Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

29 juillet 2014 2 29 /07 /juillet /2014 16:41

 

 

CoucouJPG.JPG  Coucou…Coucou…Coucou…

 

Hier soir, je suis sortie avec des copines.
J'ai dit à mon mari que je rentrerais à minuit tapantes. « Je te le promets », lui ai-je dit.
Mais la soirée était super : on a bu des coups, on a dansé, et re-bu des coups… et j'ai pas vu passer l'heure. Résultat : je suis rentrée à 3 heures du matin complétement torchée.
A peine avais-je franchi le pas de la porte, que cet idiot de coucou suisse s'est mis à gueuler « coucou » trois fois. Je me suis dit que ça allait réveiller mon mari, alors, j'ai crié « coucou » neuf fois de plus. Qu'est-ce que j'étais contente et bouffie d'orgueil d'avoir eu aussi rapidement, bien que saoule, une idée qui m'éviterait de me friter avec mon mari.
Je me suis couchée l'esprit tranquille en me félicitant d'
être aussi intelligente et réactive.

Le jour même au petit déjeuner, mon mari m'a demandé à quelle heure j'étais rentrée et je lui ai répondu que j'étais arrivée à minuit pile, comme je le lui avais promis.
Il n'a rien dit mais il avait quand même l'air soupçonneux.
« Bien, me voilà sauvée », me suis-je dit.
Puis il me dit : « Pour sûr, je crois que le coucou est détraqué ».
Je lui demandai en tremblant : « Ah ouiiii ??? Et pourquoi tu dis ça, mon amour ? »
Et il me dit : « Eh bien voilà, cette nuit, le coucou a fait « coucou » trois fois… puis, je sais pas comment, il a crié « Merde », après, il a encore fait « coucou » quatre fois, puis il a roté, et re « coucou » trois fois de plus, ensuite il s'est tordu de rire, et re « coucou », il est sorti en courant, il a trébuché dans le salon, cassé la petite table , s'est couché è côté de moi, et a lâché un pet avant de s'endormir…


 

Partager cet article

Repost0

commentaires