Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

20 juin 2018 3 20 /06 /juin /2018 11:03
FIFA World cup: russia 2018..Au jour le jour............

 

Les Résultats d’hier:

Égypte - Russie : 1-3

Pologne - Sénégal : 1-2

Colombie - Japon : 1-2

A propos du Pays organisateur :

Le collectif russe a rappelé, hier soir 19 juin, une vérité simple du football : un homme seul ne peut remporter un match. La défaite de l’Egypte face à la Russie (1-3), lors du deuxième match du groupe A, rappellera à la planète football, saisie ces derniers jours d’un emballement irrationnel, une autre évidence : Mohamed Salah, puisque c’est bien de lui qu’il s’agit, ne marche pas sur l’eau.

Couronné du statut d’icône – égyptienne, arabe, mondiale – par une époque et une région en mal de héros, le joueur de Liverpool devait pour son premier match dans la compétition porter son équipe vers les sommets. Il a marqué un penalty, tenté d’animer son flanc droit, montré quelques beaux gestes. Guère plus. Etait-il complètement rétabli ? La pression l’a-t-elle paralysé ? Là n’est pas l’essentiel. Ce statut d’icône qu’il a acquis par sa simplicité et sa modestie, à mille lieues des oripeaux du football moderne, n’est pas plus en cause. Ce sont ces qualités qui lui éviteront d’être brûlé après avoir été porté aux nues – c’est arrivé à d’autres.

Les Matchs du jour

La photo du jour :

 les Lions de la Teranga ont pris le dessus sur la Pologne. Une équipe africaine aura remporté son premier match à la Coupe du monde 2018. Le Sénégal …

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires