Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 
 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 07:43
Insolite..........

Un Hongkongais condamné à la perpétuité pour avoir fait cuire ses parents.....

 

L'homme, âgé de 31 ans, a tué, découpé en morceaux et cuisiné ses parents, façon au "porc au barbecue". Les restes de ses victimes ont été retrouvés dans son réfrigérateur, conditionné dans des boites en plastique. 

Insolite..........

Henry Chau, 31 ans, s'est lui-même défini lors de son procès comme un "psychopathe" ne ressentant "aucune empathie avec la douleur d'autrui". Il est vrai que les faits qui sont reprochés à ce Hongkongais sont édifiants: il a été condamné ce lundi à la prison à perpétuité pour avoir tué et cuisiné son père et sa mère.  

image: L'affaire remonte à 2013. L'accusé a découpé ses parents en morceaux puis les a salés et fait cuire. Il a ensuite conditionné les morceaux dans des boîtes, accompagnés de riz, à la façon "du porc au barbecue", l'une des spécialités culinaires de Hong Kong. 

Impassible à l'énoncé de la sentence

Les têtes de Chau Wing-ki, 65 ans et de son épouse Siu Yuet-yee, 62 ans, ont été retrouvées dans des réfrigérateurs, dans l'appartement ensanglanté de l'ami du condamné, quelques jours après leur disparition. D'autres restes avaient été retrouvés dans la poubelle, ainsi que les boîtes alimentaires. 

Dans un premier temps, il avait raconté à la police que ses parents étaient partis en Chine continentale avant d'avouer le double meurtre à un groupe de messagerie sur téléphone mobile.  

Le condamné est resté impassible à l'énoncé de la sentence. Le juge a déclaré que le condamné était un être "narcissique", présentant une forte dangerosité. Son ami a été acquitté de complicité de meurtres. 


 

Partager cet article

Repost0

commentaires