Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 
 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 07:22

les news .capt.m1   Attention aux arnaques sur le net……………

Escroquerie : des internautes rançonnés par de faux gendarmes

Une nouvelle arnaque infecte les ordinateurs d'un virus qui bloque leur fonctionnement au nom de la gendarmerie et réclame 200 euros pour les relancer. Les plaintes affluent,  y compris à Bordeaux.

arnaque-du-net.jpgLa pratique se nomme ransonware, pour « logiciel de rançon ». C'est l'arnaque en vogue sur Internet, qui consiste pour des malfaiteurs à injecter un virus dans des ordinateurs peu protégés et à réclamer 200 euros pour les débloquer. L'escroquerie - celle-ci viendrait d'Asie - joue sur la crédulité des internautes, mais aussi sur leur sentiment de culpabilité.

Depuis le 10 décembre, où les premiers faits ont été signalés, plusieurs internautes ont été « victimes d'un code malveillant bloquant leur ordinateur », confirme sur son site la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet, Hadopi (1). Lire…………….

Escroquerie : des internautes rançonnés par de faux gendarmes

Partager cet article

Repost0

commentaires