Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 
 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

10 janvier 2016 7 10 /01 /janvier /2016 07:46

Bonheur : « formule magique » ?

Le billet du "dimanche"

" Le bonheur, ce mot fourre-tout, souhaité si souvent au début de chaque année, ayant pour beaucoup un sens différent, n’est-il pas une quête impossible, ou l’occasion vitale de changer de vie ? "

Le billet du "dimanche"

Une vieille prière apache dit : « puisse le soleil t’apporter chaque jour une nouvelle énergie, puisse la lune chaque nuit te ressourcer pleinement, puisse la pluie te laver de tous tes soucis, puisse le vent t’insuffler de nouvelles forces, puisse-tu marcher paisiblement à travers le monde et apprécier tous les jours la beauté de ta vie ».

Mais au-delà de ces souhaits, ne pouvons-nous pas décider de tourner la page d’une vie qui ne nous convient pas ? Pour en revenir au mot lui-même, et s’il faut en croire le Littré, il s’écrivait auparavant « bon heur », en deux mots donc, heur ayant le sens d’augure, de chance…d’où l’expression « jouer avec bonheur » (avoir de la chance au jeu)… « Ou être favorisé par le hasard ».Malheur serait donc logiquement une malchance, et bonheur le contraire…et lorsque quelqu’un nous souhaite du bonheur, il nous souhaite sans le savoir « bonne chance »…Par la suite le mot a pris d’autres connotations, et a été élargi au sens de « pleine satisfaction, de jouissance  » « Longtemps je me suis levé de bonne heure », écrivait l’auteur de « du côté de chez Swann », mais n’avait-il pas orthographié ce « bonne heure » différemment ? Quoi qu’il en soit, qui n’est pas en quête du bonheur ?…Les moyens pour parvenir sont plus nombreux qu’on ne le pense, et bien dormir en serait l’une des clefs. En effet, le bonheur dépend de notre état psychique, et celui-ci en partie de la qualité de notre sommeil. lien Nos rêves éclairent notre vision du bonheur, et plus nous consacrons de temps à dormir, plus nous avons de chance de multiplier les rêves. Il ne reste plus ensuite qu’à les concrétiser car sans rêves, sans projets, comment être heureux ? Il faudrait d’abord s’interroger : la vie que nous menons est-elle bien celle dont nous rêvions ? Dans le cas contraire, sommes-nous capables d’en changer ?...Les psychologues affirment que prendre un virage à 180° est le fantasme le mieux partagé par le plus grand nombre. Et ils sont quelques-uns à avoir pris cette décision, celle de changer de vie…Sauf que, régulièrement, cette décision est prise suite à une situation complexe, une crise, qui, en quelque sorte, nous pousse à tourner la page…Pourtant n’est-il pas nécessaire, voire vital, de décider de « changer de vie », lorsque celle que nous vivons ne nous convient pas ?  Le début de chaque année est l’occasion de prendre « de bonnes résolutions », mais chacun sait que la réalité, le pragmatisme, nous ramène vite à la réalité de tous les jours… et pourtant. Notre bonheur est-il limité à prendre de « bonnes résolutions » sur l’air de « demain j’arrête » ? Ne faudrait-il pas plutôt à écouter notre intuition qui nous dit parfois que nous ne sommes pas sur la bonne route ? Mais le bonheur des uns peut-il se construire sur le malheur des autres…ou mieux, si notre bonheur n’était possible que s’il permettait aussi le bonheur de l’autre ?

La question reste posée.

Depuis mai 68 une dynamique a été lancée, que l’on le veuille ou pas, et elle continue de porter des fruits. L’économie du partage, a fait des petits, d’autres systèmes de vie sont déjà en route, et le capitalisme va devoir vivre, ou disparaître, avec l’économie collaborative, son Internet, ses objets connectés, et le reste, ont mis sur la touche l’économie du 20ème siècle, amenant la 3ème révolution industrielle.  Certains mettent leur voiture à disposition, d’autres leur appartement, d’autres leur imagination, et les paniers paysans deviennent aussi des moyens de rencontre, d’échange de savoir, ou d’amitié. Une confrérie humaine en quelque sorte, pour faire barrage au pessimisme ambiant. Ces mêmes pessimistes affirmeront qu’il est trop tard, et ils auront peut-être raison, même s’il n’est jamais trop tard pour avoir raison trop tôt.Pour conclure ce billet Il serait peut-être temps mettre de la sagesse dans nos vies ne croyez-vous pas ?

 

Bon dimanche à vous et j'en profite pour vous  renouveler tous mes vœux de bonheur pour cette année 2016

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires