Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

8 novembre 2021 1 08 /11 /novembre /2021 08:12

Pour certains d'entre vous cela vous rappellera t'il peut-être certains souvenirs  ?

" L'anis étoilé "

 

On buvait autrefois un breuvage divin, le soir, avant de s'endormir : le nom lui-même fait rêver : l'anis étoilé a la forme d'une petite étoile boisée aux parfums étonnants et prégnants... L'odeur se répandait, exhalait des sucs enivrants, inoubliables. Infusée dans de l'eau chaude, la badiane était un rituel quotidien dont on ne pouvait plus se passer : on humait d'abord les parfums inouïs de chaque étoile, on en admirait les couleurs brunes, les formes de fleurs de bois. On se délectait des vapeurs parfumées de l'eau chaude, on regardait le liquide prendre les teintes de la badiane. Puis, venait le plaisir de la dégustation : la tisane offrait des liqueurs de roux, des rondeurs anisées, sa douceur d'étoile...La tisane nous transportait dans le monde de la nuit : l'étoile nous laissait son goût d'exotisme, de rêve, de voyage vers l'orient...L'étoile nous ouvrait les portes de la nuit, elle nous amenait vers les songes, vers des rives nouvelles, des pays inconnus, des vagues incertaines et tumultueuses, des soirs lumineux. Le goût légèrement anisé chantait le plaisir d'une boisson à la fois simple et mystérieuse. Nous pouvions, alors, nous endormir dans ces senteurs légères, vaporeuses, énigmatiques des petites étoiles.

 Nous gardons tous des parfums, des bruits, des voix, des couleurs de l'enfance... Quel plaisir, encore maintenant, de retrouver toutes ces sensations, le goût, les odeurs, les parfums, les formes subtiles de l'anis étoilé ! Quel plaisir de boire ce breuvage divin ! L'anis étoilé évoque des soirées d'hiver où l'on se réfugait près de la cuisinière, où l'on se réconfortait avec cette boisson... l'anis étoilé me rappelle des soirs d'été où, sur la terrasse, on se rafraîchissait de sucs lointains et exotiques. Boisson céleste, c'est bien ainsi que l'on peut appeler l'anis étoilé : boisson du soir, en forme d'étoiles, boisson de la famille réunie et rassemblée autour d'un rituel partagé...

 Pour mémoire :

 "La Badiane de Chine - Illicium verum - est le fruit du badianier, un petit arbre de 8 à 15 mètres de hauteur, pouvant vivre une centaine d’années, originaire du Sud-Ouest de la Chine et du Nord du Vietnam. Il est aujourd’hui inconnu à l’état sauvage mais est cultivé depuis des temps immémoriaux. La badiane, à maturité, prend la forme d’une étoile à plusieurs branches. C’est pour cette raison qu’on l’appelle aussi Anis étoilé, son odeur rappelant celle de l’anis vert du pourtour méditérannéen et dont elle partage les vertus."

Bon à savoir : "L'anis étoilé est :

antispasmodique : surtout conseillé pour traiter les spasmes intestinaux, les colites douloureuses, les gastrites, mais aussi les douleurs de règles ;
carminatif : il évite la formation des gaz intestinaux ou en facilite leur expulsion, soulageant des ballonnements, des éructations.
digestive : réputé traiter les intoxications alimentaires et les indigestions liées aux crustacés et poissons, il régule aussi le transit intestinal après des épisodes diarrhéiques."

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

P
bonjour, je tente par la car par contact demande cocher 'pas un robot' mais il n'y a pas de case
vidéo pesquet pour le cas ou vous l'auriez loupé

https://www.youtube.com/embed/XTTLeuCWIAA?rel=0&autoplay=1

bonne route et merci de votre boulot
Répondre