Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 07:40

 

 

Fête des "Morts"    

 

 

 

En cette période de toussaint il m’a semblé intéressant de voir un peu comment dans ce monde les cultures restaient ancrées  je vous en propose ici une petite visite…

cimetière.00

Très proche de l’Ukraine et de la Hongrie, le merveilleux Cimetière joyeux se situe au nord de la Roumanie, dans le Maramureș. Les pierres tombales sont colorées, ornées d’un dessin et d’un poème illustrant la vie de la personne inhumée. Cette « mode » fut lancée en 1934 par le poète Stan Ioan Patraș.

 

cimetiere.0.JPG

Japon, Tokyo, Yanaka. "La crémation est obligatoire au Japon. De nombreux cimetières se situent dans l'enceinte de temples bouddhistes. À côté de stèles verticales en pierre se trouvent des bandes offertoires en bois couvertes d'inscription, les sotoba."  

cimetiere.01.JPG

 

Philippines, Luzon Nord, Sagada. "Les cercueils sont suspendus à flanc de parois rocheuses. L'esprit du défunt ne peut pas se libérer si le cercueil se trouve sous terre, il aime sentir le vent et le soleil."

cimetiere.02.JPG

Vietnam, Hoi An. "La visite des tombes et le culte des ancêtres sont les caractéristiques de la vie spirituelle de la population. Les tombes sont décorées de magnifiques fresques en terre cuite émaillée."

cimetiere.03.JPG

Chine, province du Hena, Zhengzhou, Shaolin. "Cette forêt de stupas est composée de 220 monuments funéraires bouddhistes des supérieurs du monastère qui doit sa célébrité à sa méthode de lutte kung-fu, le shaolin quan."

cimetere.04.JPG

Égypte, Gizeh. "À proximité des pyramides, construites comme tombeaux par les pharaons de l'Ancien Empire, un cimetière plus récent dont les tombes se fondent dans le désert."

cimetiere.05.JPG

Mali, Tombouctou, Sidi Mahmoud. "Dans cet univers de sable, les tombes, qui tranchent à peine sur le désert, sont signalées par une poterie retournée. Ce cimetière de la 'cité des 333 saints' est inscrit, depuis 1988, au patrimoine mondial de l'Unesco."

cimetiere.06.JPG

Sénégal, Saint-Louis. "Cimetière musulman des pêcheurs dans le quartier de Guet N'Dar sur une petite dune bordant l'océan Atlantique. Sur les tombes creusées dans le sable, se dressent des piquets en bois ou en fer. Le nom du défunt est parfois inscrit sur un panneau en bois."

cimetiere.07.JPG

Ghana, Teshie. "Chez les 'Ga' du Ghana, les funérailles constituent un moment important. Des menuisiers rivalisent de talent pour fabriquer des cercueils représentant le métier ou les intérêts du défunt. Pour l'enterrement d'un pêcheur, son cercueil en forme de poisson sera conduit à travers tout le village vers le cimetière."

cimetiere.08.JPG

Bosnie-Herzegovine, Sarajevo. "Situé sur une colline, le cimetière juif de Sarajevo créé en 1630 est, après celui de Prague, le plus grand en Europe."

cimetiere.09.JPG

Suède, Stockholm. "Ce cimetière paysager Skogskyrkogarden, situé dans une forêt au sud de Stockholm, s’étend actuellement sur une centaine d’hectares et comprend plus de 100.000 tombes. Il a été créé en 1920 à la suite d’un concours et est inscrit, depuis 1994, au patrimoine mondial de l’Unesco."

cimetiere.10.JPG

Hongrie, Budapest. "Le cimetière Kerepesi est un véritable parc parsemé de mausolées, tombes, sculptures où l’on retrouve, à côté de l’Art Nouveau, le mélange des styles de l’architecture de Budapest."

cimetiere.11.JPG

Guadeloupe, Morne-à-l’Eau. "Ensemble de chapelles funéraires étagées sur la colline. Ces caveaux monumentaux sont recouverts de carreaux blancs et noirs alternés, la lumière et les ténèbres, dessinant des damiers. Cette composition est une alliance des deux couleurs symbolisant le deuil en Afrique et en Europe."

cimetiere.12.JPG

Martinique, Basse-Pointe. "Les tombes de ce cimetière marin sont recouvertes de carreaux de céramique blanche qui donnent un sentiment de force, de pureté et d’inaltérable éternité."

cimetiere.13.JPG

Guatemala, Chichicastenango. "Cimetière des Mayas Quichés dont les tombes sont peintes avec des couleurs issues de la mythologie maya, toujours présente dans la culture guatémaltèque, et qui rappellent les superbes étoffes tissées par les femmes pour confectionner leurs vêtements."

cimetiere.14.JPG

États-Unis, New York, Brooklyn. "Créé en 1838 sur le modèle des jardins anglais, le cimetière de Green-Wood a connu immédiatement une grande notoriété du fait de son paysage vallonné, parsemé d’étangs et de sa végétation variée. Il abrite 600.000 tombes dont de nombreux mausolées de style victorien."

Pour poursuivre la balade......

 

 Voir le site de Jean-Claude Garnier

Partager cet article

Repost0

commentaires

L
Manquent le cimetière bavarois avec ses mini-tombes qui recouvrent que la moitié du défunt. Le reste du corps (les jambes et les pieds) est sous la petite allée piétonne face à la moitié du corps du voisin d'en face en même posture qui lui aussi n'a que la moitié de son corps (tronc et tête) sous la tombe. Au dos, une autre tombe dans une autre allée est dans la même posture. Ce qui fait des têtes contre têtes de rangées.
De plus les cercueils des gens d'une tombe sont empilés les uns sur les autres. Je pense que cela nécessite des réductions et nettoyages au cours des ans.

Les tombes sont très bien entretenues et fleuries de fleurs fraîches et de plantes.
Répondre