Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

11 janvier 2018 4 11 /01 /janvier /2018 09:49

L'enquête d'aujourd'hui nous mène sur les mythes & manipulations liés au cholestérol

( santé)

 

« L’idée qu’il faille réduire le taux de cholestérol au plus bas vise simplement à encourager la consommation de médicaments. » Une enquête signée Arte.

Dans un documentaire passionnant, Arte montre comment le « mythe » du cholestérol a été construit de toute pièce. Le taux de cholestérol serait un bon indicateur du risque cardio-vasculaire d’un individu. Or, aussi surprenant que cela puisse paraître, ce n’est pas le cas. Explications.

Dans « Cholestérol, le grand bluff », Arte décrypte comment des approximations scientifiques ont permis de désigner le cholestérol comme le coupable idéal des maladies cardio-vasculaires. De nombreux médecins et chercheurs dénoncent aujourd’hui ce dogme qui permettrait avant tout d’encourager la consommation de médicaments.

Regardez, c’est édifiant :

Depuis les années 50, chacun se représente le cholestérol comme un excès de mauvaises graisses dans l’organisme qui affecteraient toutes les tranches d’âge.

Or, selon Arte :

« Un nombre croissant de chercheurs en médecine dénoncent ce qu’ils considèrent comme un vaste mensonge, façonné à la fois par une série d’approximations scientifiques et par de puissants intérêts économiques, de l’industrie agroalimentaire d’abord, des laboratoires pharmaceutiques ensuite. Les facteurs avérés de risque, affirment ces recherches convergentes, sont en réalité le tabac, l’hypertension, l’obésité et le manque d’exercice. »

À travers le monde, 220 millions de patients consomment des traitements anti-cholestérol (les statines) malgré leurs effets secondaires avérés. Les statines, dont les études cliniques ont été financées à 80% par des laboratoires, sont d’ailleurs devenues le médicament le plus vendu de toute l’histoire de la médecine. La plupart du temps, ces pilules sont prescrites d’office sans même envisager d’autres mesures préventives.

La réalisatrice Anne Georget est partie à la rencontre de médecins, chercheurs, cardiologues, journalistes médicaux et nutritionnistes afin de dénoncer ces manipulations. Une enquête particulièrement documentée à ne surtout pas rater.

Pour (re)voir « Cholestérol, le grand bluff », rendez-vous ici. Et pour aller plus loin, nous vous conseillons également l’entretien avec Dominique Dupagne diffusé suite à ce documentaire. Ce médecin généraliste prend régulièrement position sur des questions de santé publique.Pour ne plus jamais dire « je ne savais pas ».

Notez : Les informations de ce billet sont transmises & publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ce billet, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

Partager cet article

Repost0

commentaires