Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 07:34

 

Des milliers de kilomètres par amour

 

Un félin a relié les Alpes-Maritimes et le Calvados pour rentrer chez lui, rapporte "Ouest-France", vendredi dernier. Ce n'est pas la première fois qu'un chat parcourt de telles distances pour retrouver ses maîtres. Le quotidien régional Ouest-France rapporte, vendredi 12 décembre, qu'un chat a parcouru 1 200 km en France pour retrouver ses maîtres.

 

.chat.jpg

 

Cookie, des Alpes-Maritimes au Calvados

 A l'origine, il vit à Beaumont-en-Auge (Calvados). En janvier 2013, il descend à Grasse (Alpes-Maritimes) car sa maîtresse doit y séjourner pendant trois mois pour des raisons professionnelles.

En mars, il disparaît. Sa maîtresse remue alors ciel et terre, et publie même un avis de recherche dans le quotidien régional Nice-Matin pour tenter de le retrouver. Sans résultat.

En août 2014, la maîtresse reçoit un appel d'un vétérinaire d'Orbec, une ville voisine de Beaumont-en-Auge. Bonne nouvelle : il dit avoir trouvé Cookie grâce à la puce électronique portée par l'animal. Amaigri, épuisé, le chat est méconnaissable, mais finit par rentrer à la maison après des mois de soins, en octobre.


D’autres exemples de fidélité

Mimine, de la Gironde à la Meuse

En avril 2007, TF1 raconte que cette chatte de 3 ans a parcouru 800 km en treize mois entre Tréveray (Meuse) et Bordeaux. Elle avait disparu à la veille d'un déménagement.

L'animal ne porte ni tatouage ni puce. Mais les propriétaires sont convaincus que c'est bien Mimine qui est venue les retrouver. "Sa robe est la même. Son comportement est le même. Et nos enfants [de 6 et 8 ans] l'ont reconnue", raconte la mère de famille. Et un détail ne trompe, selon la maîtresse : "Elle ne mangeait pas de croquettes, elle n'en mange toujours pas."

Karim, de l'Ouzbékistan à la Russie

Il a parcouru plus de 3 200 km pour retrouver ses maîtres qui avaient déménagé sans lui, rapporte le quotidien La Libre Belgique, en juin 2010.

En 2008, peu avant le déménagement, la maîtresse décide de confier Karim à ses voisins, en Ouzbékistan estimant que le voyage jusqu'à la Russie serait trop éprouvant et déstabilisant pour lui. Deux ans après, elle aperçoit Karim sur le pas de la porte de sa nouvelle maison russe.

"Je savais par mes anciens voisins qu'il avait disparu de la maison quelques jours après notre départ et j'en étais très triste, mais nous n'avons plus eu de nouvelles à son sujet par la suite", relate-t-elle avant de détailler les retrouvailles. "Un jour, alors que je marchais le long de la route, j'ai vu ce chat qui semblait m'attendre. Quand je me suis approchée j'ai vu que c'était Karim – amaigri et en mauvaise condition, mais c'était bien lui. Il est très heureux aujourd'hui, tout comme nous. Je n'ai aucune idée de comment il nous a trouvés mais je suis très contente qu'il l'ait fait."

En conclusion nous pourrions dire que si le chien reste le meilleur ami de l’homme, mais que le chat tant qu’à lui reste le plus fidèle, ces quelques exemples cité ci-dessus démontrant sa volonté à vouloir retrouver ses maitres le prouve ………. Il est vrai que la fidélité ne s'affirme vraiment que là où elle défie l'absence.

Partager cet article

Repost0

commentaires