Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

28 mars 2021 7 28 /03 /mars /2021 11:17

La balade du dimanche....

Vous rêvez d'eau fraîche, de charme et de balades fluviales romantiques, En cette période de restriction sanitaire, Sachez que plusieurs villes et villages français ont réussi à garder ou reconstituer l'authenticité de ces villes construites en bordures d'eau……

Une balade à faire aux prochains rayons de soleil .....

En Charente au cœur des pins

Découvrez avec moi les Landes et carrières de Guizengeard

 

Un milieu naturel à reconquérir

À l’origine de ce paysage exceptionnel, l’exploitation de l’argile par l’Homme. Il faut imaginer ici des engins de chantier creusant jusqu’à 40 mètres de profondeur pour extraire et transformer le kaolin. Cette activité a considérablement bouleversée l’environnement, déplaçant des milliers de mètres cubes de matière.

Le Conservatoire Régional d’Espaces Naturels de Poitou-Charentes est aujourd’hui propriétaire d’une centaine d’hectares sur le site. Après une étude approfondie des habitats, de la faune et de la flore réalisée par l’association Charente Nature, le CREN a défini les actions à mettre en place pour favoriser la préservation de la biodiversité.

Autour des étangs turquoise

Deux sentiers vous permettent de découvrir le site, le circuit du Grand Bois du Marais et le circuit des Guêpiers. Tout au long de votre balade, panneaux et tables de lecture vous livreront quelques connaissances sur l’histoire, la faune et la flore locale.

L’eau des étangs, en contact avec certaines couches géologiques, est devenue acide. C’est cette caractéristique qui lui procure une couleur si surprenante, en empêchant la vie aquatique de s’y développer. Avec le temps, l’évolution des sols et de la végétation lui apporteront des nuances de vert. Faune et flore se développeront pour coloniser ces espaces.

 

Un lac en Charente à l’eau bleue cristalline

Lorsqu’on l'on prend  le chemin du second lac, le spectacle final est  encore plus somptueux. Une eau encore plus bleue et lumineuse, en fonction des rayons du soleil.

Attention toutefois si vous décidez de vous laisser tenter par cette balade en Charente. Ce site est étonnant, sublime, mais fragile. Il y est interdit de s’y baigner,

même d’y tremper les pieds ou d’y faire un feu sur ses rives. Cette fragilité, qui en fait sa beauté et rareté doit être prise en compte lorsqu’on visite le coin. On fait at-ten-tion ! Car Guizengeard est constitué de 2 lacs qui n’existaient pas, il n’y a encore pas si longtemps. À l’origine, le site était une carrière d’argile blanche (appelée Kaolin) qui, lors de son abandon, s’est gorgée d’eau de pluie.

Il y aurait encore beaucoup de choses à dire sur ce lieu si peu connu. Le temps d’un week-end nature pour profiter d’un paysage complètement atypique dans ce coin de France. On y vient se ressourcer, se détendre, écouter les oiseaux ou les épines des pins craquer sous ses pas. Ouvrir les yeux en grand, pour découvrir l’un des paysages les plus somptueux et étonnant des Charentes.

Psst, si vous aimez ces lacs, ne le dites pas trop fort, gardons le coin encore un peu secret, entre nous ?

Pour s'y rendre

Bonne balade & bon dimanche

Partager cet article

Repost0

commentaires