Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 
 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

29 septembre 2016 4 29 /09 /septembre /2016 06:13

400 ans, c’est la durée de vie de cette batterie

 

Ne plus jamais changer les batteries de nos appareils, ça sera bientôt possible. Comment ? Grâce à la découverte de Mya Le Thai, une étudiante américaine.

La nouveauté est prodigieuse : une batterie qui se recharge plusieurs centaines de milliers de fois et qui aurait une durée de vie de 400 ans ! C’est une avancée considérable qui permettrait de lutter contre la pollution et l’obsolescence programmée. Une technologie découverte par hasard par une étudiante américaine.

Grâce à cette invention, on pourrait ne plus jamais changer les piles dans nos appareils électroniques.

Cette batterie est composée de nano fils. Ces fils sont des milliers de fois plus fins que des cheveux ! Ils sont donc très fragiles. Ils se dégradent au moindre contact et seraient donc inutilisables industriellement. Comment faire ? Mya Le Thai, une étudiante en doctorat de l’Université de Californie à Irvine, a trouvé par inadvertance la solution en déposant du gel de plexiglas sur les nanofils. Les chercheurs ont alors constaté que ces fils microscopiques devenaient bien plus résistants recouverts de cette matière.

Cette batterie expérimentale a été testée pendant trois mois. Les résultats sont prometteurs. Reginald Penner, président du département chimie de l’université, explique :

« Mya a découvert qu’en utilisant ce gel, cette batterie pouvait supporter plusieurs centaines de milliers de recharges sans aucune perte de capacité ! »

Un dispositif habituel supporte au maximum 7 000 recharges, celui testé par Mya a supporté 200 000 recharges ! Une amélioration extraordinaire.

Partager cet article

Repost0

commentaires