Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

13 juillet 2014 7 13 /07 /juillet /2014 07:11

 

A l'ombre.logoJPG  Anesthésie Générale …………………

 

Il était une fois un Papy qui a eu pour avantage et le privilège  de se faire anesthésier ! (Passage obligatoire à toute intervention chirurgicale en anesthésie générale pour le cas présent)

Les faits :(histoire vécue)

Après l’intervention et le passage  en salle de réveil …notre brave Papy se retrouva de retour dans son décor de séjour privilégié à savoir sa chambre « dite d’hôpital » au-lieu de séjour imposé par son staff médical du moment .

Branché de toutes part avec plein de tuyaux qui ne sortes de je ne sais ou, ce qui bien sur lui impose un minimum de mobilité ! petit à petit notre papy redécouvre son nouvel univers avec un peu plus de clarté au fur et à mesure que les aiguilles avancent sur le cadran de sa propre montre remise à son poignet gauche sur sa demande par l’infirmière de service  , car bien sur ces hôtes  ont volontairement  supprimé  toutes traces de passage dans le temps ,des fois que tu aurais envie de te casser sans autorisation après avoir débranché tous les tuyaux ….sais-t-on jamais ? au bras gauche parce-que le poignet droit était occupé par une espèce de bracelet avec plein de trous tout le tour pour en régler la fermeture et surmonté d’une plaque sur laquelle était inscrit pleins de chiffres et lettres ! Dans leurs jargons modernes eux ils appellent çà un code Barre, vous savez c’est exactement  identique à ceux qui sont sur les paquets de gâteaux que vous achetez dans votre supermarché favoris….

Puis voici le moment ou notre brave blouse bleue de service se présente à nouveau auprès du sexagénaire en lui agitant un espèce de bocal en plastique transparent  et lui dit , il faudra faire « Pipi « à l’intérieur de ce récipient baptisé pour la circonstance # Pistolet # et surtout s’exclama t’elle laissez –le sur la table (roulante le truc à tout faire ou tu trouves aussi bien , le mouchoir en papier, des médicaments , un verre , une télécommande (télé)+ une poire de secours (alarme qui clignote en rouge sur un tableau lumineux installé sur le mur à côté de l’interrupteur ) ton portable , et donc notre fameux pistolet  ou tu dois pisser dedans  le tout à 60 cm de ton nez …pas de problème d’odeur bien sûr car compte tenu de tout le liquide que l’on ta injecté depuis 24h  sans parler des cachets  et produits divers aseptisant soit –disant ton corps , ce liquide que tu dois évacuer possède une odeur digne des meilleurs parfums de chez  Dior ou Lanvin ……et notre brave papy  évidement  vous vous en doutez  bien dans ce conteste bien particulier  n’avait  pas la moindre envie  de pisser et encore moins de faire glisser délicatement son petit machin à l’intérieur du dit récipient …lui qui habituellement habitué à réalisa çà chez lui en pleine nature la plus part du temps ! Tu parles pisser couché dans un lit ha ! sa non ! Mais pourtant il le fallait pour assainir les filtres de notre bonhomme phase obligatoire, étroitement surveillé par une partie du staff car sinon il parait que tu auras droit  « au sondage «  remarquez-vous allez me dire en cette période électorale  et comme dit notre président  #normal #) mais voilà malgré toutes ces menaces le pauvre papy n’arrivait point à sentir venir la moindre goutte au bord du précipice…

C’est alors qu’après toutes ces relances infructueuses, notre blouse bleue pénétra  à nouveau dans la chambre et dit à notre brave papy ! Toujours rien ! Non ! Bon on va essayer avec l’eau, je vais ouvrir le robinet du lavabo  et normalement le bruit doit vous permettre d’obtenir un résultat ,1/4 heure après toujours rien !, ½ heure plus tard toujours effet négatif  ….tandis que je pisté sous la porte du cabinet de toilette si le ruisseau ne débordait pas ! Voilà notre blouse bleue de retour aux nouvelles ! Ça n’a pas marché ? me dit –elle, et non lui réponds –dis-je  ……il était 8h 30 du soir l’heure de la relève et la pauvre voulait quitter son patient avec le devoir accompli ! Et là encore afin de tenter un dernier essai avant la redoutable épreuve du sondage me dit et si l’on essayer debout ! Nous avons eu la même idée lui réponds dis-je, mais voilà le bord de lit n’étant pas été réalisé l’effet tourbillon pouvait se produire …donc nous voilà parti dans un espèce de bras dessus, bras dessous…pour essayer de mettre le bonhomme debout ! Lui 85 kg 1ml70 elle 1ml60 35 kg  la guêpe quoi !  Enfin c’est réalisé ! Appuyez- vous contre le mur de dos me dit –elle, je vous laisse, s’exclama t’elle après m’avoir sécurisé et passé le pistolet que j’essayai tant bien que mal à maintenir à l’horizontale …..N’étant pourtant pas à Lourdes. Le miracle  se produisit ! Une, puis 2, puis 3, puis un petit jet et stop ! 15 dl quoi, la porte s’ouvre, vous y êtes arrivé ? Oui  je lui montre, pas suffisant me dit-elle, essayer encore ! Et me revoilà partis  dans une espèce de  contraction terrible, puis relâchant celle –ci en soufflant force 10 ! et là miracle La fontaine se mis à couler sans interruption pendant une éternité à tel point qu’il m’était impossible de savoir si le récipient aller pouvoir contenir tout le liquide et surtout avec l’impression que j’étais dans l’impossibilité d’en maitriser son arrêt …et puis la nature étant bienfaite le miracle  se produisit une seconde fois à un doigt du bord ! Stop ! Plus rien … 1 coup de sonnette …entrée de la blouse bleue, et là  je ne  vous dis pas l’émotion des deux protagonistes au moment du croisement des regards, que du bonheur …..Mission accomplie ! Ouf

Conclusions ; notre blouse bleue était heureuse et allait pouvoir regagner sa vie privée avec comme pensée d’avoir accompli son job à perfection et notre papy quant à lui avait réussi à éviter la douloureuse et contraignante épreuve du « sondage……………

Moralité ; En cas de force majeure tu peux pisser n’importe où, dans n’importe quoi, avec n’importe qui …..

 

 

Papy……………..

Partager cet article

Repost0

commentaires