Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 
 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 00:33

 

 

  la lecture c'est ici logo    La vie de châteaux des syndicats et comités d’entreprise

 

 

A la découverte de luxueux privilèges, Le rapport secret sur l’argent de l’Etat

Château de Courcelle pour la CGT, de Bierville pour la CFDT, de la Brévière pour FO. Les syndicats français savent vivre. À moins d'une heure de Paris, les camarades se forment aux luttes dans des lambris XVIIIe. Et ces villégiatures ne sont qu'un modeste aperçu du train de vie de nos organisations syndicales.

Chaque année, la collectivité leur verse la bagatelle de 4 milliards d'euros, alors qu'elles sont les moins représentatives d'Europe, avec seulement 8 % de salariés adhérents. L’explication du marché de dupes qui sous-tend cette étonnante mansuétude : tous ces milliards sont censés garantir la paix sociale. Comme si les syndicats ne s'opposaient pas systématiquement à la moindre tentative d'aggiornamento, de l'instauration d'un service minimum à la réforme des retraites en passant par la modernisation des services publics. Comme si les entreprises les mieux servies (SNCF, Air France.) n'étaient pas aussi celles qui se mettaient le plus en grève

chateau01chateau.02

RATP à gauche/à droite   Force ouvrière

Le CE de la RATP n'est pas le seul à disposer d'un petit palace. Et les confédérations syndicales ne sont pas en reste.

 

Aujourd’hui.

 

Le château de La Brévière, au cœur de la forêt de Compiègne, appartient à FO.

 

chateau.05.jpg

 


Les cadres de la CGT connaissent tous le château de Courcelle-sur-Yvette, dans l'Essonne. Les syndicalistes l'ont rebaptisé d'un plus populaire nom de "Centre Benoit Frachon". Les membres de la CFDT ne sont pas en reste. Ils discutent retraites, temps de travail et épargne salariale à l'ombre d'un colombier du XIVe siècle, dans leur château de Bierville, à Boissy-la-Rivière, non loin d'Etampes. Enfin, Force ouvrière forme ses stagiaires au cœur de la forêt de Compiègne, au château de la Brévière (en photo).

 


Partager cet article

Repost0

commentaires