Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 07:18

 

 

  Le Billet Du Dimanche .Logo.JPG.FN2013    Le bonheur qui s’achète...

 

 

 

 

 

 

Méfiez-vous de ce bonheur qui s’achète…

 

 

 

 

le bonheurNos sociétés vivent dans l'illusion du bonheur qui se vend et s'achète : la société de consommation nous incite à acquérir de multiples objets, vêtements, portables, ordinateurs, téléviseurs, robots ménagers.

C'est là un bonheur purement matériel qui privilégie l'avoir, la possession mais ce bonheur-là n'est, en fait, jamais satisfait car l'homme contemporain désire toujours plus, d'autant que les progrès constants nous offrent la possibilité d'acheter des objets toujours plus performants, plus perfectionnés... des i-phones, des i-pads, des tablettes en tous genres.

On entre dans un monde d'envie insatiable 

Parallèlement, l'avenir paraît toujours plus incertain et nébuleux : si on a accès à toutes sortes de progrès, l'espoir semble nous être refusé : l'avenir est inquiétant, plein d’angoisses, de tourments...

Si l'avenir paraît sombre, on ne voit plus de perspectives : sans cesse, des régressions sociales sont envisagées : augmentation des impôts, des prix, recul de l'âge de la retraite, conditions de travail toujours plus accablantes.

Le vrai bonheur semble alors nous échapper : le bonheur de vivre le présent avec sérénité et aussi de se projeter dans l’avenir...

Le vrai bonheur consiste à partager, à profiter de joies simples et le monde dans lequel nous vivons nous éloigne de ces bonheurs ordinaires : nous sommes envahis d'écrans, de portables, d’ordinateurs, autant de filtres qui nous éloignent de la réalité. On en vient à oublier les êtres, la nature qui nous entoure.

Nous passons parfois plus de temps devant des écrans que devant la réalité. Le monde virtuel s'impose à nous, nous submerge.

Mais ce monde-là ne nous permet pas de voir la forme réelle des objets, leurs odeurs, ni de les toucher : il faut veiller à ne pas perdre ce contact avec le réel si précieux.

Au travail, les écrans nous envahissent mais aussi dans nos maisons où les jeunes et les adultes y passent désormais beaucoup de temps.

Le vrai bonheur est bien fait de joies très simples : une promenade dans la nature, du temps passé au jardin, des amis, la famille.

Il faut aussi que nous soit redonné l'espoir en l'avenir : or, nos sociétés en crise perpétuelle ne font que nous précipiter dans des abîmes d'angoisse et d'incertitudes.

Moralité : Le bonheur ne peut être vécu pleinement que dans la sérénité, l'impression de progresser, de s'épanouir............

 

 


Partager cet article

Repost0

commentaires