Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 07:35

 

  musique-.01-fete.png  

 

 

 

fete-musique.jpg

 

 

 

Le 21 juin c’est la date du solstice d’été dans l’hémisphère Nord, du solstice d’hiver dans l’hémisphère Sud. A cette date, le soleil semble s’arrêter dans sa course (solstice vient du latin sol, soleil, et stare, rester en place).

Les fêtes du solstice

Les fêtes du solstice sont nombreuses dans le monde entier. La coutume des feux dits « feux de la Saint-Jean » s’est largement répandue en Europe. Dans l’Est de la France, on faisait dévaler du haut des collines des roues enflammées qui finissaient dans la Moselle. On donnait à la course de la roue une signification agraire.

La danse des Voladores au Mexique, était une danse magique jadis vouée au Soleil. Du haut d’un mat de 30 m. quatre hommes planent, une corde nouée à la taille.

Les Indiens hopis des Etats-Unis reconduisent les Kachinas (figurines représentant les esprits) dans des chambres souterraines où elles resteront jusqu’au solstice d’hiver : c’est la cérémonie du « Retour à la maison » (Niman).

La fête de la Musique

createur.jpgDepuis 1982, le jour du solstice est marqué par la fête de la Musique dont l’initiative revient au Français Maurice Fleuret, alors directeur de la Musique aux Affaires culturelles. Partie de France, elle est maintenant célébrée presque partout dans le monde : de l’Amérique du Sud à l’Extrême-Orient, en passant par de nombreux pays africains et européens.

Cette fête est ouverte à tous les genres de musique (classique, rock, jazz), aux chorales, aux fanfares. Professionnels et amateurs se produisent gratuitement dans les rues, parcs et jardins des villes.

Musique et danse accompagnent souvent les fêtes, et, par un juste retour des choses, le 21 juin, c’est au tour de la fête d’honorer la musique.

 

Si vous vous voulez trouver votre bonheur, rendez-vous sur fetedelamusique.cultur e.fr ou en cliquant sur la capture ci-dessous : 

 musique.3.jpg

Saint-Jean le 24 juin

Liée au solstice d’été, la fête a été reprise par l’Eglise qui a placé la nativité de Jean-Baptiste ce jour-là. Dernier des prophètes, selon les évangélistes, il a baptisé le Christ dans le Jourdain et a déclaré : « Il faut qu’il (le Christ) croisse et que je diminue. » Contrairement à Noël, fête d’intérieur placée au solstice d’hiver, la Saint-Jean est une fête d’extérieur, collective : c’est la nuit la plus courte de l’année dans l’hémisphère Nord.

Les feux

D’immenses bûchers sont allumés un peu partout en Europe, au Portugal comme en Laponie. Ces feux, très anciens, sont investis de vertus magiques : ils purifient et protègent contre les sorcières, les maladies, les puces, les belettes... Les habitants d’une ville ou d’un village se réunissent pour des danses et des sauts « fécondants » par-dessus le feu. Les feux ont une signification agraire : plus on saute haut, plus la récolte sera abondante. Les flammes, mais aussi la fumée, sont protectrices : on leur présente parfois le bétail. On foule les braises incandescentes et on les éparpille. Cendres et tisons refroidis sont semés dans les champs pour préserver les récoltes. Ils ont aussi la réputation de garantir de la foudre et de l’incendie.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires