Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

15 janvier 2023 7 15 /01 /janvier /2023 10:30
Le billet du dimanche....

L'argent dans le temps

Il est à remarquer, lors des vœux traditionnels de début d’année, que ceux vous souhaitant surtout une bonne santé, arguant que l’argent n’est pas essentiel dans la vie, n’en manquent généralement pas. Nous serions tentés de dire « l’argent, pourquoi faire ? » en cette période troublée.

Nous connaissons tous des pécunieux, une obsession les guide avec une maxime simple (j’allais dire une devise) « tout doit rentrer, rien ne doit sortir » L’argent avec le temps est devenu du papier, et maintenant de plus en plus virtuel avec les cartes bancaires, finalisées par un solde… dans le meilleur des cas.

De nos jours Plus personne ne peut se passer des banques. Tout le monde encaisse et dépense par des opérations bancaires, de compte à compte, de banque à banque, souvent de façon automatique. L’argent s’est transformé en chiffres, dans un relevé détaillé, un historique, presque une histoire, parfois un roman. Seul compte (si j’ose dire) le solde, malheureusement transformé parfois en découvert. Finalement L’argent, on n’en fait ce que l’on veut (quand on peut), l’économiser ou le dépenser. Faire le procès de l’argent, ou du capitalisme, c’est comme faire du thermomètre un fautif.

Porte-monnaie et portefeuille, ces accessoires sont devenus de plus en plus inutiles. L'argent remplacé par des chiffres, l'individu par des numéros, notre existence se justifiera demain avec des cartes. Cartes à codes barre, magnétiques, à puce, et bientôt les puces sous la peau. La victoire du pragmatisme sur la poésie du toucher avec le contact des pièces, le bruit du papier froissé, le déplaisir de remplir un chèque, l'inquiétude du code des cartes bancaires, la paresse du paiement sans contact, et demain la puce à tout faire sous la peau.

Le progrès n'a pas fini de nous étonner, La monnaie n'est que le reflet de la société qui l'emploie, soit florissante, soit anémiée, mais c'est une autre histoire.

 

                            Bon Dimanche

Partager cet article

Repost0

commentaires