Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 
 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 06:15

Autrefois .création bandeaux..Aujourd'hui.

 

Faire grève…….Se mettre en grève

On appelle généralement grève le bord d’une rivière ou d’une mer sur lequel, en se retirant, l’eau met à découvert du gravier, des galets ou du gros sable. A Paris, on désigne depuis longtemps sous, ce nom le rivage de la Seine qui avoisine l’Hôtel de Ville, et, pour la même raison, la place située devant ce monument, s’est, pendant des siècles, appelée place de Grève.

greves-1.jpg

C’est là que se firent les exécutions capitales jusqu’à la révolution de 1830, qu’avaient lieu les réjouissances publiques, et que, tous les ans, le prévôt des marchands et les échevins faisaient tirer un feu d’artifice à la Saint-Jean. C’était également sur cette place que, de temps immémorial, se réunissaient, le matin, les ouvriers en bâtiment, à l’effet de s’y renseigner mutuellement sur les travaux en voie d’exécution, et de s’y faire embaucher par les divers entrepreneurs ayant besoin d’un plus grand nombre de bras.

Au XIXe siècle, les questions relatives à une plus juste répartition, entre les patrons et les ouvriers, des fruits de leur travail commun et de l’élévation des salaires se sont agitées, et surtout dans ces groupes, où l’on demandait avant tout de pouvoir vivre par son travail.

Souvent le choc des intérêts mis ainsi en présence a causé de regrettables coalitions qui ont eu pour résultat de suspendre tout travail. Les interdits lancés sur tous les ateliers et tous les chantiers ayant amené encore plus d’ouvriers que de coutume, l’usage s’est établi, dans les divers corps d’état, d’appliquer le mot grève à toute interruption de travail provenant d’une coalition ; et aujourd’hui, on ditfaire grève, se mettre en grève pour signifier, en parlant d’une catégorie quelconque de travailleurs, qu’ils exigent pour condition essentielle à la reprise de leur travail, volontairement abandonné, le redressement préalable des griefs qu’ils allèguent, griefs qui ont presque toujours pour objet une augmentation de salaire..

 

C'était:Autrefois .création bandeaux "faire grève , se mettre en grève" 

Publié par :GRincheux le Croquant ,octobre 2011

Partager cet article

Repost0

commentaires