Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 
 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

29 mars 2022 2 29 /03 /mars /2022 08:16
Au jardin

La question que l'on se pose chaque année 

"Tomates et œillets d'Inde un mariage heureux ou malheureux ?"

 

Les œillets d'Indes (tagètes) sont des plantes nématicides. Les nématodes sont de petits vers microscopiques généralement invisibles à l'oeil nu. Ils vivent principalement dans le sol. Utiles lorsqu'ils luttent contre les taupins, les vers blancs, les ornithorynques et les courtilières, ils deviennent nuisibles lorsqu’ils s'attaquent aux racines des tomates.

Comment reconnaître une attaque de nématodes sur des pieds de tomate ?

Un pied de tomate parasité par les nématodes n'absorbe plus l'eau et les éléments minéraux présents dans le sol, par conséquent il ne se développe plus. Les feuilles du bas jaunissent et vieillissent prématurément (senescences). Les fruits ne grossissent plus et la production s'arrête. Bref il reste chétif et rabougri.

Qu'est-ce qu'une plante nématicide ?

Ce sont des plantes comme les oeillets d'Inde ou tagètes qui secrètent une substance chimique, le thiophène, qui rappelle le benzène. On serait tenté de semer des œillets d'Inde ou des tagètes avec les tomates. Or si les œillets d'Inde sont nématicides, c'est-à-dire qu'ils repoussent les nématodes, ils nuisent également au développement des tomates lorsqu'ils sont plantés trop à proximité.

Conclusion : La protection des tomates avec des oeillets d'Indes contre les nématodes : c'est bien ! Cependant le thiophène secrété nuit aux racines lorsqu'ils sont plantés au pied des tomates. Les planter au bord d'une allée proche des tomates plutôt que juste en dessous, permet d'empêcher les adventices de se développer et suffit à préserver les tomates des nématodes.

C’est le moment

L'œillet d'Inde (Tagetes spp.) se sème entre les mois de février et mai mais la technique n'est pas la même selon les périodes puisque février reste encore avec un temps hivernal tandis que mai est déjà bien printanier.

Entre février et avril, vous procèderez à des semis sous abri en terrine à environ 20°C tandis qu'à partir de mai, ou mi-mai après les Saints de Glace dans les secteurs où le climat est plus froid, vous pourrez faire des semis en pleine terre.

Toutefois, il faut savoir que moins vos semis seront précoces, plus vous obtiendrez des fleurs tardivement, généralement pas avant juillet. En effet, il faut compter plutôt 2 mois entre le semis et la floraison. Aussi, il sera parfois préférable d'opter pour l'achat de petits plants en godets, si vous n'avez pas eu le temps de faire vos propres semis.

Par contre, ne comptez pas sur ses semis spontanés pour fleurir à nouveau votre potager ou vos massifs l'année suivante, cela ne fonctionne pas. Mais vous pouvez récupérer des graines arrivées à maturité en fin de saison : pour cela, coupez des fleurs fanées qui ont commencé à se dessécher, et suspendez-les au sec dans un endroit bien aéré, le temps que les graines arrivent à se détacher aisément lorsque vous les frottez entre vos doigts. Il vous suffira ensuite de les garder en sachet papier jusqu'au printemps suivant.

Le temps de germination n'est pas très long, de l'ordre d'une petite semaine si la température voisine les 20°C environ. Vous pouvez entrainer vos enfants dans un atelier d'initiation au jardinage car ce sont des semis faciles à réussir.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires