Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 06:16

 

 

L'enquete de la semaine. sf. A propos Des

"Cyclistes colombiennes "

 

Des maillots plutôt osés !

 

C’est beau la Toscane. Mais c'est aussi le pays ou les cyclistes colombiennes se sont faites remarquer au Tour de Toscane féminin qui se court ces jours.

 

Samedi, avant le début du tour, les équipes se présentent à la presse et au public. Elles sont en maillot. Celui des colombiennes fait sensation. La presse sportive et non sportive s’en émeut. La photo ci-dessous explique pourquoi : le maillot ressemble au corps nu. Le ventre et le bas-ventre sont comme dévoilés. 

maillot-col.jpgIl s’agit pourtant bien de tissus et l’épilation du maillot est à prendre ici au sens propre. En cliquant sur la photo pour l’agrandir on voit les plis. Mais l’effet est saisissant. Pas spécialement beau mais plutôt drôle à mon goût. Après, chacun ses goûts. Les cyclistes colombiennes vont assurer le succès populaire du tour, et leur : à coup sûr on les cherchera dans le peloton. Et on rira de bon cœur, je l’espère, en voyant leur maillot.

Heu... non, non, non peloton n’est pas une forme du verbe peloté...

Le canard noyé 20minutes a trouvé à y redire. Et à parler en sous-titre de sexisme. Il précise : « On ne connait pas le patron de l'équipe cycliste féminine IDRD-Bogotá Humana-San Mateo-Solgar, mais son machisme et son tact d'éléphant ne font aucun doute. Comment expliquer autrement le choix de ce maillot absolument horrible porté par ces pauvres jeunes filles lors du Tour de Toscane ? »

Les rédacteurs ou rédactrices de 20minutes sont stupides. 20minutes alimente ici parfaitement le stéréotype sexiste actuel : l’homme est un gros éléphant macho - l’insulte contre les hommes est devenue habituelle dans notre putain de société - et les filles sont de « pauvres jeunes filles ». Quel mépris condescendant pour ces filles. Car en cherchant un peu sur le net on découvre que ce maillot a été dessiné par l’une d’elles, Tatiana Rojas Angie. Et qu’il est porté depuis neuf mois sans faire le scandale. Sur la photo les filles ne semble pas s’en offusquer. Cela les amuse plutôt.

Le sexisme n’est pas dans une quelconque utilisation du corps des femmes mais bien dans le jugement porté immédiatement contre le patron homme de l’équipe (que 20 minutes reconnaît pourtant ne pas connaître) et dans cette nouvelle agression morale contre un homme. Encore un fruit pourri du féminisme et de son décervellement.

 « Le choix d’une impression de nudité au niveau de la zone intime des coureuses a fait scandale sur les réseaux sociaux, que ce soit en Europe ou Amérique du Sud, où les images de la présentation de cette équipe ont été reprises par plusieurs médias. Certainement pas la meilleure publicité pour le cyclisme féminin… »

Brian Cookson, président de l’Union Cycliste Internationale, a déclaré : « C’est inacceptable par tous les standards de la décence ».

« Pauvres jeunes filles » - « son machisme et son tact d'éléphant ne font aucun doute » : pfft... Quel sexisme de la part de 20 minutes !

Les femmes ne seraient-elles pas capables de choisir

elles-mêmes leur maillot de sport ?

Quel mépris pour les femmes de la part de ceux qui prétendent les défendre.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires