Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

24 février 2021 3 24 /02 /février /2021 08:29

 

Couleur des maisons basque selon la tradition…

Connaissez-vous l’origine de cette tradition ?

J'avais entendu dire qu'à l'origine, les peintures des maisons basques à colombages dépendaient du fait qu'on soit propriétaire ou locataire (exemple : rouge si on est proprio, vert si on est locataire

Plusieurs réponses sur le sujet s’offrent selon les locaux.

Autrefois, les couleurs des boiseries des maisons basques étaient rouges à l'intérieur des terres car faites à base de sang, et vertes en bord de mer, faites à base d’algues, selon les basques .Quelqu'un a-t-il déjà entendu cette explication ?

Une autre version connue dans les Landes également certaines solives de plafond étaient peintes avec un mélange de sang de bœuf et de blanc d'œuf, (c'est extra pour le décapage), par contre les volets des fenêtres étaient peints en bleu. Le même bleu qu'utilisaient les charrons pour les charrettes. Paraît-il cela repoussait les mouches...

D’autres  crois bien que cela rentrait dans la composition de la teinte. Les "estantades" (auvent) qui possédaient une treille de vigne, avaient la charpente teintée en bleu à cet emplacement, justement à cause du sulfatage. Petite astuce de bricolage : si vous voulez réalisez une clôture avec des piquets en bois, faites tremper vos piquets ou du moins le pied dans du sulfate de cuivre, ils deviennent imputrescibles..., perso je l’ai pratiqué car nos anciens ici en entre-deux-mers le pratiqué couramment à la vigne .

Une autre témoignage me dit qui’à l'origine le rouge vient d'un pigment naturel et pas cher, du sang de bœuf permettant de traiter les bois contre les insectes....au 19ème siècle arrive avec l'évolution et la démocratisation des peinture le vert, le bleu luzien, mais aussi le bleu foncé réservé au Marquisat dArcangues.

Mais aussi  le bleu était pour les familles de marins, le vert pour celle des paysans si mes souvenirs sont bon et le rouge.... Pour les éleveurs je crois je ne me souviens plus trop, en tout les cas c est en rapport avec les métiers... La terre, la mer....( selon Michelle Murra une pure régionale ! les basques peignaient en rouge, avec du sang de bœuf, voilà l'origine de la peinture Et c’est d’ailleurs bien le nom donné aujourd’hui dans tous les documents descriptif (appels d’offres, plan d’archi, règlement urbanisme...) : « Rouge sang de boeuf » enfin selon (Céline Faurel ) dans les Landes également certaines solives de plafond étaient peintes avec un mélange de sang de bœuf et de blanc d'œuf, (c'est extra pour le décapage), par contre les volets des fenêtres étaient peints en bleu. Le même bleu qu'utilisaient les charrons pour les charrettes. Paraît-il cela repoussait les mouches... »

Conclusion :

Voilà une vue panoramique de réponses locales des gens du cru ! ce qui donne un charme supplémentaire au Pays Basque & la région landaise ! ! !

 

Partager cet article

Repost0

commentaires