Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

2 janvier 2021 6 02 /01 /janvier /2021 08:12
Un certain art de vivre.............

Région:                                           " Insolite "

La police pensait arrêter un dealer de cannabis, il revendait des bouillons-cubes

 

L'homme sera quand même jugé pour détention de produits stupéfiants

On ne sait pas quel est l'effet un fois fumé, mais on vous le conseille plutôt pour la soupe. Un homme a été interpellé par la police, samedi 26 décembre à Bordeaux, alors qu'il vendait sous le manteau du... bouillon-cube. Il faisait passer celui-ci pour du cannabis auprès de ses clients. Les policiers ont aussi retrouvé sur le suspect du véritable produit stupéfiant. Cela lui vaudra une composition pénale. Pour le bouillon cube, en revanche, la justice ne se prononcera pas.

Île de Ré : la tradition des volets détachés respectée malgré le couvre-feu

Au Bois-Plage-en-Ré, (Île de Ré) :  une tradition veut que les volets non attachés des maisons soient déposés sur le parvis de l’église durant la nuit de la Saint-Sylvestre. De mémoire de Boitais, la moisson 2021 des volets et autres objets non attachés des maisons du Bois-Plage-en-Ré la nuit de la Saint-Sylvestre restera comme une des plus prolifiques des dernières décennies. Le parvis de l’église en atteste…

Repost0
28 décembre 2020 1 28 /12 /décembre /2020 07:53

En Dordogne,       " un kangourou se balade le long d’une route"

 

La curieuse découverte a été faite hier dimanche 27 décembre par plusieurs automobilistes, à proximité de Nontron. 

D’ordinaire, les automobilistes de Dordogne sont plutôt habitués à rencontrer des sangliers et des chevreuils sur les routes du département. Dimanche 27 décembre, vers 12 h 30, un couple de Périgourdins a aperçu un animal inhabituel dans la faune locale : un kangourou.

"Au début, je pensais que c’était une biche. Je n’ai rien dit à ma copine, elle aurait pensé que j’étais fou", témoigne Mickaël Barbier, auteur de trois clichés relayés en masse sur les réseaux sociaux. 

"L’animal se promenait tranquillement sur la route reliant Nontron à Lussas-et-Nontronneau, à proximité du lieu-dit Le Grand Malibas à Saint-Martial-de-Valette", précise le photographe animalier d’un jour. 

Selon nos informations, l’animal proviendrait d’un élevage de Saint-Martial-de-Valette. Les gendarmes et la mairie ont été prévenus. 

 

Repost0
30 novembre 2020 1 30 /11 /novembre /2020 09:26

Celle -là est bien bonne , je l'ai classée dans la rétro du lundi à la vue de l'ancienneté car j'aurai pu la classer insolite notoire.....

Au Royaume-Uni : A 99 ans, elle reçoit une lettre de l'hôpital confirmant sa grossesse

jusque là l'erreur peut être humaine , mais là ou cela se complique c'est que La lettre lui demandait d'apporter un échantillon d'urine pour confirmer les résultats. ?

Quand elle a ouvert la lettre venant de l’hôpital local lui annonçant qu’elle était enceinte, elle a, comme tous les membres de sa famille, bien rigolé. Tout simplement parce que Doris Ayling, habitante de Bognor Regis (Sussex, Royaume-Uni), est âgée de 99 ans.

Cette grand-mère qui a 20 petits-enfants a pourtant reçu, fin juin, un courrier du service prénatal du Fareham Community Hospital, confirmant sa grossesse et la priant de bien vouloir prendre rendez-vous pour son prochain accouchement.

« Il s’agit d’une erreur administrative très rare »

« J’ai trois enfants et 20 petits-enfants, mais je n’ai pas été enceinte depuis 70 ans », a précisé la vieille dame tout sourire au Sun, qui se plaît toujours à relater ce genre d’histoire loufoque. « Il s’agit d’une erreur administrative très rare, et nous nous sommes excusés pour l’anxiété inutile qu’elle a pu causer », a répondu le porte-parole des services de santé régionaux interrogé par le journal britannique.

Reste que la date de naissance exacte de Doris (le 21 novembre 1915) figurait bien dans l’en-tête du courrier qui demandait également à la vieille dame d’apporter un échantillon d’urine pour confirmer les résultats.

 

Repost0
20 octobre 2020 2 20 /10 /octobre /2020 08:38

Parmi les insolites les plus surprenantes en voici quelques-unes plutôt bizarre ! 

EN FRANCE, TOUS LES CITOYENS DOIVENT AVOIR UNE BOTTE DE FOIN CHEZ EUX

Commençons par notre belle nation, bien que cela ne soit pas une interdiction, mais une obligation. La France possède son petit lot de lois désuètes. Certes, il y a peu, la loi interdisant aux femmes de porter un pantalon a été abrogée. Cependant, il reste quelques lois pour le moins surprenantes. Vous ne pouvez toujours pas appeler votre cochon Napoléon, et tout citoyen français se doit d’avoir une botte de foin chez lui. La raison ? Au cas où le roi viendrait avec son cheval.

AUX ÉTATS-UNIS, LES KINDER SURPRISE SONT INTERDITS

Aux États-Unis, une loi interdit la vente de toute confiserie contenant un objet non comestible, comme les Kinder Surprise. En elle-même, cette loi n’est pas idiote, elle empêche les enfants de s’étouffer avec un objet. Mais elle peut paraître étonnante pour ceux qui ont grandi avec le bruit du Kinder Surprise que l’on secoue. Là-bas, une autre gourmandise, le Choco Treasure existe depuis quelques années. Il s’agit d’une sorte de Kinder Surprise, seulement les deux parties de l’œuf ne sont pas collées.

Repost0
17 septembre 2020 4 17 /09 /septembre /2020 17:16

Pas de tour ! Alors ce sera des cyclistes nus !

L’info fut reprise de toutes parts. Pour les élus écolos rennais, le tour de France est daté. Beurk ! Salissant, dégoulinant de populace et de Miss en maillot de bain. Une horreur d’un autre temps. Raison pour laquelle.ils refusèrent catégoriquement que le départ de cette grande épreuve populiste se déroule en leur bastion. Pouah !

Pour l’écolo pur jus, il ne peut y avoir d’autre vélo de course que celui avec lequel on se rend chez « Biopatate » pour faire…. les courses !

Aux Rennais quelque peu déçus par ce refus de Tour de France festif, la mairie sort un atout de sa manche. Le joker que le voyeur breton n’osait espérer : l’organisation d’une « Cyclonudista ». Appellation « mexicano-branchouille » qui désigne une grande balade nudiste à vélo dans les rues de la ville, « une manifestation naturiste et écologique pour défendre le droit des cyclistes », précise Le Télégramme.

Assez de Miss en maillot de bain, le spectateur veut en voir davantage. Miss Bretagne sans haut ni bas est la bienvenue. Couronne acceptée.

Une poignée de bobos déshabillés, juchés sur des vélos. La formule peut trouver sa clientèle. Quelques hommes d’abord. Accompagnés de leurs épouses qui veilleront à ce que leur mari ne prennent pas trop de photos de celle sur le vélo rouge avec une forte poitrine. Puis les enfants, toujours en quête d’enrichir leur culture anatomique des adultes. Soit 250 personnes environ. Les autres regarderont la retransmission du Tour à la télé ou la Cyclonudista de leur balcon avec des jumelles, optique x 50. « Viens voir, Stéphane, il y a la caissière de Biopatate. Punaise, je vais prendre la carte de fidélité. »

À des années-lumière de toute grivoiserie de bas étage, l’organisateur Jean-François Feunteun déroule un discours de militant. Derrière les derrières, il y a une cause. Noble, il va sans dire. Tirée par les cheveux et autres pilosités, comme il se doit. « La Cyclonudista rend visible le cycliste auprès de tous. Il suffit de se mettre à nu pour faire prendre conscience de la fragilité des cyclistes sur la route », déclare-t-il.

Dorénavant, ouvrir un bar de strip-tease à Rennes sera facilité par la mairie, à condition de prétexter une cause. « L’effeuilleuse évoluera autour d’une barre verticale métallique pour encourager les spectateurs à prendre le métro », expliquera le demandeur. OK. Coup de tampon. « Voilà votre autorisation. » De même, l’exhibitionniste à la sortie d’une école pourra prétendre œuvrer pour la sensibilisation des élèves au réchauffement climatique. Il y a des parties du corps qu’il devient nécessaire de refroidir, tant il fait de plus en plus chaud ! « Joli combat. Continuez, mon vieux. »

« En France », continue l’organisateur, « les forces de l’ordre verbalisent pour exhibition sexuelle. Nous, nous contestons. C’est un acte politique au même titre que ce que peuvent faire les Femen. » Excellente référence. Aucun homme dans la Cyclonudista verrait la manifestation attirer la foule de toute la Bretagne. Une mobilisation massive ! Et pourquoi pas le Tour de la France tout nu derrière le Tour de France original ? Il est temps de sensibiliser l’opinion aux jobardises des écolos rennais.

 

Repost0
15 septembre 2020 2 15 /09 /septembre /2020 11:02

Révélation :" il y avait des bordels dans les monastères !"

Non, non, vous ne rêvez pas. À Avignon, la cité des papes, un dicton médiéval dit : « On ne peut traverser le pont d'Avignon sans rencontrer deux moines, deux ânes et deux putains. »


 

Officiellement, l’Église n’approuve pas la prostitution, puisqu’elle ne conçoit la sexualité que dans un but de reproduction, et encourage les prostituées à se repentir. Mais dans les faits, elle tolère la pratique, jugeant qu’il est ainsi moins « dangereux » pour un homme de se tourner vers une fille de joie que de commettre le pêché de sodomie, par exemple. Cette tolérance a poussé certaines autorités ecclésiastiques à carrément organiser la prostitution.

Une prostitution organisée

À partir du XIIème siècle, elles prélèvent des taxes sur les bordels hébergés au sein même des couvents et des monastères ! Au XIIIe siècle, les canonistes admettent la recevabilité des profits tirés de la prostitution à condition que la fille exerce par nécessité, et non par vice et plaisir. L’évêque de Langres ou l’abbé de Saint-Etienne à Dijon perçoivent ainsi sans rougir les revenus des maisons de prostitution. À Rome aussi la débauche est omniprésente. En 1477, il y a 6 300 prostituées reconnues officiellement dans la ville. Sixte IV (1414-1484) décide de tirer parti de cet impôt du plaisir. il a l’idée originale de taxer toutes les prostituées et les prêtres concubinaires dans les Etats pontificaux, y compris Rome. il récoltera ainsi plus de 30 000 ducats par an, ce qui lui permettra de financer la chapelle Sixtine. A partir de la Renaissance, la prohibition finit par l’emporter: les ravages de la syphilis et le rigorisme religieux consécutif à la Réforme expliquent en partie ce revirement.

Repost0
6 mai 2020 3 06 /05 /mai /2020 06:40

Scène surréaliste une voiture de carton dans les files du drive-in du McDonald's !

Après avoir fait sourire tout le monde, la petite famille a pu réceptionner sa commande.

La scène est insolite et a le mérite de faire sourire, en cette période morose ! Ce vendredi, Nathalie Moermans, sa fille et sa belle-fille se sont invitées dans les files du drive-in du McDonald’s de La Louvière… Alors qu’elles ne possèdent pas de voiture. Qu’à cela ne tienne, il en fallait plus à la petite famille pour se laisser abattre et refouler son envie de frites.

On le sait, depuis quelques jours, les enseignes de fast-food ont rouvert leurs drive-in tout en prenant quelques mesures de précaution. L’une des conditions est notamment de disposer d’un véhicule afin de maintenir la distanciation sociale. "Les filles avaient envie de passer commande mais nous n’avons pas de voiture. Nous avons cherché une solution et trouvé celle-ci", commente la maman.

En quelques minutes, une voiture en carton était construite. "Nous venons justement d’emménager et d’acheter des meubles dont nous avions gardé les cartons. Les filles n’étaient de prime à bord pas très emballées à l’idée de sortir avec notre voiture provisoire, elles ne voulaient pas attirer les regards. Je les ai convaincues qu’elles en rigoleraient plus tard et elles se sont prêtées au jeu." Les réactions ont été au-delà des espérances.

"Nous avons un peu galéré à sortir la voiture de la maison mais une fois dehors, nous avons eu des réactions très positives des automobilistes que nous croisions. Beaucoup klaxonnaient, prenaient des photos,… Nous ne savions pas comment la police réagirait si nous croisions un véhicule mais nous avons décidé de prendre le risque. Nous sommes arrivées sur le parking du Mc’Donalds et là, une camionnette de police s’est avancée vers nous."

Persuadé de se faire remonter les bretelles, le trio a expliqué sa démarche. "Nous étions de face, ils n’avaient pas vu qu’il s’agissait d’une voiture. Ils nous ont demandé ce que nous faisions là et nous avons expliqué que nous venions au drive-in. Ils ont éclaté de rire et ont pris notre véhicule de carton en photo. Ils nous ont dit que nous avions égayé leur journée." Dans la foulée, la petite famille était autorisée à aller prendre place dans la file d’attente.

"C’est lorsque nous sommes arrivées à la fenêtre du guichet pour réceptionner notre commande et que l’employé nous a tendu le dispositif de paiement qu’il s’est rendu compte que nous n’étions pas réellement en voiture. Il a appelé ses collègues et nous avons été invitées à "stationner" sur l’emplacement numéro deux… Ils sont arrivés quelques secondes après, avec notre commande, pour faire des photos."

Bref, l’enthousiasme s’est avéré contagieux. "C’était totalement gag mais nous avons visiblement rendu le sourire aux personnes croisées. C’est le principal, ça fait du bien en cette période, d'autant plus que nous n'avons mis personne en danger !" Sur les réseaux sociaux, la publication fait en tout cas le buzz. Les photos de cette sortie insolite ont été likées plus de 750 fois et partagées à plus de 1700 reprises.

 

Repost0