Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 
 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

8 mai 2018 2 08 /05 /mai /2018 09:25

 8 Mai, 8 Mai ah !  Oui ….çà me dit quelque chose …………..

C’est vrai c’est un jour férié depuis 1953, Le 8 mai 1945 représente la fin de la Seconde Guerre Mondiale en Europe. Voilà tout simplement pourquoi ce jour est férié en France. Mais que s’est-il exactement passé le 8 mai 1945 en Europe ?

En réalité, pour le savoir, il faut effectuer un léger retour en arrière. En effet, tout commence le 7 mai 1945 lorsque que le chef d’État Major de l’armée allemande se rend à Reims au quartier général des armées alliées pour signer l’acte de reddition, c’est-à-dire l’acte qui atteste que l’armée allemande dépose les armes et se rend. Ainsi, toutes les armées allemandes en Europe ont jusqu’au 8 mai à 23h01 pour se rendre. Quinze minutes plus tard, à Berlin, sera signée la capitulation en présence des représentants de l’URSS, de la Grande Bretagne, de la France, des États-Unis et du Haut commandement allemand.En 1953, le 8 mai devient officiellement un jour férié de commémoration.Pourtant ce ne sera pas toujours le cas.

Que s’est-il passé pour le 8 mai par la suite ?

Et bien pas grand-chose ! Puisque Charles de Gaulle, devenu président de la République en 1959, déplacera la commémoration du 8 mai au deuxième dimanche du mois.

Néanmoins, il rétablira exceptionnellement le caractère férié du 8 mai en 1965 pour commémorer les vingt ans de la victoire des Alliés. Et en 1968, le 8 mai redeviendra le jour de la commémoration de l’armistice, mais il ne sera pas férié.

Par la suite, le Président de la République, Valéry Giscard d’Estaing, arrivé au pouvoir un an avant, décide en 1975 de totalement supprimer le 8 mai pour marquer la naissance du couple franco-allemand dans le cadre de la construction européenne.

Cependant, cette décision qui avait fortement déplu aux anciens combattants de la Seconde Guerre Mondiale, ne sera pas perpétuée après l’élection de François Mitterrand en 1981. Année lors de laquelle le 8 mai retrouvera enfin son caractère férié.

Mais ce 8 Mai 2018, dans la finale de la Coupe de France, le premier des supporteurs des Herbiers face au PSG sera certainement Philipe de Villiers, qui, s’il a trop tôt suspendu sa carrière politique, a acquis, avec le Puy du Fou, une renommée qui s’étend au-delà de nos frontières. Dans un entretien au magazine Le Point, il explique pourquoi il souhaite la victoire du petit club amateur des Herbiers contre l’ogre du PSG : « Le duel du football couillu contre le football friqué », déclare-t-il, dans son langage qui sait être fleuri, une sorte de revanche des Vendéens contre les « Parigots », de la province enracinée contre la capitale qui se vend au plus offrant, un combat de David contre Goliath.

Certes, le PSG est une grande équipe, mais est-ce une équipe vraiment française ? « Quand on perd aux Herbiers, ça pleure dans les tous les cafés ; quand le PSG perd en quart de finale de la Ligue des champions, ça pleure au Qatar ! » souligne, avec ironie, Philippe de Villiers. Un peu exagéré, sans doute (le PSG compte beaucoup de supporteurs français) – mais il y a bien une différence de nature entre les deux équipes : l’une, qui défend sa situation et les intérêts du Qatar, l’autre, qui a derrière elle une ville de 16.000 habitants, le département de la Vendée, une région forgée par l’histoire : qui représente le mieux la France profonde ? il n’y aura surement pas de miracle ce soir au stade de France sur le coup de 22h 45, Mais pour la grande histoire ce serai Génial pour une fois que David l’emporte ……………..

Bonne journée.............

Partager cet article

Repost0

commentaires

F
merci pour l'info bonne journéé
Répondre