Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

30 juillet 2014 3 30 /07 /juillet /2014 06:57

A titre d'exempleJPG  Connaissez-vous le nouveau Yaourt qui cartonne outre atlantique…

 

 

yaourt.jpg

 

Frais et onctueux, le skyr islandais a déjà détrôné le yaourt grec et autre spécialités fermentées dans les réfrigérateurs des New-Yorkaises. Pourtant ce n’est pas un yaourt, même si son apparence s’en rapproche. Plutôt à mi-chemin entre le fromage à tartiner et la faisselle, le skyr fait partie des produits traditionnels de la cuisine islandaise.

Introduit par les vikings norvégiens sur l’île, il a l’avantage d’avoir naturellement un arrière-goût légèrement sucré. La recette ? Du lait écrémé frais que l’on fait cailler avec des cultures vivantes, le tout mélangé à du babeurre. On fouette, on fait chauffer, avant de laisser la mixture refroidir à température ambiante puis au frais pendant une nuit entière. Résultat : une sorte de fromage tendre, légèrement sucré, dont la texture rappelle drôlement les petits carrés de fromage à tartiner. 

 

En comparaison, il faut trois fois plus de lait que pour un yaourt classique pour réaliser du skyr. Inutile de préciser qu’il est donc très riche en protéines (15%) tout en étant pauvre en matières grasses (0,5%). Autre point fort, il a la particularité de bien se conserver à température ambiante, à l’instar de nos yaourts classiques. On comprend mieux pourquoi outre-Atlantique les Américains en font tout en fromage. 
Pourtant, si ce laitage est une des dernières lubies des New-Yorkais, il fait la gloire de 
l’Islande depuis des siècles. Ce trésor scandinave a été importé jusqu’à Big Apple par la marque Siggi’s, qui vend ses petits pots dans tout Manhattan, mais également sur Internet avec un corner en ligne.


Évidemment, les cordons bleus de la blogosphère n’ont pas attendu pour partager leurs créations, toutes aussi langoureuses les unes que les autres. 

 

Tomates basilic au skyr de Siggi's
 Les mini-cakes au skyr de Tracey du blog Tasty Trix
Le skyr glacé à la vanille de The Smoothie Lover
Le skyr-cake à la myrtille de The Modern Wifestyle

Partager cet article

Repost0

commentaires