pour s’adapter à l’histoire. Petite rétrospective

« Le coq a d’abord été objet de moquerie à l’égard des Français à cause d’un jeu de mots latin. “Gallus” signifiant à la fois coq et la Gaule. Les Français sont moqués et décrits comme des coqs de basse-cour. Le coq comme symbole de fierté n’est reconnu que depuis le Moyen Âge, peu à peu la France s’amourache de l’animal. »« Les rois contournent la moquerie et l’érigent en symbole pendant les combats. Ils s’emparent de la symbolique courageuse, combative et audacieuse du coq pour en faire un emblème. »“Le coq finit par devenir la principale figure. Il prend place sur le grand sceau de la première république dès 1792. C’est une figure d’État, c’est la figure du peuple.”

Repost0
27 août 2020 4 27 /08 /août /2020 21:19

 Je suis fatigué.
 

J'ai 70 ans passé J'ai travaillé à l’école, réussi ma carrière sans l'aide de mes parents. Fils d’ouvriers, je n'en ai pas honte ! Mais je m'aperçois que tout va de travers de plus en plus chaque jour. Les semaines de travail étaient longues, sans 35 heures, ni RTT. C'était comme ça ! On ne s'en plaignait pas vraiment. Je n'ai pas hérité de biens substantiels. Ma position professionnelle et sociale ne m'a pas été donnée non plus. J'ai travaillé pour ça. Et au soir de ma vie, je suis fatigué. Je suis fatigué de m'entendre dire que je dois partager ce que j’ai, avec des gens qui n'ont pas mon honnêteté. Fatigué de constater qu'en permanence nos gouvernements, de quelque bord qu'ils soient, Me prennent de l'argent pour donner à des gens trop paresseux pour travailler

Bien sûr, je veux bien aider ceux que le sort a brutalement frappés : chômage, maladie grave. Mais ce n'est pas le cas de la majorité des personnes concernées. Je suis fatigué de m'entendre rappeler combien la France va mal  
par la faute bien sûr de tous nos gouvernants successifs de Droite comme de Gauche ... Fatigué de recevoir des leçons des mêmes, qui appellent de leurs voix une France ouverte à tous, alors que tant d'entre eux résident à l'étranger pour ne pas payer leurs impôts en France. Dans 20 ans ou 30 ans, si on continue à les suivre comme on le fait déjà, nous aurons l'économie d'un pays sous développé, la liberté de la presse de la Chine, la violence du Mexique et la même intolérance que l’Iran.

 Je suis fatigué du comportement hégémonique des Syndicats qui ne représentent pas grand monde, mais n'hésitent pas à paralyser tout le pays
pour satisfaire des intérêts purement corporatistes, pour beaucoup hors du temps, sans aucun souci du bien de la collectivité.

 Je suis fatigué d'entendre à longueur de temps que je dois diminuer mes émissions de CO2, parce que c'est « bon pour la planète » , alors que la Chine inaugure deux à trois centrales thermiques par semaine . Je suis fatigué

de m'entendre dire que notre tradition d'asile nous oblige à accepter tous les miséreux de la planète à payer pour eux , même quand ils sont clandestins
ou n'ont jamais travaillé ni cotisé un centime chez nous , et je suis encore plus fatigué de constater que nos personnages politiques , de droite comme de gauche , trouvent apparemment ça très bien puisqu'ils ne font rien pour y remédier quand ils sont au pouvoir , ou approuvent quand ils sont dans l'opposition .

 Je suis fatigué des Français je crois ! Prétentieux, donneurs de leçons, égoïstes, assez lâches et finalement pas sérieux.

 Fatigué de devoir payer des impôts fonciers largement augmentés, alors qu'on s'est privé pour payer notre maison et maintenant que l'on paye un loyer à l’État ! Je suis heureux d'avoir bientôt 70 ans passé Je ne verrai pas le Monde que nous préparons consciencieusement par veulerie . Mais je plains sincèrement mes descendants.

 

Un grand-père indigné !!...

Repost0