Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 
 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 08:43

 

 les news insolites.mb 01   Bataille de polochons en plein ciel

Une distribution d'oreillers s'est transformée en bataille de polochons à 10 000 mètres d'altitude dans un avion de la compagnie Lufthansa qui assurait la ligne Tel-Aviv Francfort. Même l'hôtesse a pris part aux festivités dans la bonne humeur. Elle a ensuite été applaudie par les passagers. Bien loin de s'offusquer, la compagnie est plutôt ravie de cette publicité imprévue. Un porte-parole de Lufthansa, Christina Semmel en a même profité pour faire une campagne d'autopromotion en déclarant au média AOL Travel News : « C’est un exemple que nos passagers s'amusent eux-mêmes en classe économique. Et que nous offrons encore des oreillers à nos passagers de la classe économique. » Vidéos. Une bataille de polochons improvisée sur un vol Tel-Aviv Francfort. Ce moment de détente aurait sans doute était très utile à Steven Slater. Lundi dernier, ce steward de la compagnie à bas coûts Jet Blue, avait subitement mis fin à une carrière de 20 ans en déclenchant le toboggan de secours d'un Embraer 190 à l'aéroport JFK de New-York. Il avait ensuite expliqué qu'il avait été excédé par le comportement indiscipliné d'un passager.

 

bataille-.02.PNGCe moment de détente aurait sans doute était très utile à Steven Slater. Lundi dernier, ce steward de la compagnie à bas coûts Jet Blue, avait subitement mis fin à une carrière de 20 ans en déclenchant le toboggan de secours d'un Embraer 190 à l'aéroport JFK de New-York. Il avait ensuite expliqué qu'il avait été excédé par le comportement indiscipliné d'un passager.

Même les chinois si mettent….

 

Chine:Une gigantesque bataille d'oreillers pour évacuer le stress

L'événement annuel remporte un franc succès...

Un tourbillon d'oreillers portant les noms de chefs de bureau ou de professeurs s'envole dans les airs, projetés par des centaines de Chinois réunis à Shanghai pour évacuer leur stress dans une gigantesque bataille de polochons. Cet événement annuel, organisé pour la cinquième fois, a connu un tel succès cette année que les organisateurs avaient prévu deux soirées avant Noël, et en préparent une troisième pour le 30 décembre.

bataille-de-pelochons.1.jpg«Parfois, nos patrons, nos enseignants ou les examens nous imposent de fortes pressions, alors aujourd'hui on peut se lâcher. Tout le monde peut écrire sur un oreiller le nom de son chef, de son professeur ou la matière d'un examen, et se faire plaisir en se défoulant au maximum», explique Eleven Wang, fondateur du rassemblement. «Après avoir libéré le stress, nous pouvons revenir dans la joie à notre vie de tous les jours», ajoute-t-il.

«J'ai trouvé ça très libérateur»

Durant la bataille, les oreillers fusent en tous sens, la plupart des combattants choisissant de s'en servir comme de projectiles plutôt que comme de massues. Quelques-uns, dépassés par la tournure des événements, essaient d'en tenir le plus possible sur leur tête pour se protéger, mais la plupart se jettent joyeusement dans la mêlée.

«J'ai trouvé ça très libérateur. Je travaille tellement (au bureau) et je n'ai jamais l'occasion de me défouler, du coup c'était vraiment agréable», se félicitait ensuite Chen Yi, 24 ans. D'autres ont tout autant apprécié, mais remarquent qu'ils ont plus été cibles qu'assaillants dans la bataille. «Je ne sais pas qui m'a poussé, mais tout à coup j'étais dans une pile d'oreillers, où beaucoup de gens m'ont visé. J'ai été battu par toutes sortes de gens», déplorait Zhu Shishan, qui étudie à l'université. «C'était très révélateur», ajoute-t-il.

 

 Nous ne pouvons pas dire ou classer ce jeux comme un progrès  ! il y a belles lurettes que chaque gamin  à utilisé ce moyen de s'exprimer le soir lors du traditionnel  " allez au lit c'est l'heure.. ou dans les dortoirs " bahuts, casernes  etc......  papy aussi la pratiqué dans ces jeunes années  

 

christmas-dogs

Partager cet article

Repost0

commentaires

P
La bataille de polochons, voilà encore un truc qui ne nous rajeuni pas!!!
Répondre
P
<br /> <br /> Non c'est sur ! mais enfin ils n'ont pas  inventé la poudre les chichi.....<br /> <br /> <br /> <br />