Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

22 juin 2019 6 22 /06 /juin /2019 06:48

Combien pèse un nuage ?

Les nuages sont constitués d’air et d’eau sous forme de micro-gouttelettes ou de cristaux de glace. Selon le type de nuage et son altitude, la teneur en eau varie de quelques milligrammes à quelques grammes par mètre cube de nuage.

Comme les molécules d’eau sont plus légères que les molécules d’azote et d’oxygène composant l’atmosphère, la densité moyenne de l’air humide est plus faible que celle de l’air sec.
La masse volumique de l’air humide au niveau de la mer est d’environ 1,2­kg/m3, celle de l’air sec est de 1,225­kg/m3. L’air humide, plus léger que l’air sec, monte dans l’atmosphère sous l’effet de la poussée d’Archimède. Quand elle s’élève, la vapeur se transforme en gouttelettes ou en cristaux de glace, mais sa masse volumique demeure inférieure à celle de l’air environnant.

C’est la raison pour laquelle les nuages restent toujours en altitude. Quant à la quantité d’eau contenue dans les nuages, elle peut être énorme du fait du volume conséquent des nuées. À raison de 1­g/m3 d’air, un cumulus de beau temps (un nuage blanc) peut contenir quelques centaines de tonnes d’eau. Quant à un cumulonimbus (un nuage d’orage), il peut abriter des centaines de millions de tonnes…

 

En savoir plus

Partager cet article

Repost0

commentaires