Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

27 janvier 2016 3 27 /01 /janvier /2016 07:00
Le saviez-vous ?

Pour vous les hommes

 

Myrtilles, agrumes et vin pourraient prévenir les troubles de l'érection

 

Les flavonoïdes présents dans les myrtilles permettraient
 de lutter contre les troubles de l'érection. 

Une étude menée conjointement par l'université américaine de Harvard et celle d'East Anglia en Angleterre montre qu'une alimentation riche en flavonoïdes pourrait aider à réduire les risques de troubles de l'érection, très courants chez les hommes d'âge mûr.

Les propriétés de l'exercice physique pour prévenir ce type de troubles sont déjà connues, mais c'est la première fois qu'une étude s'intéresse au régime alimentaire à base de flavonoïdes en lien avec l'exercice pour les contrer.

Les flavonoïdes sont des substances antioxydantes naturellement présentes dans des aliments et des boissons à base de plantes tels que les fruits et légumes, le thé et même le vin.

Pour mener leur expérience, les deux équipes ont interrogé plus de 50.000 hommes d'âge moyen en l'an 2000, en 2004 et en 2008 sur leurs capacités érectiles. On les interrogea aussi sur leurs troubles érectiles passés en remontant jusqu'à 1986.

Les chercheurs ont aussi noté des informations concernant leur alimentation tous les quatre ans, en se concentrant sur six flavonoïdes les plus courants.

Plus d'un tiers des hommes ont rapporté souffrir de troubles érectiles, cependant ceux qui avaient une alimentation riche en flavonoïdes étaient moins susceptibles d'en subir. Quelques portions par semaine d'aliments riches de cette molécule faisaient baisser le risque de trouble de 10%. Les meilleurs résultats étaient enregistrés par les hommes de moins de 70 ans.

Une alimentation riche en fruits réduisait aussi ce risque de 14%, mais lorsqu'on associait les flavonoïdes à de l'exercice physique, le risque reculait de 21%.

Leurs recherches ont par ailleurs montré que ce type d'alimentation permettait de lutter contre les troubles de l'érection de la même manière que de la marche rapide pendant cinq heures par semaine.

Parmi les six flavonoïdes étudiés, les chercheurs ont trouvé que trois avaient de propriétés particulièrement positives : les anthocyanes que l'on trouve dans les myrtilles, les cerises, les cassis, les mûres et les radis. Les flavanones et flavones, très présents dans les agrumes.

Les sources de flavonoïdes les plus plébiscitées aux États-Unis sont les fraises, le vin rouge, les pommes, les poires et les agrumes.

Le docteur Eric Rimm, auteur de l'étude, précise que les "hommes qui souffrent de troubles de l'érection sont susceptibles d'être très motivés pour vivre plus sainement, pour faire du sport et adopter une bonne alimentation, ce qui pourrait aussi grandement favoriser leur santé cardiovasculaire sur le long terme".

Anoter que ces recherches ont été relayées cette semaine par:

l'American Journal of Clinical Nutrition.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires