Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

6 février 2015 5 06 /02 /février /2015 07:31

 

 

le buzz du jourJPG   Effet boule de neige

 

 

Mode;

 

"  Nouvelle tendance…."

 

Un magasin de prêt-à-porter pare-balles ouvre aux Pays-Bas (Eindhoven)

 

gilets.png

 

De quoi se faire fringuer. On y trouve des costumes, vestes en cuir et même des cravates. Le premier magasin de vêtements pare-balles a ouvert en Europe, rapporte la BBC, lundi 2 février. La marque colombienne Panamera, principalement implantée en Amérique latine, a choisi la ville d'Eindhoven, aux Pays-Bas, pour ouvrir sa première boutique sur le vieux continent.

Les vêtements proposés ressemblent à s'y méprendre à des pièces classiques, si l'on en croit les photos présentées sur le site de la marque, sauf peut-être les débardeurs, pour hommes et femmes, dont on voit nettement apparaître le blindage. "Ces vêtements sont principalement faits pour les personnes qui se sentent en danger dans leurs métiers, comme les bijoutiers", explique le porte-parole de la marque à la BBC. Afin d'éviter les sollicitations d'organisations criminelles, Panamera refuse les paiements en espèces. 

 

Le moins cher de ces vêtements coûte déjà 2 400 euros, selon le site Omreoep Brabant. Mais la marque affirme tout de même avoir reçu 150 demandes de renseignements, avant l'ouverture de la boutique d'Eindhoven, dont beaucoup venus de France et de Belgique, depuis les attentats qui ont fait 17 morts à Paris au début du mois de janvier

Partager cet article

Repost0

commentaires