Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

30 août 2018 4 30 /08 /août /2018 07:47

Colonies de vacances :

 

 

Dirigeons nous  vers la fin d'une tradition estivale ?

 

La fréquentation des colonies de vacances est en baisse constante depuis dix ans. Un phénomène qui peut s'expliquer par la crainte des parents Les colonies de vacances n'ont plus la cote ! En 2017, les centres ont attiré 900 000 enfants alors qu'ils en comptaient plus de 1,2 million en 2007. Une baisse importante qui entraîne des fermetures de centres d'accueil,. La plupart sont rachetées pour en faire des hôtels de luxe ou des appartements meublés pour les vacanciers. Pourtant au départ, toutes ces colonies de vacances avaient pour seul but de gommer les inégalités sociales et d'offrir des vacances à tous les enfants. Seulement, avec les années, ce modèle n'attire plus. La cause : l'arrivée des séjours thématiques qui ont éloigné des colonies de vacances leur public historique. Les nouvelles formules « avaient un coût plus important que les précédents pour les familles et, au niveau de la mixité sociale, ce n’était pas vraiment ça »,

Les parents ont peur des colonies de vacances

Le coût des colonies de vacances est donc un facteur de leur fréquentation en baisse, mais il n'est pas le seul. Ces centres feraient peur aux parents. Ils ne supporteraient pas d'être éloignés trop longtemps de leur progéniture. « C'est devenu de plus en plus difficile et souvent inconcevable », assure même Jean Houssaye, professeur des sciences de l'éducation à l'université de Rouen. Pourtant, selon des études d'opinion, ce sont ces mêmes parents qui glorifient les beaux souvenirs de leurs séjours en « colo ».

Ainsi, devant la réticence des parents à envoyer leurs enfants en colonie de vacances, les municipalités privilégient donc la proximité avec les centres de loisirs. Les offres qu'ils proposent sont de plus en plus attractives et les prix davantage accessibles à tous.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires