Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 06:24

 

 

   bandaux minute papy.2012

 

 

 

 

 

Les dangers du tatouage éphémère au henné

 

 

tatouage.jpg

 

 

Durant l'été, de nombreux adolescents sont tentés par le tatouage éphémère au henné. Ce qu'ils ignorent souvent, c'est que ces tatouages peuvent provoquer d'importantes allergies. Le henné est utilisé depuis des siècles par les femmes musulmanes sur les cheveux ou la peau, c'est pourquoi il bénéficie d'une image de produit "naturel". Il est d'ailleurs inoffensif. Néanmoins, de nombreux tatoueurs associent au henné un produit appelé paraphénylène diamine (PPD), pour renforcer la teinte et sa fixation sur la peau. C'est ce composant qui peut faire que la zone tatouée rougit, puis gonfle et démange. Ces symptômes arrivent généralement lorsque le tatouage doit disparaître, c'est-à-dire au bout de 15 jours après la pose du dessin. Cette allergie peut même conduire à une hyper sensibilisation à vie.

Prudence donc, le mieux étant d'éviter de se laisser tenter.

Partager cet article

Repost0

commentaires