Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

4 mai 2021 2 04 /05 /mai /2021 06:41

Vous êtes -vous posé la question combien votre cerveau peut contenir de " Gigaoctets " ?

Et bien figurez-vous  que  plusieurs équipes de recherches se sont prêtées au jeu de la comparaison entre la capacité de stockage du cerveau humain et celle d’un ordinateur.

La dernière estimation en date (2016), de neurologues du Salk Institute for Biological Studies, en Californie, avance le chiffre de 1 million de gigaoctets, l’équivalent du web mondial à l’époque. Pour arriver à ce calcul, les chercheurs sont partis de l’estimation de la capacité d’une petite zone du cerveau qu’ils ont extrapolée. Ils se sont plus particulièrement intéressés aux synapses, c’est-à-dire les points de contact entre deux neurones dans lesquels sont stockées les informations.

4,7 bits pour chaque synapse

Chaque neurone peut avoir des milliers de synapses, dont la puissance varie selon leur taille. Jusqu’ici, on estimait qu’il existait trois tailles de synapse, contenant chacune 1 ou 2 bits d’information (le bit étant l’unité de mesure du stockage en informatique, qui correspond à 8 octets).

Mais, en réalité, il en existerait 26 catégories différentes, l’équivalent selon les chercheurs de 4,7 bits pour chaque synapse. Multiplié par le nombre de synapses (plusieurs trillions), cela donne le nombre faramineux de 1 pétaoctet, soit 1015 octets, un minimum selon les chercheurs. Ce qui complique le calcul, c’est que la taille des synapses change toutes les deux à vingt minutes, en fonction du signal qu’elles reçoivent.

La comparaison avec l’ordinateur a donc bien des limites, sachant, par exemple, que mémoriser 5 mots ne demande pas plus de travail que de mémoriser 5 lettres, alors que dans l’ordinateur 5 mots occupent plus de place que 5 lettres. Et que le cerveau n’a pas besoin de libérer de l’espace pour engranger de nouvelles données.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires