Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 
 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

15 juillet 2018 7 15 /07 /juillet /2018 09:36

Jour J -D-Day -день J

Didier Deschamps et Lilian Thuram face à la Croatie en 1998; DD et Benjamin Pavard vingt ans plus tard MICHEL LACROIX ET AFP

Une affaire de Destin

Deschamps et des lettres l’homme de la situation

Ce dimanche 15 juillet, Didier Deschamps pourrait bien devenir champion du monde une nouvelle fois, en tant que sélectionneur. Un exploit? Oui et non, une telle performance ne serait pas une surprise pour celui qui a connu le pire et le sublime: la traversée du  situation1998 face au Brésil. 

La France debout retient son souffle

Fenêtres, rues et jardins pavoisés de drapeaux bleu-blanc-rouge, "fan zones" et terrasses de bars prêtes à voir déferler des vagues de supporters: à quelques heures de la finale du Mondial contre la Croatie, aujourd'hui  à Moscou, c'est toute la France qui sent monter la ferveur. Faites-nous rêver!", exhorte Ouest France, "Décrochez-nous la deuxième étoile", demande Le Parisien/Aujourd'hui en France, avec une photo de Kylian Mbappé les yeux rivés vers le ciel, ou "Ramenez-là!", enjoint presque Sud-Ouest, avec Didier Deschamps brandissant la Coupe du monde en 1998: la presse nationale et régionale est à l'unisson derrière les Bleus, à une marche d'un deuxième titre mondial, vingt ans après.

C'est escorté d'un même espoir qu'à partir de 17H00, heure du coup d'envoi, des milliers de Français comme moi s'apprêtent à vibrer devant la rencontre: dans le confort du domicile pour ma part, agglutiné aux tables des cafés ou des restaurants, parfois réservées depuis la victoire contre la Belgique mardi, ou dans la foule de l'une des quelque 230 "fan zones" recensées dans tout le pays, pour d'autres..................c'est sa " la passion mais aussi les  grandes émotions que nous procure le foot ! c'est pour ça qu'on l'aime tant "

Moi je vous dis ça va le faire

Bon Dimanche

 

Notre Finale (2018)

​​​​​​​

 

Fiers d'être bleu

Partager cet article

Repost0

commentaires