Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

17 janvier 2018 3 17 /01 /janvier /2018 11:00

Aujourd'hui parlons:      " Acide Urique "

Depuis des générations, "avoir de l’acide urique" effraie. Mais qu’est-ce au juste que l’hyperuricémie, quelles en sont les conséquences et comment la combattre?

Le point avec le Dr Paul Méria, chirurgien-urologue à l’hôpital Saint-Louis, responsable du comité de la lithiase urinaire de l’Association française d’urologie.

L’acide urique est une substance issue de la destruction de cellules mortes et de la digestion: un déchet normal, tant que l’organisme parvient à le transformer afin de l’éliminer, entre autre par voie urinaire. Sinon, il s’accumule et engendre une hyperuricémie. 

Cette overdose d’acide urique, parfois due à un défaut d’élimination lié à une maladie génétique rénale ou à l’abus de diurétiques/laxatifs, résulte le plus souvent d’une surproduction. Celle-ci peut être ponctuelle, lors d’une forte alcoolisation, ou encore liée à une chimiothérapie (détruire plus de cellules augmente mécaniquement ces déchets). Mais dans 90% des cas, l’hyperuricémie est consécutive à l’installation d’un comportement alimentaire délétère: la "malbouffe"........

Si c'est votre cas voici 4 remèdes de grand-mère pour faire baisser vos niveaux d’acide urique

Si vous souffrez donc de douleurs articulaires ou de goutte, il va falloir vous pencher sur vos niveaux d’acide urique. Le but, c’est de les maintenir assez bas afin d’éviter des réactions inflammatoires. Et pour ce faire, on vous a listé ci-dessous quelques remèdes, tous naturels.

1 — Vinaigre de pomme

Ce qu’il vous faut :

 2 cuillères à soupe de vinaigre de pomme (environ 20 ml)

 1 tasse d’eau (environ 250 ml)

Comment faire ?

1) Diluez le vinaigre de pomme dans une tasse d’eau tiède.

2) Buvez votre mixture à jeun et répétez l’opération en milieu d’après-midi, le tout pendant environ 3 semaines.

2 — Infusion de sauge

Ce qu’il vous faut :

 1 cuillère à café d’écorce de sauge (environ 5 g)

 1 tasse d’eau (environ 250 ml)

Comment faire ?

1) Mettez vos écorces dans une tasse d’eau bouillante et laissez reposer le tout 10 minutes.

2) Filtrez et buvez une tasse tous les matins.

 

3 — Des infusions d’ortie

Ce qu’il vous faut :

 1 tasse d’eau (environ 250 ml)

 1 cuillère à soupe de feuilles d’ortie (environ 10 g)

Comment faire ?

1) Portez votre tasse d’eau à ébullition puis ajoutez les feuilles d’ortie.

2) Couvrez et laissez reposer 10 minutes environ.

3) Buvez votre infusion 2 fois par jour, pendant 10 jours.

 

​​​​4 — Infusion d’oignon

Ce qu’il vous faut :

 Un demi-oignon

 2 tasses d’eau (environ 500 ml)

 1 cuillère à soupe de miel (environ 25 g)

Comment faire ?

1) Coupez votre oignon et portez-le à ébullition dans l’équivalent de 2 tasses d’eau.

2) Laissez ensuite cuire le tout à feu doux pendant 10 minutes puis retirez du feu.

3 Filtrez et buvez (2 tasses par jour pendant deux semaines).

Voilà ! Il ne vous reste plus qu’à choisir la méthode qui vous convient. 

Notez : Les informations de ce billet sont transmises & publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ce billet, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

Partager cet article

Repost0

commentaires