Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 
 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 07:32

 

  Santé;  

   sante 028          La posturologie


Si, comme près d'une personne sur 5, vous souffrez de douleurs récurrentes (maux de tête, lombalgies, douleurs cervicales...), la posturologie est peut-être la solution.

Née dans les années 1980, cette technique consiste à corriger les mauvaises postures et les déséquilibres, responsables de la fatigue musculaire et donc des douleurs.

Le rôle du posturo logue est de diagnostiquer l'origine du défaut de posture.

Ce dernier se situe généralement au niveau "des pieds, des yeux ou des dents", les trois capteurs sensoriels grâce auxquels on tient debout. En fonction du problème, le patient est orienté vers un podologue, un dentiste, ou un ophtalmologiste.

 

En savoir plus :

 

Si l’individu tient debout dans l’espace, s’il se situe par rapport à son environnement et s’il s’équilibre dans le mouvement, c’est grâce à son système postural.

L’oreille interne est un des éléments fondamentaux de ce système mais ce n’est pas le seul. De nombreux travaux scientifiques (Lacourt, Roll, Berthoz, Melvill Jones, Matthews…) réalisés ces dernières années le confirment : le système postural possède différentes entrées ou “capteurs”.

Deux de ces entrées dominent : le pied et l’œil, ce sont à la fois des extérocepteurs (exocapteurs) et des propriocepteurs (endocapteurs).

posturologieSi, sur le plan fonctionnel, l’oreille interne, fortement enchâssée dans le massif pétreux, se dérègle peu, il n’en est pas de même pour le pied et l’œil.
Un léger défaut de convergence oculaire, ou une asymétrie podale peuvent provoquer un déséquilibre des chaînes musculaires posturales.

Ce trouble statique pourra être analysé cliniquement au niveau des ceintures scapulaire et pelvienne ou objectivé par une étude stabilométrique. Il concerne les trois directions de l’espace et il provoquera des sollicitations anormales sur tout le système locomoteur.
Les contraintes articulo-capsulaires qu’il génère seront à la base de différents phénomènes pathologiques, algiques et inflammatoires souvent traités de manière symptomatique.

Le but de la posturologie moderne :
- corréler la symptomatologie et le déséquilibre postural ;
- analyser ce déséquilibre dans les trois directions de l’espace ;
- trouver le ou les capteurs responsables ;
- corriger ces capteurs afin de reprogrammer l’ensemble pour retrouver une eutonie vertébrale et articulaire.

 Conclusions:

{La posturologie permet donc de corriger le facteur mécanique de différentes affections du système locomoteur et vertébral, d’en mieux comprendre les diverses pathologies (scolioses, syndromes fémoropatélaires, fibromyalgies) et d’apporter une correction étiologique en lieu et place des habituels traitements symptomatiques dont on connait le coût, la iatrogénicité et les possibilités de récidives dans le temps.}

 

Partager cet article

Repost0

commentaires