Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 
 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 06:00
Croiser ses doigts............

Le saviez-vous ?CROISER SES DOIGTS POUR AVOIR MOINS MAL ?"

Des scientifiques montrent que garder les doigts croisés peut modifier la perception de la douleur. Le geste permettrait d’influencer le cerveau.

Croiser ses doigts............

Maîtriser sa respiration, serrer les dents…Pour supporter la douleur, chacun a sa méthode. Les chercheurs de l’University College London (UCL) et de l’Université de Vérone expliquent que certains gestes, comme croiser les doigts, peuvent modifier la façon dont le cerveau perçoit cette sensation désagréable.

La posture modifie la sensation de douleur

Pour arriver à ce résultat, les scientifiques ont utilisé des plaquettes de chaleur pour évaluer la douleur des participants. La peau a été soumise à une alternance de chaud et de froid à des degrés inoffensifs entraînant une sensation de brûlure mais ne laissant aucune trace visible. Les volontaires se sont vus disposer ces trois plaquettes sous l’index, le majeur et l’annuaire. Résultats : le majeur s’est montré être le doigt le plus sensible. Cependant, la douleur des participants a disparu lorsqu’il était recouvert par l’index. Selon les chercheurs, c’est ce geste qui influence le cerveau dans sa façon de percevoir la douleur. Plus généralement, les scientifiques suggèrent que la posture d’une personne, selon l’endroit où elle a mal, peut modifier son ressenti. 
La recherche pourrait permettre d’améliorer la prise en charge des patients souffrant de douleur chronique.

L’étude a été publiée le 26 mars dans la revue scientifique Current Biology.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires