Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 
 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 07:19

 

 

A l'ombre.logoJPG 

 

La France est malade…………….

 

Qu’est donc devenue la France ? Celle de mon enfance et de ses bancs d’école, de ses tabliers noirs et encriers de porcelaine. Celle qui m’a appris à lire puis à comprendre les ingrédients de la vie, aimer l’écriture, la discipline et aussi la tolérance ?  Où est donc cette mosaïque enrichissante bâtie par tant d’intelligences venues d’ailleurs ? Que lui reste-t-il des Villon, Hugo, Montaigne, Rousseau, ou Voltaire, Rimbaud, Camus et tant d’autres dont Pasteur et Curie, les frères Lumière et Chrétien, sans oublier les « inoubliables » Brel, Brassens, Trenet et Ferré.

La France des contestataires, la France de l’innovation et de l’indépendance ? Où donc est-elle cette France-là qui, la crête bien droite, flamme que respectait la planète entière, était un phare pour tant de nations ? Une source de lumières. Hélas elle est bel bien morte aujourd’hui n’en déplaise à ceux qui, aveugles invétérés, croient encore en sa grandeur ! Elle a été tout d’abord affaiblie il y a une trentaine d’années par des chefs incompétents avant d’être achevée en moins d’une décennie, par deux autres niais qui l’ont conduite à la servilité après avoir fait allégeance à l’arrogant maître de l’Empire. Désormais Marianne s’agenouille devant l’Oncle Sam. Tête baissée au lieu de le regarder dans les yeux comme elle le faisait encore voilà un demi-siècle. Le Grand Charles et même « Tonton » doivent se déchirer dans leurs linceuls et le Panthéon en tremble de colère. Il n’est pas jusqu’à Papa Chirac qui entre deux assauts de la maladie, ne ronchonne devant cette hécatombe. La voilà devenue bougie dont la flamme vacillante n’arrive pas à chasser l’ombre, faite de plomb, qui s’est abattue sur sa splendeur et son exemplarité agonisantes. Elle se trouve réduite à n’offrir que la beauté de ses terroirs – et sa tour Effel - aux touristes qui viennent la visiter chaque année le temps de quelques jours, comme on va voir une ancienne gloire du petit et grand écran décharnée et percluse de rhumatismes ou visiter au pas de course un musée empli de reliques rouillées du Moyen Age. Elle n’a plus que cette « réussite là » (83 millions de touristes en 2013) et quelques breloques sportives cueillies ici ou là pour se croire encore prépondérante parmi les Grands qui font et défont à leur guise le Monde.

 

Mais qui donc sauvera la France ?

Drapeau_France191108275.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires