Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 
 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

24 septembre 2020 4 24 /09 /septembre /2020 05:53

La régionale

Juliette Gréco a été élevée à Bordeaux avec sa sœur, Charlotte, par ses grands-parents maternels, avant que sa mère ne les ramène avec elle à Paris, d'où elle est devenue " la muse de st germain des près"

Ce mercredi 23 septembre, la chanteuse Juliette Gréco est décédée à l'âge de 93 ans. Retour sur ses plus de 70 ans de carrière. En 1939, elle entre à l’Opéra de Paris, avant de partir avec sa famille à Montauban, à cause de la guerre qui éclate en France. Sa mère est arrêtée en 1943, après avoir participé à une filière d’évasion à destination de Gibraltar, en Espagne. Juliette Gréco et sa sœur s’enfuient et sont arrêtées à Paris, devant le café Pampam et sont emmenées au siège de la Gestapo où Charlotte sera torturée. Sa mère et sa sœur sont déportées à Ravensbrück, tandis que Juliette est finalement libérée, en raison de son jeune âge.

Juliette Gréco débutera sa carrière en 1949 grâce à son riche répertoire, et participera à la réouverture du cabaret "Le Bœuf sur le toit". En 1951, elle obtient le prix Édith-Piaf d'interprétation de Deauville pour la chanson Je hais les dimanches. Après avoir participé à différents films, notamment Elena et les hommes de Jean-Renoir en 1956, ou encore Drame dans un miroir de Richard Fleischer en 1960, l’artiste reprendra le chemin de la musique en 1960. Et c’est la consécration. Serge Gainsbourg, Jacques Brel ou encore Léo Ferré, elle interprètera leurs plus grands tubes.

Victime d'un AVC en 2016

 

En 1968, elle interprète sa célèbre chanson “Déshabillez-moi” au théâtre de la Ville de Paris. Sa carrière s’étend à l’international. En 1970, elle part chanter au Japon, En Italie, en Allemagne ou encore au Canada. Au total, entre 1950 et 2010, Juliette Gréco aura sorti 29 albums studios et 11 albums issus de ses concerts. Philips, Barclay, Meys, RCA Victor … Les maisons de disques les plus prestigieuses ont produit les chansons de Juliette Greco. En 2007, Juliette Gréco est récompensée d’une victoire d'honneur pour sa carrière aux Victoires de la musique.

Côté cœur et santé, Juliette Gréco a été en couple avec le comédien Philippe Lemaire. Ensemble ils ont eu une fille, Laurence, à qui l’artiste aura consacré deux chansons en 1970 pour ses 16 ans. De 1966 à 1977, elle sera l’épouse de Michel Piccoli. Elle épouse ensuite Gérard Jouannest, qui décèdera le 16 mai 2018 après trente ans de mariage. Au mois de mars 2016, la chanteuse a été victime d’un AVC. Elle avait 89 ans et avait dû interrompre sa tournée d’adieu.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires