Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

7 avril 2018 6 07 /04 /avril /2018 09:37

Un chien qui se gratte est une image bien courante ! Les puces sont souvent responsables de ces problèmes de démangeaisons qui mènent la vie dure à nos toutous. Pour mieux les combattre, il faut mieux les connaître : focus sur ces insectes piqueurs...

Les différentes espèces de puces

Le royaume de ces insectes piqueurs/suceurs est vaste, puisque l'on compte plus de 2 500 espèces de puces de par le monde.

Le chien est le plus souvent attaqué par Ctenocephalides felis, l'espèce la plus fréquente dans les zones tempérées. Cette puce, comme son nom l'indique, a pour animal de prédilection le chat, mais c'est bien elle qui infeste 90 % des chiens car la bestiole n'est pas difficile et s'attaque aussi aux autres animaux y compris à l'Homme.

Ctenocephalides canis est la 'vraie' puce du chien, elle ne s'installe d'ailleurs que sur ceux-ci mais pour seulement 10% des infestations car elle est moins répandue que l'espèce précédente.

La puce est un petit insecte de 1 à 3 mm de longueur dont le corps brun est légèrement aplati sur les côtés pour faciliter sa progression le long du pelage des animaux attaqués. La puce se faufile ainsi prestement rendant tout prélèvement de la part du maître de l'animal difficile. La puce n'a pas d'aile mais de grandes pattes postérieures, lui permettant de sauter très haut. Elle se nourrit du sang des animaux domestiques et peut pondre de 50 à 100 œufs par jour, de quoi créer une belle invasion !

Comment un chien 'attrape'-t-il des puces ?

Les puces attendent dans les herbes hautes que leur hôte se présente. Un chien peut donc être contaminé lors de sorties dans la campagne, mais aussi lorsqu'il est en contact avec d'autres animaux porteurs de puces.

Comment savoir si mon chien a des puces ?

Le premier signe est un chien qui se gratte souvent la base de la tête avec ses pattes arrière ou se roule frénétiquement sur le dos. Il peut aussi se mordiller le pelage afin de calmer les démangeaisons.

En vous approchant du chien vous devriez pouvoir observer quelques puces à la base de la queue ou sur le dos, leurs zones de prédilection. Vous pouvez aussi les observer sur le ventre, là où le poil se fait plus rare. Les puces, émettent des déjections sous la forme de petits points noirs répandus sur la peau et parfois même dans le panier du chien. Munissez-vous d'un essuie-tout humide et passez-le sur cette poussière noire, si l'essuie-tout devient rouge, vous êtes bien en présence de déjections de puces.

Que faire si mon chien a des puces ?

Les puces occasionnent un désagrément au chien mais aussi à son maître qui peut en être victime. Les puces sont d'ailleurs vectrices de maladies et du ténia. Un traitement préventif tout au long de l'année protège le chien des infestations sévères et prémunit la maison contre celles-ci. Les larves de puces se développent souvent sur les tapis, les literies ou dans les interstices des planchers.

Les sprays, les colliers ou les pipettes ont une action à la fois préventive et curative. Les shampooings et les poudres ne sont efficaces qu'en cas d'attaque. Le traitement le plus efficace actuellement est sans conteste le comprimé mensuel à action rémanente, avec lui plus de souci !

Partager cet article

Repost0

commentaires