Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

4 février 2019 1 04 /02 /février /2019 10:17

Quelques souvenirs d’expressions Française (disparus de nos jours)

 

Souvent remaniée, la langue française regorge de trésors insoupçonnés. Employées par nos aïeux, quelques citations méritent respect et intérêt. Grâce à un vocabulaire imagé, les portes du savoir s’ouvrent. Je vous propose de découvrir l’origine et la signification de ces expressions.

 

Aujourd'hui voyons ce que signifie............

La rétro ( culturelle ) du lundi....

Faire gille  (S’enfuir)

On trouve ces vers dans le voyage de Chapelle et Bachaumont en Languedoc : « Et craignant pour mon compagnon, Qui pour moi n’était pas tranquille, Nous crions au postillon Au plus vite de faire gille. » On recense quatre explications de cette expression proverbiale. Exposons-les avant de chercher à déterminer, sinon celle qui est la vraie, du moins celle qui offre le plus de chances pour l’être.

Une première origine de cette expression est relative à la conduite de saint Egidius, dont on a transformé le nom en celui de saint Gilles, prince languedocien, qui s’enfuit secrètement de peur d’être élu roi.

Ménage avance une deuxième explication : le mot gille représenterait ici l’ancien français gile ou guile, tromperie, et faire gille aurait naturellement la signification de tromper, s’esquiver, et même faire banqueroute.

On trouve une troisième explication dans l’Intermédiaire des chercheurs et curieux : l’expression viendrait comme beaucoup d’autres des Théâtres en plein vent, si communs autrefois. Il y avait sur le Pont-Neuf, vers l’an 1640, un bouffon idolâtré des laquais et des chambrières, que l’on nommait Gilles, et que l’on surnommait, selon les farces auxquelles il prêtait l’appui de son talent, tantôt Gilles le niais, tantôt Gilles desloge. On commença par dire d’une façon proverbiale : faire Gilles déloge, pour déloger, décamper ; puis le déloge finit par se supprimer, et l’expression se réduisit à faire gille.

Enfin, selon le philologue Auguste Scheler (1819-1890), le mot gille, anciennement gile, est dans cette expression, le substantif du verbe giler, qui se rencontre dans les patois (nouveau provençal gilha), avec le sens de s’enfuir, et que le philologue allemand Friedrich Christian Diez (1794-1876) dérive de l’ancien haut-allemand gîlan, gîljan, se mettre à courir.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Angeline 04/02/2019 18:27

j'aime me promener sur votre blog. un bel univers. vous pouvez visiter mon blog (cliquez sur pseudo) à bientôt.

Papy-bougnat 05/02/2019 00:08

Merci pour ce compliment , promis dès que j'aurai 5m/n je viendrai faire ma petite visite.............

http://www.lespassionsdepapybougnat.net