Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 16:36

 

 

  cool  Du  Pierre DAC

 

 

Homme sans histoires recherche éditeur pour devenir écrivain.

 

A vendre robe de mariée portée une seule fois par erreur.

 

Inventeur produit amaigrissant cherche grossiste.

 

 

le-chauffeur.jpg

 

 Un Colonel en fin de carrière, reçoit une nouvelle secrétaire toute jeune et pimpante  Un beau matin comme il lui dicte le courrier, la mignonne s'aperçoit que l’officier supérieur à sa braguette ouverte.  Elle rougit, ne sachant comment l'informer de sa tenue négligée puis, soudain, elle a une idée.  " Colonel, dit-elle, la porte de la guérite est ouverte..."  Plongé dans la concentration requise par l'importance du courrier auquel il doit répondre, Le Colonel entend la belle enfant, mais ne saisit pas la portée de sa  remarque.  Cependant, en fin de matinée, son regard tombe sur le corps du délit (! !) et, tout à coup, la lumière se fait ! Tout gaillard, souriant de sa relative infortune, il appelle sa jeune secrétaire sur l'interphone et lui dit, finaud : « Mademoiselle, ce matin, quand vous avez mentionné cette guérite dont la porte était ouverte, n’auriez-vous pas également remarqué une sentinelle au garde-à-vous> ? "  " Non colonel, rétorque la belle enfant. Tout ce que j'ai vu, c'est un ancien combattant assis sur deux vieux sacs à paquetage. 

 

allez ! à demain  pour la suite...........

Partager cet article

Repost0

commentaires