Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 17:06

 

 

  la blague du jour 00image-copie-1   C'est un type qui est accoudé au comptoir dans un bar et qui décide de rentrer chez lui car il est trop bourré. Il s'éloigne du comptoir, fait 2 mètres et s'écroule par terre.

 " Je suis trop bourré. Je vais ramper jusqu'à l'extérieur "

Arrivé dehors notre bonhomme se dit que l'air frais va lui faire du bien et il décide de se remettre debout.

 Et là, au bout de 2 mètres, vlan ! il s'écroule encore.

 " J'habite à 800 mètres. Je vais ramper jusqu'à la maison "

Arrivé devant chez lui, il se dit qu'il a du dé cuiter et essaie de se remettre debout. Et encore une fois au bout de 2 mètres, vlan ! par terre. " Bon.. je vais ramper jusqu’à la chambre ".
Alors il ouvre sa porte d'entrée en rampant, monte les escaliers en rampant, ouvre en rampant la porte de la chambre ou dort sa femme,

se déshabille par terre et avant de se mettre au lit, il se dit qu'il doit pouvoir enfin se lever.

 Il se lève, fait 2 mètres et s'écroule encore mais cette fois, sur le lit. Il s'endort en se disant que sa femme n'a rien entendu. Sauvé!

Le lendemain matin, sa femme le réveille:

  " Toi t'as encore picolé hier soir !!! "

  " Hein ? Non !? Pourquoi ? "

  " Le bar a appelé: t'as oublié ton fauteuil roulant ".

 

crise-copie-1.jpg

 

 

bonne soirée...

Partager cet article

Repost0

commentaires