Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 07:42

Billet du D.02JPG  Balade Alsacienne

 


 Aujourd’hui le village de Kaysersberg

 

KaysersbergJPG.JPG

Jalon illuminé sur la route des Vins, Kaysersberg, surprend par le charme de ses sites médiévaux groupés autour de l'église (portail roman et au retable sculpté, chef d'œuvre rarement égalé) et du pont fortifié dominé par le château (vestige de l'ancienne ville libre de la décapole). Sa position stratégique ranime le souvenir de la route romaine qui reliait l'Alsace à la Lorraine. C'est une des plus charmantes cités d'Alsace avec ses ruelles pavées et ses maisons à colombages richement ornées. De plus, la ville natale du docteur Schweitzer se caractérise par l'agrément de ses promenades forestières dans un calme absolu. Située sur la route de St Jacques de Compostelle

Kaysersberg, avec ses nombreuses maisons à colombages, son beau centre historique et son château impérial (Kaysersberg signifie la montagne de l'Empereur) en ruine dominant la ville, possède un charme fou. Il est, de ce fait, une étape incontournable en Alsace. La ville est par ailleurs très réputée pour son marché de Noël.de 10h à 20h durant les 4 dimanches de l’avent chaque année

kaysersberg-wide-hd-wallpaper-1920x1200.jpg

De par sa position stratégique qui permet le contrôle du transit entre la Haute Alsace et la Lorraine (par le Col du Bonhomme), la vallée de Kaysersberg a été occupée par des militaires dès l'époque Romaine. Au début du XIIIème siècle (vers 1218), la forteresse est construite. C'est le début de l'époque prospère de la ville, sous le contrôle de la famille des Hohenstaufen. Kaysersberg devient ville impériale du Saint Empire en 1293.

Au XIVème et XVème siècle, la ville prospère grâce à l'attribution de nombreux privilèges tels que le droit d'avoir un marché hebdomadaire et une foire annuelle. La ville fait partie de la Décapole (alliance mutuelle de 10 villes d'Alsace). Sa production de vin connaît un vif succès et s'exporte dans l'Empire.
Le XVIIème siècle est difficile suite à la guerre de Trente Ans qui laisse la région ruinée par le passage des différentes armées, mais la ville renoue avec la prospérité dans la seconde moitié du siècle.
Au XIXème siècle s'installe dans la région un grand nombre d'industries textiles et le XXème siècle voit la ville partiellement détruite par le second conflit mondial.

 

A chaque saisons son charme    

 Kaysersberg.01JPG.JPG

Kaysersberg.00JPG.JPG

Kaysersberg.02JPG.JPG

Kaysersberg.03.JPG


Partager cet article

Repost0

commentaires