Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

22 juillet 2014 2 22 /07 /juillet /2014 07:27

 

 

  du côté nature .logo.07.2013 Préparez vos massifs pour le printemps prochain...

 

 

 Semez les bisannuelles. c'est le moment !

Pensées, myosotis, giroflées, digitales, monnaies du pape, campanules, pâquerettes et bien d'autres plantes encore ont la particularité de se développer à cheval sur deux années. D'où leur nom. À partir de l'été, elles constituent leur appareil végétatif (racines, feuilles disposées le plus souvent en rosette) avant d'entrer en dormance à l'arrivée des premiers froids. Au printemps elles renaissent, fleurissent, dispersent leur graines et meurent. Grandeur et décadence...Plus surprenant encore: la plupart de ces belles ont besoin de froid pour fleurir. Ce processus, appelé vernalisation, concerne également de nombreuses espèces légumières comme la carotte, le persil, le céleri, les choux ou la betterave. Mais dans ce cas le jardinier fait, à l'inverse, tout pour se prémunir contre la floraison, synonyme de montée à graine, en récoltant avant l'arrivée du froid ou en évitant de semer trop tôt au printemps.

pensees.jpgConcrètement les semis de bisannuelles s'effectuent à partir de fin juin-début juillet dans des coffres en bois ou des jardinières en terre cuite placés à l'ombre et en plein air. Quatre à six semaines plus tard, les plants les plus beaux sont mis en godet avant d'être installés en pleine terre courant octobre.

 

• Pensez à arrosez vos pivoines. Ce n'est pas parce que leurs somptueuses fleurs ne sont plus qu'un lointain souvenir qu'il faut laisser vos pivoines (Pæonia lactiflora) dépérir. L'été est en effet la saison où ces plantes originaires de Chine, reconstituent leurs réserves. Lesquelles leur permettront de fleurir à nouveau au printemps prochain. Si le temps est aujourd'hui humide et maussade, soyez vigilant en cas de coup de chaud ou canicule.

Le conseil du jour au jardin : 


«Habillez» les poireaux pour l'hiver

 

poireaux.jpgIl n'y a pas que les salades qui se mangent en vinaigrette. Pour disposer de poireaux bien blancs et charnus à la sortie de l'hiver, il faut les installer dès maintenant dans un sol profond et riche. Veillez toutefois à ne pas incorporer de fumier frais ou mal décomposé pour éviter les risques de maladies ou de pourriture. Avant de les planter à raison d'un pied tous les 20 cm sur des rangs distants de 30 à 40 cm, vous devrez «habiller» les jeunes poireaux que vous avez semés au printemps ou achetés en jardinerie. L'opération consiste, en fait, à couper la moitié des feuilles et à ne laisser que un à deux centimètres de racines, pour assurer une meilleure reprise. Plantez-les dans un sillon d'une dizaine de centimètres de profondeur environ que vous reboucherez lors du premier binage, puis vous les butterez par la suite sur 10 à 20 cm de haut afin d'obtenir de beaux fûts bien blancs ..

Partager cet article

Repost0

commentaires