Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 
 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

24 septembre 2022 6 24 /09 /septembre /2022 15:29

Ce billet du dernier dimanche de septembre et le premier de l'automne  sera de nature insolite .............

Une journée pas comme les autres ! 

 Deux hélicoptères se posent pour faire le plein

dans une station-service de la N6

Dimanche dernier 18 septembre, Pascal Tournier tenait sa station-service à Molphey (Côte-d'Or) quand il a eu la surprise de voir deux hélicoptères se poser pour se ravitailler.

À Molphey (Côte-d'Or), deux hélicoptères se sont posés pour se ravitailler dans la station service de Pascal Tournier. • © Pascal Tournier

Pascal Tournier tient à Molphey (Côte-d'Or) depuis plus de 30 ans une station-service décorée à l'ancienne avec de vieux véhicules, des pompes et même une fresque de Johnny Hallyday ! Pourtant, ce n'est pas cela qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux. Car, ce dimanche 18 septembre, Pascal Tournier a ravitaillé deux hélicoptères dans sa station.

"Ils ne vont quand même pas se poser là ?"

Il se souviendra longtemps de cette journée. Tranquillement posté à sa station service, Pascal aperçoit au loin deux hélicoptères volant à basse altitude. "Au début, je pensais qu'ils prenaient des photos de la commune ou des maisons", déclare-t-il. Mais les deux engins viennent dans sa direction jusqu'à voler au-dessus de la station.

Amusé, ce fan de Johnny Hallyday prend son téléphone et filme la scène, qu'il postera plus tard sur le réseau social Facebook. "Ils vont quand même pas se poser là, ils ont bu des canons ou quoi les gars ?" Dit-il dans sa vidéo. Difficile de contredire Pascal, tant la scène parait improbable. 

Tout ça... pour des œufs en meurette 

Depuis son hélicoptère, un homme fait signe et demande à se poser. "Tu veux de l'essence, t'as qu'à descendre", répond Pascal. Quelques minutes plus tard, un hélicoptère était posé devant sa pompe et le propriétaire des lieux assiste à la scène, pantois. Est-ce un problème de panne ? Pas du tout ! "Ils m'ont dit qu'ils allaient chez un ami dans le village manger des œufs meurette", raconte Pascal. 

​​​​​​​Le premier hélicoptère s'est ravitaillé à la pompe, tandis qu'on a apporté des bidons au deuxième.• © Pascal Tournier

Une explication complètement absurde qui va en faire sourire beaucoup, excepté les autorités. "Il est illégal de se poser en dehors des infrastructures habilités à recevoir des avions, ULM, ou hélicoptères", confirme Patrice Reverdy de l'aérodrome de Saint-Yan, en Saône et Loire. 

Les deux propriétaires des hélicoptères et Pascal ont par la suite longuement échangé sur cette station aux décorations vintage. Ils ont même pris plusieurs photos pour capturer l'instant, avant de repartir chez leur ami, quelques centaines de mètres plus loin. "Je ne serais pas étonné s'ils s'étaient garés sur la place de la mairie", ironise Pascal. Une histoire qui a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux, et une journée que Pascal Tournier n'est pas prêt d'oublier. ​​​​​​​

​​​​​​​

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires