Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 18:40

 

 

  Le petit coin détente  HUMOUR.................. 

 

 

C'est l'histoire de Roland et Germaine, vieux couple retraité qui vivait dans une ferme.

 Germaine (gère & mène) méritait vraiment son nom. Toute sa vie, elle avait fait chier Roland, décidant de tout, criant après lui sans arrêt, se mêlant de ses affaires ; bref, une vraie de vraie Germaine !

 Un jour que Roland en avait marre de l'entendre, y lui dit :

 "J'm'en vâs à l'écurie soigner mon ch'val."

     Mais ce jour-là, alors que Roland s'affairait, elle est venue le relancer jusque dans l'écurie et continuer à lui casser les bonbons.

 À bout de nerfs, Roland a pincé une couille à son cheval qui a rué et envoyé Germaine violemment dans l'mur, et elle est morte sur le coup...

 Guy et Gaétan jasaient en arrière de la salle mortuaire.

 A un moment donné, Guy dit à Gaétan :

 "As-tu remarqué que chaque fois qu'une femme présente ses condoléances à Roland, il lui serre la main en faisant signe que oui... et quand c'est un homme, il lui serre la main en faisant signe que non".

 Comme de fait, Gaétan se met à observer Roland ; une femme s’avance pour lui présenter ses condoléances, il lui serre la main et fait signe que oui. Plus tard un homme s'avance et Roland lui serre la main et fait signe que non.

 La veillée funèbre se termine, le groupe diminue, pour finalement ne rester que Roland, Guy et Gaétan.

 Alors Guy demande à Roland :

 ‘’ vâs-tu ben m'dire pourquoué qu'à châque foué qu'aine femme te présentait ses condoléances, tu f'sais signe que oui, et à un homme, tu faisais signe que non?

 Roland dit :

’’ c'est ben simple, les femmes me demandaient:

 "Elle a pas trop souffert, est-elle morte sur le coup?

" oui !

 Et les hommes:

 "ton cheval n’est pas à vendre?

" Non !!!

 

  le-stingJPG.JPG

 

 

Du  Pierre DAC, c'était quand même super !!.......

 

 

Perdu partie haute d'un dentier. Merci de le restituer à son propriétaire aussitôt que possible

**

Analphabète ?

Écrivez-nous dès aujourd'hui pour obtenir une brochure gratuite sur nos formations accélérées.


 

douce-nuit-logo.v02.2013JPG.JPG

Partager cet article

Repost0

commentaires