Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 06:24

 

 

  santé.logo .FN             La Fatigue

 

Comment la combattre

 

Fatigué(e) ? Misez sur certains chocolats et yaourts, sur le saumon, le persil, la viande rouge. Riches en magnésium, en vitamines ou en fer, ils boostent l’organisme !

 

Chocolat :plaisir et énergie !

s1.jpg

Pour faire le plein de tonus, croquez du chocolat. Il regorge de magnésium, nutriment essentiel utilisé par les cellules pour fournir de l’énergie à tout le corps. Mais le cacao est également source de fer, qui favorise de la même manière la production énergétique et protège les cellules des agressions. Enfin, il contient du phosphore, qui permet le stockage de l’énergie. La bonne dose :100 g de chocolat noir fournissent un tiers des besoins journaliers en magnésium et en fer. Le bon geste : 2 carrés de chocolat noir, si possible peu gras et peu sucré, après le déjeuner ou le dîner permettent de lutter contre la fatigue… Mais pas plus, le chocolat reste calorique. Ils contiennent aussi du magnésium : les haricots de soja (disponibles en épiceries asiatiques) et les lentilles.

Le persil, allié surprise antifatigue

s2.jpg

Le persil est utile contre les baisses de forme. Il est riche en fer, nutriment protecteur, essentiel à la production d’énergie par nos cellules. Le persil contient aussi des antioxydants comme le bêta-carotène, qui réduisent les effets néfastes des radicaux libres. La bonne dose : 100 g de persil apportent 5 mg de fer, soit plus de la moitié des besoins quotidiens à partir de 50 ans. Le bon geste : n’hésitez pas à ajouter à tous vos plats du persil fraîchement coupé pour préserver ses vitamines et sa saveur. Riche en arômes, il agrémente les salades, crudités et potages.  Ils contiennent aussi du fer : les haricots blancs et rouges

Orange : le plein de vitamine C

s3.jpg

C’est la championne du coup de fouet ! L’orange déborde de vitamine C qui participe au maintien des défenses immunitaires et à la protection de nos cellules. Grâce à sa peau épaisse et son acidité, l’orange préserve bien la vitamine C, sensible à la lumière et à la chaleur. La bonne dose : une orange apporte à l’organisme 70 mg de vitamine C, soit plus de la moitié de nos besoins quotidiens. Le bon geste : il vaut mieux privilégier les oranges fraîches. Limitez les jus, qu’ils soient industriels ou non. Ils cassent les fibres pourtant efficaces contre la constipation. Ils contiennent aussi de la vitamine C : les autres agrumes comme le pamplemousse, la clémentine et le citron.

Saumon, cap sur la vitalité

s4.jpg

Le saumon est riche en oméga-3, des acides gras essentiels au bon fonctionnement du corps et à la protection immunitaire. Des études récentes tablent même sur leur efficacité contre les fatigues chroniques. De plus, le saumon apporte à l’organisme des vitamines B1, nécessaires à la transformation des sucres lents en énergie. La bonne dose : 100 g de saumon couvrent nos besoins quotidiens en oméga-3. Le bon geste : essayez de manger du saumon deux fois par semaine. Il peut être être consommé cru, en sushi par exemple. La cuisson peut abîmer ses oméga-3. Ils contiennent aussi des oméga-3 : les autres poissons gras comme le maquereau, le hareng ou la sardine.

Un bifteck riche en fer

s5.jpg

Recharger les batteries passe aussi par un bon bifteck de temps en temps. La viande rouge est une excellente source de "bon" fer, nutriment que nos cellules transforment en énergie. Car le fer présent dans l’hémoglobine (héminique) est mieux assimilé par l’organisme que celui provenant de produits végétaux. Autre atout de la viande rouge : son apport en protéines animales, le carburant du corps. La bonne dose : 200 grammes de bifteck garantissent au corps plus de la moitié de ses besoins journaliers en fer. Le bon geste : consommez la viande rouge sans abus et sans la faire trop cuire. Evitez l’entrecôte, particulièrement grasse. Ils contiennent aussi du fer assimilable : le boudin noir et les abats de volaille.

Yaourt : les atouts du lait fermenté

s6.jpg

Le yaourt procure du calcium en bonne quantité. Celui-ci permet l’entretien des muscles, le bon fonctionnement de nos cellules et augmente les bénéfices des protéines, carburant de l’organisme. Grâce à la fermentation du lait, le yaourt gagne en digestibilité. Le lait fermenté est également source de vitamines B2, qui participe à la production d’énergie. La bonne dose : un pot de yaourt nature apporte 220 mg de calcium, sur les 900 à 1 200 mg nécessaires quotidiennement. Le bon geste : n’oubliez pas de boire le liquide à la surface du yaourt. Il contient de nombreux minéraux et protéines. Ils contient aussi du calcium : l’emmental et le comté.

Des pâtes pour de l’énergie longue durée

s7.jpg

Les pâtes apportent des glucides (sucres lents), principales sources d’énergie du corps. Et plus précisément elles apportent des glucides complexes, absorbés lentement. Résultat : leur apport énergétique est réparti sur toute la journée. La bonne dose : 200 grammes de pâtes rapportent 120 grammes de glucides, près de la moitié des besoins journaliers. Parfait pour recharger les batteries. Le bon geste : la consommation de pâtes complètes, au blé entier par exemple, multiplie ces effets bénéfiques. A condition d’éviter les assaisonnements trop caloriques. Ils contiennent aussi des sucres lents :le riz brun et les haricots secs.

L’Epinard, le concentré de magnésium

s8.jpg

Contrairement à la croyance populaire, l’épinard apporte peu de fer. Mais il contient beaucoup de magnésium, essentiel à la production énergétique accomplie par nos cellules. L’épinard est également source de vitamines B9, nécessaires au bon fonctionnement du système immunitaire. Et de vitamines C, qui aident à transformer les graisses en énergie. La bonne dose : 200 g d’épinards cuits couvrent un tiers des besoins quotidiens en magnésium et la totalité des besoins en vitamines B9. Le bon geste : pour conserver les bienfaits des épinards, mieux vaut les choisir frais et les consommer rapidement après la cuisson. Ils contiennent aussi de la vitamine B9 : l’asperge et le brocoli.

Du muesli pour prendre un bon départ

s9.jpg

Le muesli, ce mélange de céréales, est riche en protéines végétales, indispensables au bon fonctionnement du corps. Elles servent notamment au transport de l’oxygène et de l’hémoglobine, donc de l’énergie dans l’organisme.La bonne dose : le corps réclame chaque jour un gramme de protéine par kilo pesé. Soit 70 grammes pour une personne de 70 kilos. Cent grammes de muesli apportent à eux seuls 10 grammes de protéines végétales. Le bon geste : privilégiez les mélanges de céréales complètes ou même les recettes maison. Pourquoi pas un assortiment de flocons d’avoine, de blé, de riz, d’orge et de seigle ? Ils contiennent aussi des protéines végétales : le soja et le pain.

Des fruits oléagineux ultra énergétiques

s10.jpg

En cas de petit coup de barre, une poignée de fruits oléagineux permet de repartir de plus belle. Noix, noisettes et amandes regorgent notamment de magnésium, qui aide nos cellules à fabriquer de l’énergie. Elles apportent également des antioxydants, pour lutter contre les agressions des radicaux libres. La noisette est riche en glucides, notre principale source énergétique. Les fruits secs sont aussi très bénéfiques. La bonne dose : une poignée d’amandes, de noix ou de noisettes apportent environ 50 mg de magnésium, sur les 300 à 400 mg nécessaires chaque jour. Le bon geste : pas d’excès quand même, ces fruits sont très caloriques. Ils contiennent aussi des antioxydants : la myrtille et le pruneau.

Sources

 

Agence française de sécurité sanitaire des aliments Conseil européen de l’information sur l’alimentation Revue Acta Psychiatrica Scandinavica La Bible des calories de Jean-Paul Blanc, First Éditions, 2005

Notez : Les informations de ce billet d'information sont transmises & publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ce billet, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires