Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

6 juillet 2014 7 06 /07 /juillet /2014 06:53

 

 

A l'ombre.logoJPG

 

 

Dépôt de bilan…

 

Amoureux et passionné de Foot , j’aimerai revenir à chaud juste quelques instants sur ce France-Allemagne plus que décevant à mes yeux je m'en explique, La France encaisse très rapidement un but (13 ième minute), ce qui lui laisse théoriquement le temps de construire une remontée au score mais celle -ci  ne viendra jamais.Aucune réaction !  Les bleus nous ont montré des velléités d'aller de l'avant et de marquer, mais alors, qu'est-ce qui leur a manqué ? Eh bien il y a pour moi à la fois une certaine incapacité d'élever le rythme de la rencontre quand les circonstances l'exigent ( l'horaire de la partie semblait avoir anesthésié l'ensemble des joueurs), mais surtout les quelques fois où les bleus ont débordé la défense allemande ( très prenable hier) il n' y a jamais eu l'application nécessaire dans les derniers mètres pour construire un beau but... nous avons eu droit à une succession d'actions bâclées, précipitées, de têtes et de tirs hors cadre ou mous qui étaient de véritables cadeaux pour le gardien Neuer.

J'imaginais celui-ci en spectateur privilégié d'une partie dont il n'avait pas payé l'entrée, en train de se dire, en regardant les attaquants français " Bin merci camarades ! Des comme celle-là continuez de m'en envoyer 10 à la douzaine... Là je suis en train de passer une après-midi très agréable".

Que nos bleus ne puisse pas aller plus loin je m’y attendais, que nous puissions pas battre nos amis Allemand c'est une superstition  qui eux d'ailleurs les premiers  ont dû être surpris par le tour qu'a pris cette rencontre ce sont les allemands eux-mêmes qui bien que montrant des vraies déficiences en défense ne pensaient jamais s'en tirer aussi facilement et sans forcer leur talent... c'est ça qui me gêne le plus finalement : l'Allemagne passe tranquillos sans forcer son talent.et bien sûr nous démontre  une fois de plus sa supériorité ....

En apparence il y avait un mec qui n'était pas surpris, lui... c'était Didier Deschamps qui reconnaissait que son équipe avait atteint ses limites et que ce n'était pas la peine d'aller chercher ailleurs des explications. Fin de parcours.

 Rideau...peut-être mais faisons un petit retour, malgré tout, sur le parcours des bleus qui étaient tombés sur le groupe le plus facile de ce mondial ! parcours trompeur qui a permis de se rendre compte que l'équipe était sans cesse à la recherche d'une efficacité qu'elle n'a jamais trouvé ( le match contre la Suisse était un trompe l'œil dû à la décapitation de leur défense centrale et à une réussite de 100% en contre-attaque qu'ils n'ont plus jamais retrouvé ensuite).

Heureusement que pour combler cette déception sentimentale malgré l'heure tardive j’ai pris un superbe plaisir en regardant le 2ième quart de finale ou s’affrontais le  Brésil et la Colombie ou là l’intensité  et la rapidité de jeux n’avait rien à voir , ces 2 équipes nous offrirent un spectacle grandiose avec une leçon de courage et de combativité à la limite de l'imaginable , là aussi je me suis posé la question qu’aurai fait nos bleus devant une telle vigueur de jeux et autant de réalisme face à l'une de ces deux équipes ?

Donc moralité je rejoins le coach de nos bleus en affirmant à mon tour qu'effectivement la France est allé à la limite de ces possibilité et à donc à finie à sa véritable place .....Et que cette sortie de route à ce moment de la compétition est une logique ...Mais merci à eux quad même pour nous avoir fait vibrer dans nos rêves..

 

" La honte n'est pas de perdre, d'être inférieur à l'ennemi, mais d'être inférieur à soi-même; voilà qui gâte a la fois le sort du vaincu et le mérite du vainqueur"

Partager cet article

Repost0

commentaires